Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Un jour, la rentrée scolaire devient différente (retour en France après le bac) - sept. 2017

Voici le premier d'une série d'articles sur le retour en France de nos enfants après le baccalauréat ; suivront d'autres articles sur  l'importance de l'orientation et le bon déroulement de la terminale.

A. nous soumet ce tout premier article à fleur de peau sur le départ d'un enfant. En France, quand nos enfants quittent la maison, on sait que quoi qu'il arrive on pourra les rejoindre en quelques heures. A l'expatriation, on ne le vit pas de la même façon.

L'anticipation, c'est sans doute le maître mot quand on vit à l'étranger. Voir son enfant partir et se dire qu'il faudra au minimum une demi-journée, voire un ou deux jours, pour le rejoindre, c'est déjà un état d'esprit.

Merci A. de nous livrer ces quelques réflexions sur le sujet.

 


 

Un jour, la rentrée scolaire devient différente.

 

Au lieu de vivre avec légèreté l'effervescence des préparatifs aux côtés de notre enfant : achats des cahiers, d'un sac, d'une paire de baskets...., nous avons dû organiser sa nouvelle vie loin de nous, ses parents. Logement, mobilier, équipements ménagers, carte de transport... Cela a souvent été un parcours semé d'embûches. Une bonne partie de l'été a été consacrée à cette organisation stressante. Et les préoccupations économiques sont souvent venues s'ajouter à l'appréhension de laisser s'envoler notre enfant.

 

Et nous voila début septembre, très loin de notre jeune bachelier...

 

Les mères ont essayé de transmettre tous leurs bons conseils pour laver le linge, gérer les repas, entretenir l'espace... Les pères ont prodigué leurs conseils en matière de sécurité, de gestion financière ou de travail scolaire. Notre étudiant est paré, l'année scolaire peut commencer !

 

Mais vivre cette rentrée à distance sera tout de même difficile. Il va falloir s'habituer à la séparation des deux côtés et on devra tous faire preuve de courage. On va surtout devoir gérer nos appréhensions mais n'ayons aucun doute : ça va bien se passer !

 

Une nouvelle donnée va entrer en ligne de compte : la réussite des études entreprises. Tâchons de maîtriser nos attentes pour ne pas ajouter trop de pression à cette rentrée déjà tendue.

 

Pour finir, heureusement que la technologie est là pour nous soutenir ! Car grâce aux nombreuses applications branchées, nous réussirons à nous entendre et à nous voir chaque fois que cela sera nécessaire ! À condition bien sûr de ne pas être trahis par un réseau internet inconstant ... 

 

Nombreux parents se seront peut-être reconnus, qu'ils vivent à 100 ou à 5000 kms de leurs enfants, le quotidien va se ressembler. Ils vont tous se mettre à attendre chaque message ou chaque appel, en espérant entendre des récits rassurants et non des SOS... Et nous compterons les jours qui nous sépareront de nos retrouvailles. 

Tel est notre destin lorsque notre enfant quitte son nid ...

 

A.

 


 

Poursuivre en lisant quelques articles :

 

 

http://www.courrierinternational.com/article/universite-le-spleen-des-etudiants-qui-rentrent-de-letranger

 

 

 

 



08/09/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 899 autres membres