Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Partir au Cap-vert

 

20171229_100624.jpg

© Nathalie Guironnet - photos prises avec un téléphone

 

Nous avons mis six ans pour avoir la curiosité d’aller voir le Cap-Vert et je n’ai qu’une chose à dire : quel dommage ! Le Cap-vert est une très belle destination qui reste très dépaysante et qui se trouve à seulement 1h30 de l’aéroport de Diass ! La bonne humeur des cap-verdiens, la diversité des paysages et des pôles de loisirs, et le confort standardisé des hôtels, tout est fait pour accueillir les touristes et vous donner envie de revenir ! Seule ombre au tableau : si le Cap-Vert est une destination ‘famille’, l’augmentation du coût de la vie des dernières années en font une destination assez chère quand on part à 6 …

 

Comme il n’est pas question de reprendre les guides touristiques papiers que je vous conseille fortement d’acheter, je privilégierai dans cet article les informations pratiques pour préparer votre voyage au départ de Dakar.

 

Bonne lecture !

 


 

20171229_180337.jpg

© Nathalie Guironnet - photos prises avec un téléphone

 

Budget moyen pour une famille de 6 personnes (dont 2 enfants de -12 ans) au départ de Dakar, tout compris pour une semaine (en tenant compte du fait que nous avons préparé nos repas à Mindelo à la guest house) : 6 000 euros

 

Langue : portugais, un peu de français, un peu d’anglais

Convertisseur de devises : site Oanda

Monnaie cap-verdienne : le CVE

Pourboire inclus dans les factures mais si vous êtes contents n’hésitez pas à en laisser.

Pensez aux surtaxes les jours fériés : surtaxe hôtelière et surtaxe de taxi !

 

Visa :

Ambassade de la république du Cap-vert à Fenêtre Mermoz (sur la corniche entre le rond-point de l’ISD et le rond-point de Macky Sall) // 33.860.84.08

Formulaire à remplir en 2ex par pers. + copies passeports + copie livret de famille + carnets de vaccination + billets + résas hôtels

 

Y aller depuis Dakar :

Il n’y a plus de liaison maritime et la seule compagnie à opérer le trajet est TRANSAIR +221 33.865.25.65 – agence à l’aéroport de Yoff – franchise bagages 20Kgs en soute, 5 Kgs en cabine

Environ 210 000 cfa/adulte, 173 000 cfa enfant -12 ans

Départs tous les jours de l’AIBD sauf le mercredi – pas de réservation possible.

Ponctuel.

 

Liaisons inter-îles : seule la compagnie BINTER officie. Compter 195 euros/adulte et 106 euros/enfants -12 ans

Réservation et achat en ligne sur le site : www.bintercanarias.com

 

20171230_075122.jpg

© Nathalie Guironnet - photos prises avec un téléphone

 

La restauration :

Il faut absolument tester la cachupa : c’est tellement bon ! Il s’agit d’un mélange de haricots et de maïs, auquel on rajoute un œuf, ou de la viande ou du poisson (cachupa royal).

A Santo Antao, il faut goûter le cabri  et le fromage Terra.

Pastels de poisson ou de viande (un délice), conques sautées, murène frite, ragoûts de poisson ou poisson au vin blanc, riz aux fruits de mer.

Peu de choix de légumes mais une cuisson vapeur excellente (patate douce, potiron, manioc, chou).

Pop-corn 100 cve un sac plein

Peu de choix dans les supermarchés – essayez les saucisses et le boudin locaux au marché de Praïa

Peu de pain (et souvent en supplément dans les restaurants)

Eau gazeuse locale, bière locale

Compter 900 à 1500 cve /plat/pers.

 

20171231_141256.jpg

© Nathalie Guironnet - photos prises avec un téléphone

 

 

 

 

NB : on peut manger vegan à Mindelo au restaurant La Pergola (à côté de l’alliance française)

 

 

Se déplacer :

A Mindelo et Praïa, comptez 150 cve le trajet en taxi dans la journée (un peu plus cher le soir). On peut monter jusqu’à 6 dans un véhicule en se serrant, mais il faut le préciser et négocier auprès du chauffeur (un supplément peut être demandé, monter jusqu’à 200 cve) – si vous êtes nombreux, favorisez les pick-ups ou les Hiace (on peut en trouver sur le parking du port notamment).

On n’a pas testé « les aluger » (transports collectifs).

Attention aux taxis aéroport : tarifs fixes sur Santiago, vous pouvez demander la feuille des tarifs. Compter 1 500 à 2 000 cve (pour aller à Ciudade Bella par exemple), pour 4 pers. max par voiture !

A l’aéroport de Sao Vicente, les prix sont négociables et on peut trouver des 4x4, comptez 1 200 cve pour se rentre à Mindelo.

 

Les retours à l’aéroport sont moins chers car ce ne sont pas des taxis officiels – De Praïa à l’aéroport, comptez 1 000 cve. Idem à Mindelo.

 


 

 

Ile de Santiago

 

L’aéroport de Praïa est en travaux actuellement. Il n’y a qu’un distributeur de monnaie et il était en panne en arrivant. Je vous conseille fortement de prendre des euros avec vous.

