Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Un bébé à Dakar - Bien préparer son arrivée ! Puériculture, maternité, etc.

 

Grossesse, maternité

Un bébé à Dakar

Accoucher  et bien préparer son arrivée

 

 

Créé le 07/04/12

Modifié le 24/11/2016

 

 

 

A la fin de cet article, quelques adresses de sites d'explications et informations sur les écharpes de portage

 

Nouveau :

 

Vanessa est rentrée en France pour accoucher. En attendant son retour, vous pouvez contacter Clotilde BILLA au 77.352.42.10 : préparation à la naissance, soins et suivi post accouchement et kiné périnéale à la clinique Nest

et Corinne DELVALEE 77 490 67 40 : préparation à la naissance

 


yoga prénatal

Il est maintenant possible de faire des cours de yoga prénatal au Sokhamon, le vendredi à 18h30. Les cours se passent avec Sarra. Voici son tèl. pour plus d'infos : 77.638.85.37 - Non testé

 

AZAYA - Massages femmes enceintes, enfants et bébés selon l'ayurveda avec Mme Soumaya BAKHAZI AZAR - 41, Félix Faure X Mohamed V (Plateau) // 77.395.95.95 ou soumazar@hotmail.com

"Ma petite de 6 semaines souffre de coliques, dort mal car son mal de ventre la réveille souvent en journée. J'ai été chez Azaya, la masseuse Soumaya est très agréable et très zen. Une fois à l'intérieur de son institut, on ressent les ondes positives. Elle a massé ma fille pendant 1h avec des huiles adaptées aux bébés. Ce massage l'a énormément soulagé. La séance de massage pour bébé se fait en deux fois, une heure puis 3 jours après une autre heure de massage. Le tarif est de 30.000 cfa pour les deux séances. Soumaya est aussi spécialisée pour les massages de femme enceinte et pratique la réflexologie plantaire. Les séances de massages pour femme enceinte ou de réflexologie durent 2h et le tarif est de 30.000 cfa la séance". Rexpos

https://m.facebook.com/Azayadakar/

Son cabinet se situe au 41 rue Félix Faure, et le numéro de téléphone est le 77.395.95.95.



Clinique et praticien

 

Arrivée à Dakar il y a 7 mois, je suis tombée enceinte au même moment. Je me suis adressée à une pharmacie pour savoir quel gynécologue aller voir, et on m'en a conseillé un bien qui travaille à la Clinique de la Madeleine : le Dr Ali ZAYAT, diplômé de Montpellier. A priori, et après en avoir un peu parlé avec des résidents ici, il semble :

- que ce praticien jouisse d'une bonne réputation ;

- que son cabinet est moderne, spacieux, propre, et que le contact est agréable (je confirme) ;

- que la clinique est une des meilleures actuellement de la capitale sénégalaise.

 

 

Les rendez-vous ne sont pas toujours à l’heure, il n’est pas évident de joindre le praticien en dehors des rendez-vous, mais il prend le temps nécessaire pour chaque consultation, il est bien équipé, et il est patient et doux ! Il est d’ailleurs médecin-conseil en matière de rapatriement sanitaire. On le consulte aussi pour les problèmes de stérilité, spécialité pour laquelle il est reconnu à Dakar. Vous avez aussi l’assurance que c’est lui qui vous accouche, même de nuit, car les urgences ont pour consigne de l’appeler ! Pour plaisanter il vous demande d’être indulgent et d’accoucher de jour, mais évidemment, on ne choisit pas, même si le bruit court que la clinique préfère :

- programmer les accouchements ;

- favoriser les césariennes et les épisiotomies (ça rapporte) !

 

Une expatriée m’a racontée qu’il lui avait sauvée la vie, ainsi qu’à son bébé. Je crois qu’on peut lui faire confiance.

 

A Dakar, il faut savoir qu'en matière d’échographie, il arrive que certaines anomalies ne soient pas détectées, et si vous êtes inquiètes, ou que vous vivez une maternité à risques, n’hésitez pas à rentrer et à consulter en France.

 

Là, mon avis est subjectif, il est à nuancer et dépend des services et des expériences qui sont très personnelles, notamment en ce qui concerne le service des Urgences. La Clinique du Cap Vert aussi semble bien cotée en ce moment.

