Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Une petite fille blanche au marché noir

Au marché TOTAL

Jeudi dernier, Mélissa a découvert le marché, et les vendeuses ont rencontré ma fille ; elle s'accrochait désespérement à moi, un coup sur mes hanches, un coup sur la terre battue (pour soulager les bras de sa maman !), hésitant à poser ses pieds sur les déchets en tout genre. Un coup oui, un coup non, elle ouvrait grand ses yeux et découvrait un autre monde, celui des odeurs, des cris et des couleurs. Les dames, passantes et vendeuses, caressaient doucement et furtivement ses petites jambes musclées, alors que les petits garçons rencontrés par hasard tentaient de lui parler. Mélissa cachait alors son petit visage dans mon tee-shirt, faisant une moue sans égale ; mais loin de faire fuir ses petits amoureux, ces derniers s'accrochaient à ses pieds, aux grands cris de leurs mamans qui parlaient déjà .. mariage ! Les hommes de passage nous laissaient la voie libre, Bienvenue suivait derrière avec le panier. Mélissa ne savait plus où donner de la tête, réclamant là une tomate, ici des cacahouètes, touchant à tout. Le pied dans les papayes, elle s'adressaient à toutes ces femmes, un coup les envoyant balader, un coup les saluant. Toutes, elles lui parlaient, lui touchaient les mains et l'admiraient, petite fille blanche et blonde au milieu d'un marché noir.

 



09/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1041 autres membres