Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Nos enfants ce mois-ci - juin 2010


Cet article évoluera tout au long du mois, si vous l'avez aimé, n'hésitez pas à y revenir de temps en temps !
Vous pouvez également consulter les deux mois précédents, dans la rubrique Journal.

Article mis à jour le 28/06/2010



Les enfants partent. Pour les vacances scolaires d'été. Deux mois et demi sans eux, si au début cela paraissait simple, ça ne l'est plus autant maintenant.

Mélissa a pris l'avion le vendredi 11 juin avec Jean-François, le pauvre a bien failli rester bloqué à Charles-de-Gaulle à cause d'une grève Air-France.
Finalement, la petite a tout de même embarqué en UM, seule, a pleuré pendant tout le vol, au grand étonnement de l'hôtesse qui n'avait pas calculé l'âge de Mélissa qui voyageait seule pour la première fois. Au téléphone, elle m'a juste dit "qu'on avait oublié la valise", pour expliquer que le bagage n'avait pas suivi entre Paris et Lyon. Heureusement, la petite trousse de toilette remise par le comptoir Air-France devait palier au problème pendant deux jours et excitait sa convoitise à travers mini-dentifrice et mini-brosse à dents, peigne, parfum et tee-shirt ! Mélissa a déjà envahi la maison de ses grands-parents. Au téléphone, Mélissa reste muette, deux mois comme ça, ça promet ! Heureusement que les deux grands sont plutôt bavards.

Alors que chez nous, la maison est bien vide, trop calme... c'est la première fois que nous nous séparons de la petite dernière, et nous étions sans doute trop habitués à ses cris, à ses exubérances. La nounou avait les larmes aux yeux. Mélissa est partie sans dire un mot, à peine au-revoir, déconcertant ! La chambre est vide, les deux grands se sont réfugiés dans la chambre d'amis pour dormir ensemble dans le grand lit, signe avant-coureur de leur prochain départ à eux aussi. Ils chuchotent et se font des confidences avant de s'endormir. Leur dernière conversation : Coline demande à ouvrir un peu le store pour que son grand frère ait de la lumière (!), ce-dernier justifie la demande : "quand je suis dans le noir, je me sens seul, et je n'aime pas la solitude !".

Coline se promène avec une petite cuillère de foie gras dans la bouche, en soupirant que c'est meilleur sans le pain, heureuse ; elle vient de passer une heure et demie au bowling, c'était sa première fois, elle est arrivée "presque première" (en fait, bonne dernière) mais comme je me suis plutôt ridiculisée, elle sauve l'honneur ! Coline aime particulièrement la glace à la vanille que nous allons chercher chez "la glacière", j'adore cette dernière trouvaille pour désigner le glacier ! Sinon, elle n'est guère gourmande, plutôt réticente à manger, même. Quand on va manger éthiopien, Coline mange avant, à la maison, et au restaurant elle s'ennuie à mourir, car évidemment, elle ne se donne même pas la peine de goûter. Puis elle s'endort généralement sur un canapé !

Coline vient de dire adieu à sa copine Clara. Coline regarde souvent la télévision, et elle a décrété récemment qu'elle voudrait bien être dans le poste  ! Elle aime aussi faire le clown et joue à se travestir, avant de danser.

Quentin fait le fier ; comme un grand, il était invité chez son copain pour fêter la fin de l'année scolaire. Jeudi 17 juin ils partent lui et Coline en UM sur KLM, Addis-Abeba/Amsterdam/Lyon. Comme il est le plus grand, c'est lui qui devra veiller sur sa sœur, et il espère bien être placé à ses côtés. Il y pense déjà, et aussi aux cerisiers de ses grands-parents, aux prochaines excursions avec ses cousines, aux balades en vélo. Et comme on ne peut pas tout le temps s'amuser, même en vacances, il devra aller consulter un orthodontiste après avoir vu le dentiste ! Et comme la souris n'a pas été trop ingrate avec lui ces derniers mois, il va  pouvoir s'acheter un petit cadeau ! A l'aéroport hier, effrayés mais excités, ils tournaient autour de nous et nous collaient comme des mouches agrippées au pot de miel. Mais pour une fois, ça ne me dérangeait pas qu'ils soient pressés contre moi, qu'ils me fassent des câlins, et m'embrassent. Non, j'en étais même triste de les laisser, de les voir partir.

La maison est trop calme maintenant, c'en est presque oppressant, à la limite de l'impossible. Ça n'arrive tellement jamais, il y en a toujours un pour crier et pour rompre le silence. Mais là, les chambres sont désertes, les draps retirés, les jouets rangés. Il n'y a plus cette petite musique stressante de la nintendo ("avec c'est plus marrant" - ils auront toujours le dernier mot !), il n'y a plus les pas de danse de Coline, les feutres de Mélissa grattant les feuilles de papier. La nounou a pleuré hier soir, et le chauffeur était bien triste lui aussi.

Il ne reste plus que les touches du clavier de l'ordinateur cliquetant dans le lourd silence du salon. Celles que je touche, pour m'occuper, et pour les retrouver !

Hier 21 juin, j'avais un entretien avec le directeur de l'école, lequel me disait que Quentin semblait souffrir de discipline et d'agressivité. Fabien et moi sommes tombés des nues, même s'il a une tendance nette à l'opposition à la maison et que je le reprends souvent sur sa manière de parler à ses sœurs. Un entretien avec notre fils s'impose. Il m'a écrit ses premières lignes, pour expliciter son problème. Sa grand-mère lui a parlé, Quentin était au bord de larmes. Il explique son comportement par l'absence de son père...

Nous nous parlons au téléphone toutes les semaines. Plus fréquemment ces derniers jours depuis que les grands-parents ont cru que Coline faisait une crise d'appendicite. Le risque est écarté mais il faut faire des analyses car la grande puce ne va pas très bien, on parle 'd'invagination intestinale'. Pour le moment ça va, on attend la prochaine crise .... Sinon les deux autres sont en bonne santé, la petite est toute 'fofolle' depuis l'arrivée de Quentin et Coline, il "faut la canaliser" ! Ils se sont beaucoup amusés avec leurs cousines et à la rencontre de famille dimanche dernier 20 juin.

 

A suivre au mois de juillet !





14/06/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1041 autres membres