 

Location de voiture à Praïa : 10 000 cve la journée, de 10h45 à 18h30 (hiace) + pourboire. C’est suffisant pour faire un petit tour de l’île : montagnes jusqu’à Tarrafal, puis côtière pour rentrer.

 

Possibilité de s’arrêter au petit jardin botanique de  Grandvaux Barbosa à Sao Jorges Das Orgaso / 100 cve/adulte – il est joli mais … c’est tout quoi !

 

Dormir à Praïa :

En période de festivités, réservez très à l’avance car la destination est très prisée !

Hôtel Santiago – hotelsantiagocv@gmail.com ou comercial@hotelsantiago.cv

www.hotelsantiago.cv // +238 26.049.80

Tout confort, assez loin du centre ville mais dans le quartier on trouve une supérette, une librairie bar moderne en face de l’hôtel et au bout de la rue un restaurant traditionnel très fréquenté avec orchestre cap-verdien le soir (restaurant As Campanas)

Comptez environ 80 euros la nuit en chambre double petit-déjeuner inclus (un super buffet). Un bon accueil, un personnel en partie francophone et des chambres de bon standing.

 

Manger à Praïa :

Une glace – en centre ville (au plateau) chez S&Ice

Restaurant au kilo : un bon rapport qualité prix, du choix, et une belle vue, testez le Panoramique au centre ville de Praïa

 

Dormir à Cidade Velha :

Villa Concetta (guest house)

Bairro de Sao Antonio // +238 933.25.64 – whatsapp – possibilité de réserver par le site Booking.com

La guest house n’est pas facile à trouver. Le propriétaire vous propose d’organiser le transfert depuis l’aéroport, laissez le faire ce sera plus simple et le prix est correct.

Isolée, surplombant la mer, un accueil réservé, des chambres neuves et propres.

Comptez 28 000 cfa/nuit pour une chambre triple avec salle-de-bain.

Petit-déjeuner en supplément (5,50 euros/pers.) basique.

www.capoverdevacanze.net/villaconcetta/en.htm

 

A mon avis, la ville de Cidade Velha ne mérite pas de s’y arrêter une nuit, la visite est très rapide. Vous trouverez un restaurant en bas de la ville en bord de mer où vous pourrez manger du poisson et où l’on vous réservera un bon accueil.

 

 

 

Manger à Tarrafal : restaurant Baia Verde en bord de mer, très agréable et ouvert assez tard, on y mange très bien  +238 266.18.14

 

Voir :

Le marché de Praïa, un bel endroit, propre et agréable à visiter.

Le musée de Amilcar Cabral

Circulez à pied dans le quartier du marché, munissez vous d’un guide papier

Attention aux voleurs, surtout autour du marché, ils sont très rapides : mettez vos sacs à dos devant et tenez les bien !

Il faut une journée environ pour visiter le Plateau de Praïa à pieds.

 


 

Ile de Sao Vicente

Beaucoup de vent en décembre, risque d’harmattan ++, prévoir le pull

Réveillon du 31 : pensez à réserver à l’avance dans les restaurants ! Feu d’artifice à minuit, beaucoup de monde sur la marina, nage dans la mer, podium musical tout de suite après – beaucoup de monde, essentiellement la jeunesse cap-verdienne

Le 01 janvier : voir le rassemblement sur la place : bandas et manifestation de femmes  qui battent dans leurs mains

Peu de trafic automobile, relations humaines ++, cordialité, nombreux touristes

Places publiques, jeux de cartes ou d’awalé, jardins d’enfants ++, propreté +++, respect

 

Location de voiture avec chauffeur à Mindelo :

GUIMS TOUR (+238 953.13.25 ou 989.71.55 ou 953.36.01 – nuit // guimstour@gmail.com) ; vous pouvez autant commander un taxi pour l’aéroport que pour un tour de l’île – les chauffeurs sont agréables et conduisent bien. Ils ont des pick-ups et à Mindelo on peut conduire avec des personnes dans la caisse arrière, pour le plus grand plaisir des enfants ! Environ 6 500 cve pour une journée de 9h à 16h30 – visite de Monte verde, Salamansa, baïa das gatas, arrêt sur la dune de sable, Calhau (déjeuner au Hamburg) : bon, mais très long et paumé, plein de touristes. A notre avis, préférez un pique-nique sur la grande plage de Calhau, hyper ventée.

 

Manger :

Pasteleria Algarve – rue Lisboa

Manger une glace : la gelateria Cremosito, rue Cristiano de Sena Barcelos (pas loin du parc pour enfants faisant face à la marina), c’est très bon !

Boire l’apéro et manger : le Nautilus (en face de l’entrée de la marina) – un cadre sympa : +238 231.36.26

La Pergola, à côté de l’alliance française (centre ville) propose une super carte +238 982.76.75

Cocktail – un restaurant avec orchestre en centre ville qui propose aussi bien des pizzas que des plats locaux. – av. 5 de Julho // +238 232.72.75

Casa café Mindelo – rua Governardor Calheiros +238 231.37.35 ou 971.54.57

 

Vous trouverez au centre ville de Mindelo plusieurs supermarchés mais contrairement à chez nous on n’y trouve pas grand choix mais les basiques tels des pâtes, quelques légumes, du sucre, de l’eau etc.

