Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Addis Abeba : conseils avant de partir !

Quelques conseils pour le départ

29/04/11


 

Ces derniers mois cependant les magasins semblent faire de meilleurs choix et on trouve presque tout ! Même si on n'est toujours pas à l'abri d'une rupture de stocks, évidemment !

 

Je me suis rendue compte ces derniers mois que cette question revenait assez souvent, tant sur les forums auxquels je participe, que sur mon site.  Aussi, voici  une rubrique certes succincte, mais qui permet de se faire une idée de ce que vous pourrez amener si vous avez la chance d'avoir un container payé par votre société !  Dans la rubrique Addis pratique, vous trouverez le contact d'un transitaire.

Je vais essayer d'étoffer cet article au fur et à mesure mais n'hésitez surtout pas à me questionner sur ce que j'aurais oublié de préciser ! Déménager n'est jamais très simple, l'arrivée dans un nouveau pays est toujours source de confusion, et de crainte, car la vie est toujours très différente d'un pays à un autre. Et avec des enfants, c'est encore plus compliqué !


Pour votre container :

Je ne peux évidemment pas être objective, tout dépend de la manière dont vous vivez ; personnellement, ayant vécu plus de 30 ans en Afrique (j'en ai 36), je suis une fourmi, je stocke énormément pour parer aux ruptures de stock, et ici il y en a autant ici qu'ailleurs ! Le plus important, quand on a des enfants en bas âge, c'est de ne manquer de rien !
Alors, même si on trouve de tout, il faut savoir que les produits importés sont chers. Sinon, le coût de la vie reste très intéressant comparé aux pays d'Afrique centrale (je me réfère au Congo où j'ai vécu 1 an), les DOM-TOM ou la France.


Côté alimentaire, on vit très bien sur le marché local (voir articles "Le panier de la ménagère" et "Indicateur de prix", rubrique Addis Pratique).

D'abord, je ramènerais de quoi se faire plaisir : Nutella (il y a en a mais il est cher - environ 98 etb le pot moyen) et chocolat pâtissier (ici il n'est pas bon et cher !), compotes pour les enfants (on en trouve peu, et les pommes et les poires sont les fruits les plus chers), levure boulangère et sucre vanillé, bonbons et céréales pour les enfants (Haribo, carambars, malabars chez SALE SUCRE mais c'est assez cher ; ici on ne trouve en supermarché que des mashmallows et des céréales sud-africaines, des NESTLE ou KELLOGS, selon arrivages, mais à des prix élevés), du vin si vous êtes amateur ;

- ensuite, voici ce qu'on ne trouve pas : gélatine en feuilles, gelée (pour les aspics), capsules de café si vous rapportez une machine à capsules, pâtes feuilletées fraîches, certains fromages, certains épices type couscous, paprika ... ;

- voici quelques produits aux ruptures de stock fréquentes :  papier de cuisson,  chocolat en poudre (mais il y en a actuellement) ;

- et les produits onéreux : huile d'olive, hygiène, céréales.


Côté produits d'entretien, on ne trouve pas de désodorisant mèche (ce qui existe en bombe est très fort), de détachant avant lavage, et si on trouve de l'assouplissant et de la lessive, ils sont chers. Quelques sacs poubelle de temps en temps, mais pas de sacs d'aspirateurs (bien qu'on puisse en acheter sur place !). Peu d'éponges naturelles, beaucoup de petites synthétiques qui ne durent pas longtemps, peu de lavettes, pas de serpillières ! Autre petite chose : on trouve très difficilement des ampoules à baïonnette, n'hésitez pas à en apporter avec vous si vous amenez des lampes et luminaires qui en demandent.


Côté hygiène, pas de problème, on trouve de tout, c'est juste assez cher. Il faut cependant penser à ramener du dentifrice pour les enfants (il existe ici une marque chinoise, gare aux allergies) et des brosses à dents pour les enfants.

On trouve en pharmacie quelques produits solaires. Rapportez des anti-moustiques.