 

Côté frais, une consultation courante gynécologique à la Madeleine est de 25 000 cfa - 38 euros (ça varie peut-être entre les cliniques et les praticiens), et il faut compter plus pour les échographies importantes type 3ième mois et 5ième mois ou troisième trimestre. A cela il faut rajouter les analyses biologiques, et la première facture est plutôt salée (+ 250 euros). Après c’est un peu moins cher. Par contre, facilités de paiement en euros.

 

Le dernier mois, il faudra compter environ 85 euros d'analyses pré-accouchement (coagulation, hématologie, bactériologie, biochimie urinaire). Le médecin vous demandera également de rencontrer l'anesthésiste et de pratiquer toutes les semaines un monitoring. Et oui, ce n'est pas encore fini !! Il vous remettra, enfin, une liste d'affaires à préparer pour l'accouchement, pour bébé et pour vous ! Et si vous en avez marre, un dernier conseil qui semble avoir fait ses preuves : attaquez-vous aux marches du Monument de la Renaissance (il y en a 189), et faîtes l'amour, il n'y a rien de mieux pour déclencher 'naturellement' un accouchement !

 

 

- le monitoring : à la Madeleine, au 1er étage (sans ascenseur) et sans rendez-vous, le matin à partir de 8h30 ! Compter 10 000 cfa.

 


- l'anesthésiste : à la Madeleine, au 1er étage aussi, mais l'après-midi entre 15h et 17h sans rendez-vous, du lundi au vendredi. Attention, il n'y a qu'un anesthésiste, il n'est pas souvent libre, donc le temps d'attente est plutôt long, à moins d'avoir de la chance. Il aura besoin des dernières analyses de sang (prescrites par le médecin) et carnet de grossesse (suivi). Ca ne prendra pas plus de 15 minutes pour vous expliquer comment cela se passera et pourquoi on se prépare à l'avance !

 

- le déclenchement : dans un premier lieu, c'est le médecin qui le propose. Premier essai : le test au synthocinon soit un goutte à goutte et le monitoring pendant 45 minutes. Le liquide injecté doit entraîner de petites contractions et permettra de contrôler les réactions du bébé et de détecter des anomalies imprévues. Dans certains cas, si vous êtes proche du travail, cela peut le déclencher dans les heures suivant le test. Compter environ 1h. Puis on vérifie l'ouverture du col et on remonte voir le médecin qui vous fera passer entre deux rendez-vous ! Deuxième chose : si vous êtes ouverte à +2, il est possible de déclencher de fortes contractions par injection et perçage de la poche des eaux. C'est à priori plus douloureux, mais on peut nécessiter de la péridurale, car on est sur place dès les premières contractions ! L'avantage : facile, on sait quel jour on va accoucher !

 


La prise en charge

 

Il convient de contacter sa mutuelle et de demander commence cela se passe pour la prise en charge. A priori, à la Madeleine, la clinique se met en relation avec la mutuelle et s'occupe des papiers s'il existe un accord préalable. Du coup, en arrivant le jour J, pas besoin de débourser les frais de l'accouchement, seulement les extras. Base : chambre individuelle pendant 3 jours pour un accouchement par voies basses.

 

 


Côté pharmacie

 

On trouve de tout à Dakar, pas de souci ; les pharmacies sont souvent ouvertes les jours fériés et le dimanche matin, et tard le soir. Un système de garde est en place. Pendant la grossesse, on a tendance à donner plus de médicaments ici qu'en France (vitamines, acide, antipaludéen, magnésium, fer) ! Pourquoi donc autant ? Peut-être est-ce lié aux carences que nous pourrions avoir, notre consommation n’étant pas forcément la même qu’en France.

 


L'accouchement et le séjour à l'hôpital

 

Le jour J, en arrivant à la maternité, on demande à l'accompagnant d'aller procéder aux formalités de paiement ou de prise en charge.

 

A la Madeleine, il y a 3 salles d'accouchement spacieuses, climatisées, lumineuses – et une salle de monitorage avec plusieurs lits. Ce sont les sages femmes et le personnel infirmier qui s'occupent de nous, qui font intervenir l'anesthésiste si on veut la péridurale, puis informent le médecin au moment de la délivrance : ce dernier informe le pédiatre, entre autres, puis intervient pour la sortie de bébé et éventuellement l'épisiotomie et les points. Le personnel est gentil, accompagnant, professionnel. En cas de déclenchement, ce sont aussi les sage-femmes qui gèrent l'installation du monitoring, les solutions à injecter, le perçage de la poche des eaux. Mais c'est vous qui faîtes tout le reste du travail !! Ceci dans le cadre où tout se se passe bien, sans incident particulier !

