Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

La tête à l’envers ou « le mal de l’air »

Arrivés le 07 septembre 2008

On m'en avait parlé mais je ne pensais pas que je rencontrerais ce mal de l'altitude (propre aux villes de hauteur comme Addis Abeba - + de 2300 m.), tout au plus quelques malaises, et encore, n'exagérait-on pas le phénomène ? Après l'avoir questionné, Fabien m'avoue l'avoir approché. Quand soudain, tête gonflée, cœur au bord de la nausée, vertiges, d'un coup j'ai été frappée de plein fouet le lendemain de mon arrivée. Deux NUROFEN et au lit pour reposer ma tête prête à exploser. Les enfants, compréhensifs et calmes auprès de moi, dans la pièce d'à côté, je me suis ensuite réveillée soulagée mais surprise d'avoir trouvé (sans le chercher !) ce fameux « mal des hauteurs »...

 



11/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1003 autres membres