Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Nos enfants ce mois-ci - Mai 2010

Le 31/05/10

Les petits mots et les belles anecdotes vont  enrichir l'article LES PERLES DE L'ENFANCE. A consulter si vous avez besoin de sourire un peu.

Lors des dernières vacances scolaires et d'un séjour éclair à Disneyland Paris, Mélissa s'étonne des "boutiques par terre" (vendeurs à la sauvette), des beaux "drabeaux" flottant dans le vent, et déclare sans vergogne qu'elle sera princesse plus tard, comme CENBRILLON ! Evidemment, Coline aussi souhaite faire carrière dans ce secteur (ça va être dur de leur expliquer que c'est légèrement compromis, à moins que vous n'ayiez un bon plan ?), mais pour cela il va falloir qu'elle accélère un peu la petite puce car elle n'a jamais été aussi lente : "C'est les vacances quand même !". Certes mais, comme on le lui explique, cela n'inclut pas de passer 1h au petit-déjeuner ! Alors qu'elle promène sa « frotte » à dents tous les matins, Coline rêve de jouer les sirènes. Elle marche en roulant des fesses, prend des poses et découvre également le film "MAMA MIA" dont elle fredonne les titres d'Abba tout en revivant l'histoire ! Ces gentilles pensées ne l'empêchent cependant pas d'emprisonner ses coccinelles, ni de jouer les somnambules d'ailleurs ! Sa dernière trouvaille : "le canard a fait un cauchemar", on n'arrête pas le progrès !

Mélissa y croit elle aussi dur comme fer, aux aguets des héros de ses dessins-animés, courant après ses stars et leur réclamant bisous et câlins ! De retour à l'école, par contre, elle n'a pu raconter que la piscine de sa mamie l'été dernier ! En privé, elle reste toujours aussi pleurnicheuse, et continue à faire du bazar et à ne pas ranger. Prenant de plus en plus la pose, jouant de ses grimaces, brillant par ses sautes d'humeur intempestives, Mélissa tyranise son entourage, et notamment sa soeur, toujours aussi gentille et bonne poire ! La découverte du mois : "papa est le plus fort du monde", c'est bien la fille de son père celle-ci ! Mélisse-réglisse-patafixe est un gros pot de colle et reste scotchée à sa maman dès qu'elle le peut, lui murmurant des mots câlins du genre "je t'aime maman" ! Quoi de plus merveilleux finalement qu'une petite fille aussi tendrement 'verbale' ? D'ailleurs, à ce propos, elle me rapporte la dernière petite histoire de sa petite copine de classe, Ana, qui rapporte autour d'elle "qu'elle a un gros ventre parce qu'elle a un gros ... zizi", tout en éclatant de rire !!!! Heureusement qu'elle ne la prend pas trop au sérieux sur cette affaire, pas comme le coup du mois précédent ! Depuis quelques mois, Mélissa "grabouille", dessine, dessine, et pleure le midi quand il faut quitter l'école car elle n'a souvent pas terminé le dessin qu'elle faisait en m'attendant. Future dessinatrice en herbe comme le suppose sa maîtresse ? Princesses en courbes et en spirales, en couleurs, livres de dessins scotchés entre eux racontant des histoires, mélanges de lignes, graphismes, mots, elle expérimente régulièrement et apprend beaucoup de sa sœur et de son frère, intégrant pour elle-même toutes les nouveautés picturales qu'ils ont appris !

Dernièrement, notre dernière puce de 4 ans s'est réveillée en catastrophe à 22h pour une envie de pipi qu'elle n'a malheureusement pas pu bloquer : pleurant dans son pyjama trempé, assise sur les WC, des rigoles de pipi partant du milieu du couloir et s'achevant en grosse plaque dans la salle-de-bain, elle s'en voulait, elle s'en voulait ! Un petit accident qui s'est achevé en coup de lingette, pyjama propre et gros câlin !

Pour la fête des mères, les deux filles n'ont pas hésité à me montrer leur cadeau, ravies de le rapporter à la maison ! Il faut dire aussi que depuis deux semaines, en plus de s'enfermer dans la chambre d'amis, elles y cachent des dessins méthodiquement pliés en deux dans la pile de couvertures du placard, mais chut, c'est un secret ! La fête des mères a donc commencé en avance, et continue toujours courant juin, tous les dessins sont étiquettés fête des mères !

Quentin, enfin, roi de la bricole solidaire, va de découverte en découverte ! Il se pose en finisseur de plat, termine tout ce qui passe devant lui, apprécie et redemande les attractions mouvementées, s'entête dans ses élucubrations "abracadabrantesques" ( c'est le plus imaginatif des trois) et s'oublie dans ses livres d'aventures ! Ah oui, il expose ses grandes vérités, pas toujours très claires en fait ! Il continue aussi à se chamailler avec ses sœurs, imposant ses films, refusant de s'en occuper quand j'en ai le plus besoin, ou de mettre la table deux jours d'affilée ! Un grand frère de 9 ans quoi .... Premier exposé pour lui, dernières évaluations aussi, il tire il tire sur les horaires le soir et cherche toutes les excuses inimaginables pour ne pas aller se coucher ! Premier restaurant éthiopien et approche des mœurs éthiopiennes. Première grande peur également le jour où un voleur ouvre la portière de la voiture pour attraper mon sac : pendant que je hurle et que je tire la lanière, mon chauffeur en fait autant et mon fils, que fait-il ? Il me tient moi, par peur que le voleur ne m'emporte !!! Le même jour, chez le dentiste, première anesthésie, premier arrachage de dent de lait, fortes émotions pour Quentin qui hurle, crache des glaires, plus effrayé que jamais. Ce sont malheureusement des choses qui arrivent ! Et comme il ne perd pas la tête, il a bien pensé à négocier les 50 etb de la petite souris ! Pour se remettre de ses frayeurs, je l'invite au cinéma à voir ROBIN HOOD et PRINCE OF PERSIA. C'est en anglais, il ne comprend rien mais les images parlent d'elles-même ! Enfin, pour terminer le mois de mai, Quentin s'enthousiame pour tous les matchs de rugby qu'il visionne, avec son père ... et oui, pour qui le connaît, pas de football chez nous !



06/05/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 959 autres membres