 

L'obstétricien propose au papa de couper le cordon, on lui demande ensuite d'apporter les affaires du bébé à la nurserie car, c'est dommage, on ne laisse le bébé que quelques minutes en salle avant de le monter pour voir le pédiatre. La maman reste 1 heure en salle, puis est montée en fauteuil en chambre.

 

On vous remet, avant de quitter la salle, des anti-douleurs, des anti-inflammatoires en suppositoire et des antibiotiques compatibles avec l'allaitement, allez allez, souriez !

 

Les chambres se trouvent au 4ième ét. avec la nurserie ; elles sont lumineuses, confortables, climatisées, avec salle de bain et télévision (juste une caution à déposer au secrétariat pour avoir les télécommandes). Deux catégories cependant : 1 pour les individuelles, 2 pour les doubles.

Repas très corrects, goûter inclus, horaires des visites de 16h à 21h sauf pour le papa. Lit et repas pour les accompagnants en sus + cafétéria.

 

Nurserie disponible à tout moment, sur appel ; on propose aux mamans de garder les bébés le soir et de leur donner le biberon. Mais si vous décidez d'un allaitement exclusif, alors il vaut mieux éviter. Il faut dire que la montée de lait ne se faisant qu'après 2-3 jours, la première nuit, entre autre, est assez compliquée ! Sinon, on peut appeler dans la nuit en cas de besoin. Le personnel s'occupe lui-même du bain du bébé le matin, vers 6h30, mais on peut y assister, c'est même recommandé, et assez épique comparé au procédé des maternités françaises ! Après, le personnel enchaîne : prise de température, petit-déjeuner, infirmière, sage-femme et médecin, puis personnel nettoyant, rien que ça, pas le temps de dormir avant ... 10h du matin !

 


La sortie de la clinique

 

A la sortie, le pédiatre vous rencontre et vous informe :

- que les tests sanguins de naissance (détermination du groupe sanguin et du rhésus, test de gutrie, etc.) se font le lundi et le mercredi, il vous faudra peut-être revenir (si vous avez accouché le mercredi par exemple, vous sortez de la maternité au bout de 3 jours si tout se passe bien donc avant le lundi) ; généralement il faut venir tôt, vers 8h30, car en fin de matinée les tests partent sur la France ;

- qu'il va falloir procéder au 1er vaccin  du BCG : la clinique peut l'avoir mais rien n'est sûr. On ne trouve pas ce vaccin dans toutes les pharmacies, mieux vaut appeler avant. Généralement, la pharmacie GUIGON en a en stock (environ 11 500 cfa). Sinon, à l'institut Pasteur. Le pédiatre fera le vaccin lors du 1er rdv qu'il vous a fixé ;

- que c'est le Consulat de France, à la déclaration de naissance, qui vous remettra le carnet de santé de votre bébé.

 

 

Il vous remet une ordonnance pour le bébé (vitamines, collyre, compresses et éosine pour le cordon, vaccin), il vous donne aussi rdv dans les deux-trois semaines.

Les sages-femmes viennent également vous remettre une ordonnance de sortie (produits pour nettoyer régulièrement, anti-douleurs, etc).

 

Il faut ensuite passer prendre un rdv avec le gynécologue pour dans un mois, et enfin aller au secrétariat pour annoncer la sortie. Ca y est, vous pouvez rentrer chez vous !!

 


Suivi pédiatrique

 

A la sortie, vous avez un rdv. d'office avec le pédiatre de la Clinique, à la Madeleine ce sera le Dr JOUBAILY (77.63.84.446). 

On vous prescrira des vitamines pour (et jusqu'aux 3 mois) le bébé et les premiers vaccins !

