Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Le retour pour un nouveau départ !

Lundi 09 juin 2008

Ca y est, je suis rentrée depuis mercredi dernier 04 juin au soir, sans en savoir plus sur ce qui m'avait contrainte à rentrer aussi précipitamment, malgré toute la batterie d'analyses à laquelle j'ai eu droit. Au final, après une dernière échographie abdominale et un électrocardiogramme, l'inflammation sanguine diminuant enfin, je pouvais rentrer. "On a écarté le pire. On ne saura pas ce qui s'est passé, cela arrive, mais on n'aime pas ça !" disait le très gentil médecin qui s'est occupée de moi, et qui sera dorénavant mon médecin traitant en France. 

Donc je suis là, à Brazzaville. Bien évidemment, suite au retard de mon vol, j'ai manqué le spectacle annuel de fin d'année des deux aînés, mais leur plus grande joie à eux aura été de me revoir ; ils ont sauté dans mes bras, ont crié à tous leurs petits copains que maman était enfin rentrée, et c'était la fête ! Bien entendu, le lendemain, la situation était rentrée dans l'ordre, reste plus que la fatigue du voyage, et la reprise en main de la maison, des enfants, des courses et de tout le reste ! Et les gros câlins, ceux que l'on me réclame à grands cris depuis mon retour et que je distribue sans compter, trop heureuse de pouvoir enfin serrer mes enfants dans mes bras, sans l'oeil de la web-cam ! ... Je vais pouvoir commencer à organiser notre départ, l'annoncer aux enfants, aux copines et aux employés. La première réflexion de Quentin était de demander si "on retournait à Mayotte" (ça fera plaisir à certains d'entendre ça) ! Coline n'a pas vraiment réalisé que dans trois semaines (le 27 juin) elle quitte définitivement le CONGO et ses petites-grandes copines, Mah-Alya,  Juliette, Anaëlle ... Pour Mélissa, se sera juste un changement de lieu, elle a l'habitude car elle a déjà beaucoup voyagé du bout de ses deux petites années.

Voilà, nous repartons, moins d'un an après avoir emménagés au CONGO. Vers un autre ailleurs, d'autres opportunités, d'autres rencontres. Il va falloir de nouveau laisser nos murs, nos meubles ; de nouveau faire les cantines, préparer une caisse, négocier un déménagement, becs et ongles, essayer de vendre le plus possible pour en amener le moins possible, ça c'est la politique de la Société ! A moi aussi les recherches du transitaire et le devis, les négociations seront pour Fabien. Espérons que le départ sera plus simple que l'arrivée, car on  gardera longtemps de mauvais souvenirs de notre emménagement !

Il reste à fixer la date de notre soirée de départ, on commence à avoir l'habitude de ces choses là .... Sur un air de déjà-vu, sur un nuage donc, je me demande où nous irons cette fois-ci. Quelques pistes, oui, nous en avons bien sûr, mais rien de concret, donc pour vous on se taira encore quelques semaines ... A bientôt ...



09/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1041 autres membres