Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Nos enfants ce mois-ci - Novembre 2010

Nos enfants ce mois-ci - Novembre 2010

 

Créé le 07/11/2010

Modifié le : 30/11/10

 

 

 

Ce mois de novembre commence sous de bons augures, par les vacances de la Toussaint, et du coup tout le monde est content et profite d'une semaine de repos en alternance, entre les copains à la maison, ou chez les copains. Quentin apprend le bricolage avec son père qui a décidé de remonter toutes les prises électriques qui pendouillent dans nos murs, celles que notre femme de ménage ne ménage pas justement et qui tire dessus en permanence sans en prendre ombrage ! Une journée à rouspéter contre tout le monde, à remonter les barres de serviette des salles-de-bain, à brancher le home cinéma, à changer les ampoules, et du coup moi aussi j'en profite pour nettoyer la cuisine, pour découvrir ce que l'on me cache ou ce que la cuisinière oublie de me dire, et je rouspète aussi dans mon coin ! Après ce nettoyage de printemps (le temps chez nous est au beau fixe après 10 mois de pluie tout de même !), les filles n'ont plus de chambre mais une salle de jeu en désordre.

 Mélissa, maligne, joue de la Nintendo le soir, lovée contre moi dans le canapé. Mais le plus souvent, "Chouchougne ", elle prend la fessée car elle ne sait pas s'arrêter de pleurnicher ! Mélissa ‘gigotine’ n’ira plus au cinéma car la dernière expérience n’était guère concluante, bougeant sans arrêt, se cachant la tête à la moindre action, et parlant sans cesse !

Pendant ce temps, Coline espionne toute la maison et réalise de jolis dessins inspirés des activités personnelles de chacun. Elle continue aussi à faire la tête aux aliments !

Quentin, ma foi, rien à dire, semble bien dans sa peau et laisse pousser ses cheveux ! Il trouve tout de même le moyen de se faire punir, notamment parce qu’il joue en cachette avec le téléphone du gardien ! Il a adoré le dernier film de vampires qui passe en ce moment en salle, à mon grand désespoir car c'était un pur navet !

 

Vive la rentrée, les enfants sont pressés de retrouver leurs copains et moi de me reposer !

 

08/11/10

A 12h, Mélissa m’avoue avoir passé une bonne matinée, ayant joué, mangé puis travaillé (dans l’ordre, ça fait plaisir) ! Alors, qu’elle me dit être contente d’avoir retrouvé ses petits copains, elle me dit aussi, très sérieuse, sur le mode de la confidence : « mais tu sais maman, je ne suis plus amoureuse de personne. Dans la vie, il y a des gens plus beaux que les autres, n’est-ce pas maman ? ». Allez chercher le pourquoi du comment ....

 

Mélissa a d'ailleurs rapporté une nouvelle expression de l'école ou de je ne sais où : elle associe au mot "doudou" un gros câlin ! Et quand ma fille s'exclame "maman doudou" en me regardant,  alors elle joue le pot de colle et s'attache à moi le temps d'un bon gros câlin !

 

Coline, quant à elle, marque sa rentrée et prend les choses en main en demandant au chauffeur "de ne pas bouger, comme une statue" et de les attendre à l'école !

 

Enfin, Quentin adopte la grand-frère attitude et charrie sa petite soeur tout en l'accusant d'être "une rapporteuse à quatre moteurs" !

 

Coline a découvert qu'il y a deux garçons qui lui courrent après à l'école. Son père lui a répondu qu'elle avait deux options : soit elle court plus vite qu'eux, soit elle se laisse attrapper, ce à quoi Coline a répondu qu'il n'y avait pas de cachette dans la cour de récréation !

 

 

15/11/10

Mélissa continue à nous faire rire, notamment avec des expressions et mimiques bien personnelles. Cet après-midi, elle m'a demandé si je pouvais lui rendre un service : en fait, nous étions toutes les deux assises dans un canapé du salon et mademoiselle voulait que je me lève pour aller poser son biberon vide dans la cuisine ! Elle poursuit en me disant qu'elle aussi me rendra service, avant de se rattrapper (elle a juste aperçu mon expression), de se lever puis de déclarer que de toutes les façons elle me rendra quand même service. Elle ne doute de rien celle-ci ! Elle continue aussi de pratiquer le harcèlement oral, infatiguable, pour obtenir ce qu'elle désire, quitte à répéter plus d'une dizaine de fois au cas où on n'irait pas assez vite, ou que l'on n'est pas entendu ! Enfin, elle fait toujours râler sa soeur, en s'exprimant dans un anglais approximatif elle explique à la nounou que celle-ci est méchante (simplement parce qu'elle ne veut pas répondre à ses exigences !), ce qui évidemment blesse beaucoup Coline. Grande paresseuse, elle me demande de l'aider à mettre la table, sa soeur ayant tout fait il ne lui reste plus que les couverts, et comme je l'envoie balader, elle râle en faisant 'son travail' !