 

 

 


Déclaration de naissance

 

La déclaration de naissance auprès de l'état Sénégalais : la clinique vous remet trois certificats d'accouchement spécifiant que vous venez d'accoucher. Avec ces papiers, vous (ou votre mari) vous rendez à l'état civil. Pas obligé de vous rendre dans la mairie de votre circonscription, en l'occurrence, si vous accouchez à la Madeleine, le service d'état civil le plus proche se trouve à quelques centaines de mètre, près de l'hôpital Dantec (centre secondaire Dantec). A priori pas trop de temps d'attente, on vous remet un justificatif avec lequel vous repassez 5-6 jours plus tard chercher l'extrait d'acte de naissance. Trois sortes d'actes de naissance à des prix différents : le bulletin de naissance, l'extrait du registre des actes de naissance et la copie littérale d'acte de naissance. Compter 200 francs par feuille.

 

 

La déclaration auprès du Consulat de France : vous devez prendre un rdv (par téléphone auprès d'Africatel : 88.628.19.00). Sur place, on vous demandera :

- enfants nés dans le mariage : copie littérale de l'acte de naissance sénégalais + certificat d'accouchement de la clinique + livret de famille + pièces d'identité des parents. Un seul parent peut se présenter, et la présentation de l'enfant n'est pas obligatoire. L'agent consulaire modifiera votre profil consulaire en inscrivant le bébé et vous remettra le livret de famille rempli ainsi que des extraits d'acte de naissance du bébé + un carnet de santé (pour la petite histoire, le carnet de santé n'existe pas au Sénégal, et l'Etat ne pourrait pas les financer, ni les cliniques. De fait, c'est le Consulat qui a mis en place ce dispositif). C'est rapide et accueillant.

 

- enfants nés hors mariage : aux pièces citées ci-dessus, rajouter : copies intégrales d'acte de naissance du parent français et du parent sénégalais + pièces d'identité des parents. C'est le parent français qui doit venir déclarer la naissance.

 

Dans les deux cas, la déclaration de naissance doit se faire avant les 30 jours du bébé.

 

A partir de là, on prend rdv pour le passeport !

 


Passeport français

 

Prendre un rdv auprès d'AFRICATEL (contact ci-dessus).

 

Pièces à fournir pour un mineur de -3 ans / 1ière demande / parents français et inscrits au Consulat :

- 2 photos d'identité récentes prises chez un photographe (pour les enfants de -6 ans) ;

- la présence d'au moins un des parents ; si l'un des deux est absent, une autorisation parentale + une copie de la pièce d'identité du parent absent ;

- un extrait d'acte de naissance français original + une copie;

- éventuellement le livret de famille original + une copie ;

- la somme de 11 200 cfa.

La présence de l'enfant n'est pas obligatoire.

 

Attention : les délais d'obtention d'un rdv sont très longs, après il faut compter une dizaine de jours pour avoir le passeport.

 

 


En pratique

 

Le climat à Dakar ? Particulièrement supportable à partir de décembre, et jusqu’à mi-mai, à priori, mais cela dépend des années. Les températures commencent à remonter vers avril mais si on vit à proximité de la mer, le vent et les embruns rafraîchissent l’atmosphère. Les mois de pluie sont pénibles, chauds, humides, et les moustiques s’en donnent à cœur joie, heureusement ils correspondent en partie avec la période des grandes vacances scolaires !

 

Manger : il est possible de manger aussi sainement à Dakar qu’en France, même s’il faut y mettre le prix.  Si l’on souffre de diabète gestationnel (et oui, tout arrive !) et qu’on suit un régime strict, on peut trouver sur place des pâtes complètes et des fruits moins riches en sucre que d’autres, ainsi que des yaourts natures locaux à moindre coût. Même s’il est tentant de s’arrêter chez les nombreuses pâtisseries se trouvant sur la route, ou chez les glaciers ayant pignon sur rue, le régime sans sucre a un avantage certain : limiter le prise de poids de bébé et de maman, et ce n’est pas rien ! Une boutique en ville est spécialisée dans les aliments complets et les céréales, la Maison Verte (coordonnées ci-dessous). Sinon, chez Hoballah (supermarché le Parcours sur la corniche ouest), on trouve des pâtes complètes ! On trouve aussi maintenant ces aliments chez Casino et Citydia.

 

 

Vivre enceinte à Dakar : c’est globalement assez facile, surtout quand on bénéficie de l’aide extérieure d’une femme de ménage et qu’on réside dans un quartier agréable ! Sinon ça peut être un peu plus compliqué, mais sans doute pas plus qu’en France !