Côté pharmacie, n'oubliez pas votre stock de pilule contraceptive (on ne trouve que de la mini dosée) et de paracétamol (on en trouve mais il est distribué à la plaquette selon le syst. US - à priori on peut trouver maintenant de l'EFFERALGAN), antibiotiques pour les enfants, sirops  pour la toux et fluidifiants pour les bronches, antidiarrhéiques, antihistaminiques (pour les puces), produits pour peaux atopiques si nécessaire (on n'en trouve pas ici), pansements spéciaux, etc. Si vous avez des médicaments particuliers, emportez-les. Enfin, vérifiez bien la mise à jour des vaccins : ici on ne trouve pas tous les vaccins, renseignez-vous ! Pour les bébés, emportez éosine et sérum physiologique en dosettes. Pas besoin d'antipaludéen pour Addis-Abeba mais il est recommandé d'en prendre dans certaines zones éthiopiennes.


 

Pour les enfants : on trouve des couches, mais si vous avez des enfants en bas âge, il vaut mieux en rapporter à cause des ruptures de stock et du prix notamment. On trouve des lingettes mais pas forcément des marques connues, ni sans paraben .... On trouve du lait infantile en boîte mais peu de marques connues (un peu de temps en temps en pharmacie aussi mais il vaut mieux en rapporter), et des laits en poudre du style NIDO, des céréales infantiles BLEDINA en dosette (chez NOVIS ou petites épiceries). On trouve des pots pour bébé mais de nature assez limitée et semble t-il pas très bons ! Il ne faudra pas hésiter à stocker ! Pour les plus grands, on trouve du lait frais à consommer dans les trois jours, et du lait en sachet (SAFARI chez Mama's) qui se conserve plusieurs semaines. Ces laits sont à des prix très raisonnables. On trouve également du lait de soja ou de vache importés, mais plus chers. Enfin, on trouve tous les légumes ici, donc il est tout à fait possible de préparer soi-même les repas de bébé. Côté compotes, le problème qui se posera est celui des pommes car le prix est assez important, sauf pour les pommes locales mais il y  a une saison. Apportez du permanganate pour nettoyer les légumes et fruits.
Côté puériculture, pas grand-chose, préférez ramener votre matériel.
Pensez aux jouets car ici tout est chinois !!!! Sièges auto obligatoires, il est difficile, mais c'est possible, de trouver de la marque.


Côté électroménager, on trouve de tout ou presque (pas d'appareil à raclette  sauf au Duty Free réservé aux diplomates et personnels d'ambassades), chinois ou de marque. Prix assez élevés. Appareil à fondue chez NOVIS.
Côté vaisselle, idem. Vous pouvez peut-être rapporter quelques ramequins et des plats en pyrex qui coûtent ici une fortune !
Côté mobilier, je vous conseillerais juste de rapporter une table de jardin en plastique et vos chaises : on peut tourner un moment avant d'en trouver, surtout de qualité ! Sinon, on trouve du mobilier artisanal ou importé. Pensez à rapporter vos propres oreillers et vos couettes (indispensables), vos draps (ici c'est très basique ou kitsh). Vous trouverez par contre facilement du linge de salle de bain.


Évidemment, du linge chaud car Addis est en hauteur et la nuit il peut faire très frais (5-6° à 10-15°). Quelques pulls, K-way pour les enfants, bottes pour les petits. Chaussures (on en trouve mais des chinoises).


Côté technique et électronique :

- rapportez quelques rallonges multiprises de bonne qualité et des adaptateurs trois branches en deux ; éventuellement de quoi protéger vos appareils contre la sur-tension ;

- on trouve facilement téléviseurs et abonnements téléphoniques ; internet fonctionne mieux par clé 3G+ qu'on trouve aussi ici ;

- si vous arrivez d'Afrique centrale ou de l'ouest, pensez à rapporter votre décodeur et la tête satellite, car même si on vous dit le contraire, on parvient à recevoir le bouquet canal + , qui n'est pas vendu ici (abonnement à prendre dans les pays africains) !

