Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Dakar - les Expositions, conférences, "causeries", débats, dédicaces, films, workshops, rdv littéraires, etc.

 

  

 

Programme de l'institut Français à télécharger en ligne

 

 

 

 

A acheter :

 

 
32405598_604170299938136_3882241580467224576_n.jpg
The first Contemporary Art and Luxury Guide created in Dakar- Plateau, Senegal.
Bi-annual. French and English.
Limited printed edition and digital. Shipping worldwide.
Order: pr@communiquecpw.com ǀ +221.77.291.35.77 or +1.646.294.8013
Cost: 20.000FCFA (shipping and handling not included

 

 

 

 

Pour compléter cet article sur d'autres évènements en cours : le Grenier de Kibili

 

 

 

      


Concours

           

 

 

              

 

 


 

Appels à projets et SOUTIEN

 

 

 


 

A Saint-Louis

 

 

22859859_1570396399683718_1431159041883683817_o.png

Le MuPho : à l’initiative d’Amadou Diaw et sous la direction artistique de Salimata Diop ouvrira dans quelques jours à Saint-Louis le MuPho, autrement dit le premier Musée de la Photographie au Sénégal. C’est une nouvelle plus qu’excellente. « Sa première mission est de devenir un centre d’archives photographiques. Il s’agit de recueillir, d’inventorier, de restaurer et de promouvoir et de disséminer les œuvres photographiques anciennes de Saint-Louis, de sa région et du Sénégal, dont beaucoup existent actuellement au sein de collections privées méconnues. Il s’agit de rendre à la ville de Saint-Louis sa place légitime historique de portail entre Europe, Amérique et Afrique, et de berceau de la photographie africaine ». Mais il est aussi conçu comme un lieu de vie et un carrefour culturel, voué à l’éducation et au partage, présentant des expositions de photographies anciennes et contemporaines. Il a ouvert ses portes le 25 novembre 2017 à l’aube du Forum de Saint-Louis - Sénégalmetiss

 

 

 

 


 

Dakar - Les rencontres, workshops, ateliers, formations, appels à résidence et à candidature

 

 

 

 

 


 

 

26910562_1543368209092300_4508286721627777441_o.jpg

L’Institut français inaugure un nouveau cycle de rencontres philosophiques avec les écoles pour dynamiser le débat contradictoire auprès des jeunes. Les idées s’échangent, se contredisent, se rencontrent... 

Le Café philo, un rendez-vous mensuel avec une école invitée et des professeurs, pas toujours d’accord. 

TOUS LES RENDEZ-VOUS DES CAFÉS PHILO :

 

 

 

 

ENTRÉE LIBRE

 

 


Dakar - Théâtre

 

 

 

 


 

Dakar - Les films (et projections débats) !

 

 73399836_2546240055472102_5203530252663390208_o.jpg

 

Jusqu'au 15 décembre 2019
 


 

Dakar - Les conférences, forums, débats d'idées, tables rondes et rencontres à venir

 

 

 

Programme à venir du RAW MATERIAL COMPANY

 

RAW Material Company vous invite cordialement à la conférence inaugurale de la septième session de son programme d'études RAW Académie, sous la direction d'Éric Baudelaire, artiste et cinéaste.

Images pour notre temps, sera consacré aux films : aux nouvelles façons de voir, d'entendre, de partager et d’interroger les urgences du présent, non pas tant pour les expliquer que pour nous interroger nous-même face à elles. Sept semaines pour réfléchir sur le rapport entre film et réalité, entre images et événements, entre l’art et le réel.

Ce passage de Samuel Beckett vient à l’esprit : « ... il y aura forme nouvelle, et cette forme admettra le désordre et n’essaiera pas de dire que le désordre est au fond autre chose. La forme et le désordre demeurent séparés, celui-ci ne se réduit pas à celle-là. C’est pourquoi la forme elle-même devient une préoccupation ; parce qu’elle existe en tant que problème indépendant de la matière qu’elle accommode. Trouver une forme qui accommode le désordre, le chaos, le gâchis, telle est actuellement la tâche de l’artiste. »

Aujourd'hui, le mot désordre et le mot réelsemblent quasi interchangeables. Ce qui importe dans la formulation de Beckett, ce qui paraît indispensable et urgent aujourd'hui, c'est qu'elle ne dit pas que la tâche de l’artiste est de révéler le désordre, ou le déconstruire – mais simplement de l'accommoder au sein d’une forme, afin que nous puissions penser de nouveaux rapports avec lui.


Images pour notre temps développera une pensée collective sur un cinéma qui cherche de nouvelles formes pour penser le réel, l’accommoder, avec la conviction qu'une forme peut créer une communauté de circonstance qui arrive à penser les problèmes que pose le réel observé.