 


S’équiper – Où et combien ?

 

Premier point, les vêtements et sous-vêtements : pour ma part, j’ai tendance à commander dans les catalogues de VPC style Vert Baudet où je trouve les marques Cocoon et Colline abordables et agréables à porter. Dans ce cas-là, attention à mixer des vêtements de demi-saison et d'été, car il fait frais à Dakar pendant presque 6 mois de l'année ! On trouve à Dakar des boutiques de prêt-à-porter pour les femmes enceintes, mais je ne serai pas d’une grande aide car je n’y suis pas allée ! La boutique BENETTON du Sea Plazza propose aussi quelques vêtements de maternité. Par contre, pour les sous-vêtements, c’est la première chose que j’ai acheté, et ici il y a plusieurs boutiques à Dakar telles ETAM, CHICCO ou des enseignes privées qui vendent culottes et soutiens-gorges de maternité.

 

 

Pour le gros équipement, on trouve tout à Dakar, de marque ou pas : lit barreaux, table à langer, poussette, cosy, trotteur, chaise à manger, mais aussi sac à langer, couffin, parc, lit parapluie, etc.

 

Six solutions :

- soit on est déjà enceinte, où on l’envisage fortement, et on profite de son déménagement (ça ne marche que pour les nouveaux arrivants évidemment !) ;

- soit on achète d’occasion, auquel cas on cherche que le site www.expat-dakar.com et on n’hésite pas à acheter quand quelque chose nous intéresse car l’occasion ne se présentera pas forcément le moment voulu ;

- soit on fait faire sur place et ce ne sont pas les menuisiers qui manquent, mais on prend le risque que le lit ne soit pas aux normes, que le bois ne soit pas lisse ou qu’il joue avec le temps, alors que finalement le prix sera assez élevé quand même, à moins de bien négocier !

- soit on achète de l’importé sur place, mais le prix double (par rapport au prix France) si on recherche de la marque et de la qualité ; cependant, on trouve de tout, tant en puériculture qu’en mobilier (une petite liste de boutiques en fin d’article) ; là encore, ne surtout pas hésiter à acheter dès que l’on trouve car les ruptures de stock existent ici comme dans tout autre pays d’Afrique !

- soit on achète en France et on le fait venir par container bateau ou avion cargo, en fonction du temps qu’il reste : pas de bénéfice au final sauf en achat HT (si le prix est moins élevé qu’ici il faudra néanmoins rajouter le transport et les douanes)  et le fait qu’on a choisi ce qu’on veut et qu’on est plus ou moins sûre de la qualité ! Il faut avoir le temps de trouver le transitaire, et de s’occuper des transactions, et on ne l’a pas tous … Attention, la prestation de sortie du groupage, par exemple, est exhorbitante (pour nos deux colis, compter environ 550 à 600 euros !), ne pas hésiter à demander de nombreux devis ! Il faudra rajouter les taxes si on ne bénéficie pas du HT ... Faire venir un container est finalement d'un rapport qualité/prix plus intéressant.

- enfin, le système de la liste de naissance est peut-être l’option que vous choisirez, bien que sommaire ici : ne vous attendez pas à une liste en ligne. Ici, vous faîtes votre sélection en boutique, on vous imprime une liste que vous diffusez, vous attendez les envois de dons, puis vous choisissez !

 

 

Côté accessoires, on trouve de tout et je conseille de faire un petit repérage dans divers magasins avant de se décider, et de ne pas trop attendre quand même : j’ai moi-même fais la mauvaise expérience de la rupture de stocks à un mois et demi d’accoucher, ce n’est pas drôle de retourner ensuite dans plusieurs magasins (alors qu’on avait pris la peine de repérer plusieurs semaines auparavant) pour compléter la liste des accessoires nécessaires pour accueillir bébé comme on le voudrait ! On trouve à Dakar de très nombreux revendeurs de produits CHICCO, et le distributeur officiel du catalogue se trouve dans les bureaux du magasin SCRUPULDOS en face du magasin ORCA (Medina) – vous trouverez son contact en fin d’article. Les prix varient en fonction des enseignes, et si on a un budget strict il faut savoir qu’à priori ils sont plus élevés qu’en France, et après avoir comparé les tarifs de plusieurs enseignes, le magasin ORCA propose des articles CHICCO a des prix plus intéressants, et importe maintenant du MOULINEX et du TEFAL ! Concernant les produits Philips (représentant la marque Avent notamment), ce sera en pharmacie. Les magasins Casino quant à eux vendent essentiellement des produits de leur marque, de Bébé Confort, ou premier prix, même s’il arrive d’y trouver des biberons CHICCO entre autres.