- éventuellement un petit groupe électrogène (2 kwa) pour parer aux coupures de courant !


Côté loisirs :

- on ne trouve pas de livres francophones, aussi prévoyez un bon stock ! Par contre, certains bookstores proposent les derniers romans anglophones édités ;

- côté musique, idem, si ce n'est quelques CD de musique éthiopienne et africaine ;

- côté DVD, quelques boutiques de location proposent des DVD en français, mais ce n'est pas légion ! Dans les rues, de petits vendeurs à la sauvette vendent des copies des dernières nouveautés, mais rarement en français, et de qualité plutôt médiocre pour un prix évidemment dérisoire !

- côté papeterie ou bureautique, rapportez tout votre matériel spécifique ou de création : ici, on ne trouve que le basique pour la bureautique !

- presse : rien n'arrive en français ; on peut s'abonner chez un imprimeur pour recevoir les grands journaux (imprimés sur place) ou aller à l'alliance française. Sinon, la poste semble fonctionner plutôt bien. De temps en temps, à la sortie du Lycée français, ou à Piassa sur le trottoir, des vendeurs proposent quelques magazines récupérés on ne sait où.


Côté administratif :

Voici ce que je fais quand j'arrive dans un nouveau pays :

- Aller sur le site de l'école française pour y trouver un contact et pré-inscrire les enfants, demander la liste des papiers nécessaires ;

- Aller sur le site de l'Ambassade de France et télécharger le formulaire d'inscription au bureau d'accueil (immatriculation) du Consulat, le pré-remplir. Pour les papiers, vous devriez y trouver la liste ;

- Faire quelques photos d'identités taille passeport même si maintenant l'Ambassade de France à Addis est équipée avec un appareil photo numérique ;

- Commander quelques extraits intégraux d'actes de naissance et certifier les papiers type nationalité française ...

- Copies des diplômes, au cas où !

- Ne pas oublier d'amener votre permis de conduire. Ici, on vous fera un permis éthiopien, le permis international n'étant pas reconnu. On vous fera aussi votre carte de résident.


- Le conjoint : si vous êtes mariés ou pacsés, il ne devrait pas y avoir de pb. Sinon, votre  conjoint aura du mal à avoir ses papiers de résidence. Renseignez-vous bien !


 

La voiture :

- si vous désirez importer une voiture, il faut qu'elle ait moins de 5 ans. Vous paierez plus de 100% de taxes sur la valeur déclarée en douane de la voiture ;

- entre autres marques, préférez TOYOTA car on trouve ici de nombreuses pièces détachées, et la revente sera plus facile ;

- un conseil : sur Addis Abeba, pas besoin de 4x4 ; pour sortir du pays, il est facile de louer une voiture avec chauffeur.

 

A savoir :

Concernant l'eau, il y a les trois écoles : certains résidents la boivent directement, d'autres la filtrent (c'est notre cas), les derniers enfin, ne consomment que de l'eau en bouteille. Jusqu'à présent, soit pendant deux ans et demi, nous n'avons pas eu plus de problèmes intestinaux qu'ailleurs. Il faut dire que notre cuisinière fait d'abord bouillir l'eau avant de la mettre dans le filtre et que nous lavons quasiment tous les fruits et légumes au permanganate ! il est préférable d'en rapporter.

Donc ici on trouve des filtres avec cartouche (en craie ?), de l'eau en magasin (pas de rupture)  et des grosses bouteilles d'eau (10l) à boire au gobelet.


 


Une dernière chose, petite mais tellement importante : pensez à mettre dans les valises des produits frais type fromage et charcuterie, à congeler ! Au duty, n'hésitez pas à rapporter quelques bouteilles de Riccard, porto et autres alcools un peu spéciaux qu'on ne trouve pas ici, sauf au duty free !


Bons préparatifs,


Nathalie



16/04/2010
23 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1064 autres membres