 

 

 

 

 

 

Mercredi 27 novembre à 18h00
RAW Material Company
Conférence publique avec John Akomfrah
John Akomfrah est une figure incontournable du cinéma afro-britannique et un précurseur du cinéma numérique. Il a été l’un des fondateurs de l’important mouvement culturel cinématographique Black Audio Film Collective, qui se consacrait à étudier l’identité afro-britannique, les questions de race et de classe sociale, à travers le cinéma et les médias. Sa pratique se concentre sur la mémoire, le post-colonial ainsi que les réalités et expériences de la migration globalement. 

Vendredi 29 novembre à 20h00
Cinéma Empire
Projection de films 
Handsworth Songs (1986) et The Stuart Hall Project (2013) de John Akomfrah
Handsworth Songs
Un documentaire qui examine les émeutes de 1985 à Londres et dans le quartier de Handsworth à Birmingham. Ces émeutes étaient en réaction aux méthodes répressives de la police dans les communautés noires.
The Stuart Hall Project
Stuart Hall est l'un des théoriciens culturels les plus influents de toute une génération, dans la lignée de Noam Chomsky, Susan Sontag, Alan Ginsberg, Michel Foucault et Gore Vidal. Ce documentaire emporte le spectateur dans un tour de montagnes russes à travers les bouleversements, les luttes et les tournants du 20e siècle, qui en a fait le siècle des mobilisations, changements politiques et culturels mondiaux.
 
Mercredi 4 décembre à 18h00
RAW Material Company
Conférence publique avec Alfredo Jaar
“Je n’agirai pas dans le monde avant de l’avoir compris.” - Alfredo Jaar
Selon Alfredo Jaar, il y a un fossé impossible à combler entre la réalité et ses différentes représentations mais le rôle de l’artiste est d’essayer différentes stratégies de représentation qui peuvent aider à communiquer ces différentes réalités.
Dans cette conférence, il nous fera part de sa pratique artistique et de ses inspirations. 
Alfredo Jaar est un artiste conceptuel, architecte et cinéaste. Il vit et travaille à New York. Il a réalisé plus de 70 interventions dans l’espace public dans le monde entier. Ses oeuvres sont très souvent politiques et traitent de sujets délicats, tels que le génocide au Rwanda, la pollution environnementale au Nigéria ou les problèmes autour de l’immigration entre les Etats-Unis et le Mexique. 

Vendredi 6 décembre à 20h00
Cinéma Empire
Projection de film suivie d’une discussion avec Alfredo Jaar

Mercredi 11 décembre à 20h00
Cinéma Empire
Projection de film 
Tripoli Cancelled (2017) de Naeem Mohaiemen
Un homme suit une routine quotidienne où il marche, fume, écrit des lettres, crée des mises en scène, et lit un vieux livre anglais pour enfants Watership Down. Progressivement, on se rend compte qu’il habite dans un aéroport depuis une dizaine d’années, et on devient témoin de son cycle de routine et de réalisation. Mais, est-il prisonnier ou a-t-il choisi cette résidence? Le film a été tourné dans le Terminal International - construit en 1969, fermé en 2001 et conçu par Eero Saarinen - de l’aéroport Elinikon en Grèce. Le scénario est quelque peu inspiré par le père de Mohaiemen qui a été coincé dans ce même aéroport pendant neuf jours en 1977, après avoir perdu son passeport dans un vol du Bangladesh à l’Inde. Tripoli Cancelled est aussi un requiem pour une architecture expansive d’après guerre qui pourrait ne plus exister dans le futur. Ce travail a été commandité dans le cadre de la documenta 14. 

Vendredi 13 décembre à 20h00
Cinéma Empire
Projection de film dans le cadre du Partcours 8
Atlantique (2019) de Mati Diop
Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers d’un chantier, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. Parmi eux se trouve Souleiman, qui laisse derrière lui celle qu'il aime, Ada, promise à un autre homme. Quelques jours après le départ en mer des garçons, un incendie dévaste la fête de mariage d’Ada et de mystérieuses fièvres s'emparent des filles du quartier. Issa, jeune policier, débute une enquête, loin de se douter que les esprits des noyés sont revenus. Si certains viennent réclamer vengeance, Souleiman, lui, est revenu faire ses adieux à Ada. 

Cette projection de film sera suivie d’une discussion avec Mati Diop et Ken Bugul, sous la modération d'Oumy Régina Sambou.
 
 
 
 
 
 
 
 

Les rencontres littéraires, groupes de lecture, sorties de livre, dédicaces, débats sur la littérature etc

 

 

 

 

Raw Material Company

 

 



 

L'Harmattan Sénégal

 


IAM

 


 

 

4V

 

 


 

 

Cafés littéraires au Goethe Institut, au coeur de la littérature

 

 

Institut Français

 

 

 

Clos normand

 



 

 


 

Dakar - Les "causeries" à venir

 

 

  • Les causeries de NYARA

     


 

 

 


Installations artistiques en cours et/ou à venir

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Dakar - Les expositions en cours

 

 

 

En cours / A venir

 

 

Capture d’écran 2019-11-19 à 21.19.40.png

 Capture d’écran 2019-11-19 à 21.21.36.png

 

 

 

 



19/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1190 autres membres