 

Coline, quant à elle, merveilleusement patiente et photogénique, a fait ses premières photos de studio, elle me sert de modèle pour mes devoirs ! Enfin, elle rapporte des piqûres d'insectes sous la forme de grosses plaques dissimulées derrière les cuisses.

 

Quentin, quant à lui, m'épate en m'énonçant le nom de notre premier ministre français, inquiet de ne plus pouvoir regarder les informations du JT le soir depuis que la France est passée à l'heure d'hiver (trop tard !). De plus en plus rétif à se coucher, il traîne des pieds le soir et a pris l'habitude de lire quelques pages avant d'éteindre, parfois même à ses soeurs ! 

 

 

 23/11/10

 

Mélissa pique sa crise et me dit que je "suis la pire des mamans" alors que, boudeuse et les yeux fixes, butée, elle m'écoute remettre les choses à leur place ! Tout cela parce que mistinguette a décidé qu'elle ne voulait pas manger de soupe et qu'elle préférait aller se coucher, mais une fois ça va, tous les soirs on arrête là ! Coline elle aussi fait sa mauvaise tête en regardant la soupe, et continue à pleurer en faisant ses devoirs, rechignant à ouvrir son livre ! Par contre, elle ramène de bonnes notes lors des évaluations de cycle, et nous les montre, toute souriante ! Coline est aussi assez triste quant on lui parle de sa meilleure amie L., car cette dernière semble lui préférer dernièrement une nouvelle arrivée, affaire à suivre ! A part ça, elle continue à explorer le jardin, à observer les colonies de fourmis et à patiner avec son frère, qui vient d'inventer une nouvelle discipline : le foot-patinette ! Un pied sur l'engin, un autre tappant dans la balle, il me présente cette activité hors du commun !

 

 24/11/10

 

"La pluie se bagarre maman" - Réflexion de Mélissa qui observe les épaisses gouttes de pluie tomber sur le toit de la voiture ! Toujours aussi riche en paroles insolites et en détournement de mots, elle a sortit ce soir que "sa meilleure soeur ne voulait pas jouer avec elle" !

 

25/11/10

Alors que maman a installé son studio photo à la maison et que Quentin l'étrenne, les filles sautent dans les flaques d'eau (il est 18h00) et mouillent leurs pantalons, non sans grands rires et courses folles. Le retour à la réalité est difficile, elles sont en retard pour se laver mais trouvent quand même le moyen de s'amuser dans le bain.

 

26/11/10

Mélissa est malade et nous réveille la nuit avec des douleurs dans le ventre. Cependant, malgré sa fatigue, elle reste égale à elle-même : elle me demande d'inviter elle aussi une petite copine à dormir, ce à quoi je lui réponds que je ne sais pas comment l'appeler (la contacter) : "mais si maman elle s'appelle G." !

De même, elle joue à table : "la dernière à table est une poule mouillée". Je lui réponds : "là, on dit plutôt une tortue" et elle répond "ah, une poule mouillée c'est une tortue maman ?".

 

Coline, quant à elle, est très heureuse d'avoir reçu C. à dormir : elles ont dansé, mangé des crêpes et ont été très raisonnables.

 

Quentin, après une après-midi passée au bazar des ambassades avec son copain éthiopien E. apprend à gérer une petite somme d'argent pour son plaisir : résultat honorable ! Enfin, il s'offre une soirée raclette avec son copain B., : les deux garçons sont autant gastronomes l'un que l'autre !

 

Fabien, quant à lui, termine le mois en se battant contre les fourmis dans le jardin, au tuyau d'eau et en sautillant pour éviter de se faire pincer !

 

Enfin, le soleil revient !

 

Et pour mal terminer ce mois, Coline a assisté à l'accident de sa meilleure amie, heureusement sans gravité, mais qui aurait pu l'être ; elle était très inquiète pour elle. Quant à Mélissa, elle hésite fortement à aller à l'anniversaire de T. qui continue à l'embêter à l'école. De même, elle m'a raconté que la maman de sa petite copine G. était enceinte, laquelle, heureusement que je l'ai croisée, m'informe qu'il s'agit de sa soeur ! Déjà, il semble qu'elle avait d'abord annoncé la grossesse de sa grand-mère, avant que sa mère ne la corrige, mais visiblement elle raconte un peu ce qu'elle veut !

 

Quentin, enfin, plannifie des après-midis science-fiction et ça commence maintenant, évidemment !

 

 

A suivre le mois prochain ....

 

 

 

 



02/11/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1065 autres membres