 

On peut visiter la ville de Mindelo à pied – il est agréable de se promener dans les ruelles mais attention le soir ce n’est pas recommandé.

 

A voir / A tester :

-       se promener le long de cette magnifique baie jusqu’à la plage Laginha

-       Boire une caïpirinha (2, 50 euros) au bar flottant à Mindelo dans la marina (attention ça bouge un peu)

-       l’architecture ancienne

-       faire la rue de Lisboa entièrement et s’arrêter au marché

-       l’Auditorium, un espace très agréable

-       faire le musée Césaria Evora (on n’a pas eu le temps mais il paraît qu’il est intéressant)

-       sur la place Amilcar Cabral je crois il y a un joli musée de céramique et de toiles tissées qui propose aussi des expositions temporaires. Très intéressant à visiter, surtout que l’espace est magnifique, une ancienne maison coloniale !

-       galerie d’art ZERO POINT ART, un endroit très sympa au rdc d’une jolie maison – rue Unidade Africana 62 // +238 23.125.25 ou info@zeropointart.org

 

Dormir à Mindelo :

Résidence Vannilla (guest house)

De l’espace, des chambres basiques mais tout est neuf, un bon buffet le matin, et un super accueil de Katleen Morais ! En plus de ça la vue est à couper le souffle parce que la guest se trouve sur les hauteurs de Mindelo, et pourtant on peut facilement partir visiter Mindelo à pied, le centre ville se trouvant à moins de 20 minutes en descendant (bon d’accord le retour est un peu plus pentu, prenez l’option taxi !). A l’arrivée, pas d’inquiétude si vous ne voyez pas d’écriteau ou de panneau, c’est une ouverture récente et Katleen nous a expliqué que ce n’était pas facile en période de fête d’avoir tous les papiers.

Rue Oficinas Navais Cruz Joao Evora

+238 983.09.24 ou moraiskatleen1988@gmail.com

Comptez environ 35 000 cfa la chambre double /jour petit-déjeuner inclus // possibilité de réserver par le site Booking.com

 

 

Dormir à Sao Pedro : des amis ont testé la pousada B&B Le Gourmet et ils nous ont dit que c'était très bien - +238 937 18 79  - à trois minutes de l'aéroport - site web 


 

Ile de Santo Antao

C'est sans aucun doute l'île la plus dépaysante : forêts de pins, plantations dans les vallées (figuiers, pommiers), on roule la tête dans les nuages !

 

20171230_100547.jpg

© Nathalie Guironnet - photos prises avec un téléphone

 

 

20171230_104017.jpg

© Nathalie Guironnet - photos prises avec un téléphone

 

 

 

Bateau

Il est conseillé de prendre son billet à l’avance car une fois rempli, vous devez attendre le deuxième bateau et si vous n’avez plus de place, vous devrez dormir sur Santo Antao ! Il y a deux compagnies de transport maritime. Vous pouvez acheter votre billet la veille. Pour le départ au petit matin, si vous devez prendre un taxi, n’hésitez pas à le réserver la veille …Attention, le bateau bouge beaucoup – 1h de traversée

NB : les cap-verdiers ne sont pas réputés avoir le pied marin - sur les bateaux une personne est spécialement au service des passagers malades ; d'ailleurs on voue distribue des sacs à vomi avant de partir, c'est pour dire !!!

Départs à 7h et 8h de Mindelo, retour à 16h ou 17h de Porto Novo.

800 cve par adulte / 400 cve par enfant (jusqu’à 12 ans) – les petits ne payent pas sur une des compagnies

 

Si comme nous vous êtes un peu fainéants mais que vous voulez quand même voir cette superbe île dont on dit tant de bien, alors pas d’inquiétude, il vous reste la possibilité de vous déplacer en aluger ou de louer une voiture !

Location de voiture : 7 000 cve à Santo Antao (un hiace) pour une visite de 8h30 à 15h30.

Route de la Corda (pavée) qui passe dans les montagnes. Visite de Ribeira Grande, Ponto del Sol, repas à Paul puis retour à Porto Novo.

Possibilité de visiter un centre de fabrication artisanal de grogue (inclus dans le prix)

 

Manger à Paul : Paul Mar – établissement hôtelier et restaurant – le cadre est banal mais en bord de mer mais la carte est riche et bonne, accueil agréable // +238 223.23.00 ou +238 952.03.64

 

NB : achetez du fromage au port (200 cve/pièce) et des pommes locales (100 cve) mais attention, elles sont très âpres

 

 

© Nathalie Guironnet - photos prises avec un téléphone

 

 

 

Les sites web intéressants à consulter (liste non exhaustive) :

www.globe-reporters.com/cap-vert

www.geo.fr/voyages/guides-de-voyage/afrique/cap-vert/(onglet)/conseils

www.mindelo.info/_pratique.php

 

 



29/01/2018
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1025 autres membres