 

 

Répulsif : de marque CHICCO à un prix correct, ou d’autres marques en pharmacie, bien plus onéreuses aussi !

Moustiquaire : on en trouve de marque CHICCO, mais on peut aussi en faire faire une sur place. Voir l’article acheter-se faire plaisir pour le contact.

 

 

Concernant l’allaitement, pas de difficulté pour trouver des coussinets d’allaitement et des tire-laits de marque. On trouve ponctuellement des coques (6900 cfa la paire) et des bouts de sein (4400 à 5500 cfa la paire) de marque CHICCO chez ORCA notamment. Une bonne crème pour préparer ou réparer les bouts de sein souffrant de crevasses à base de lanoline pure : la crème LANZINO. On en trouve à Dakar.

 

 

Côté hygiène, on trouve assez bien les marques classiques : Klorane et Cadum se vendent aussi bien en magasin qu’en pharmacie. En supermarché, on trouvera également Nivea et Corinne de Farme. Plus chers et moins faciles à trouver, les produits Mustela sont vendus dans certaines pharmacies. Enfin, la marque Casino propose également les produits de sa marque. Du choix donc, des prix élevés également. Finalement, le plus accessible, ce sont les couches (Pampers et Huggins en supermarché), les articles pour la maman (serviettes hygiéniques, slips jetables et coussinets d’allaitement), les lingettes et les carrés de coton de plusieurs marques différentes. Là encore, un petit comparatif s’impose si on désire faire quelques économies !

 

 

Côté linge pour le bébé, j’ai pris le parti de le commander en France après avoir trouvé quelqu'un pour me le rapporter. Ici on trouve du petit linge de marque comme Petit Bateau ou Absorba, à environ 5 000 cfa/pièce, du Benetton, du DPAM, etc. et même moins cher chez Mer Bleue. Là encore, tout dépend de votre budget.

 

Mer bleue : située à Sacré Cœur 3. Elle revend des vêtements neufs d'enfants de 0 à 12 ans de marque Kiabi, Vertbaudet, Cyrillus ainsi que quelques sous-vêtements de grossesses; des tapis de bains, serviettes d'invitées, paniers... A côté, vous pouvez trouver des polos, casquettes pour hommes ainsi que des sweats. En face, se trouve le matériel de puériculture. La vendeuse est extrêmement charmante. Pour s'y rendre : prenez l'ancienne piste, traversez la VDN (sous le pont) puis au prochain rond-point qui est celui de la boulangerie jaune vous prenez la 3eme sortie et prendrez la contre-allée sur la droite. Là vous passerez devant la "boulangerie jaune". Vous continuez tout droit jusqu'au glacier Yankee's. Elle se trouve 3 magasins après. On peut se garer sans problème. Ce n'est pas bien grand mais elle a du choix malgré tout! Elle mérite d'être connue. Elle ouvre les matins à 9h45.

 

 

Enfin, dernière trouvaille (on me l'a conseillé en fait et j'y suis allée pour voir, mais j'en suis revenue ravie !), la boutique MAMAN BEBE confectionne et brode à la main de jolis couffins et du linge pour bébé : draps housses, couvertures, coussins, sacs, malles, etc. Compter 10 à 15 jours de délai pour du travail sur mesure. Excellent accueil ! Adresse ci-dessous.

 

 


J’ai préparé un petit récapitulatif article/enseigne/prix (non exhaustif) qui pourra vous être utile et que vous trouverez à la fin de cet article.

 

Voici les articles que je n’ai pas trouvés au moment où je les cherchais :

- des bouts de sein et des coques d’allaitement (en cas de rupture) ;

- des langes ;

- des bavoirs 0+ (en quantité limitée, ceux que j’ai vu ne m’ont pas plu chez Casino, et le coût de revient des bavoirs cousus mains est d'environ 2 500 à 3 500 cfa/pièce, et beaucoup plus sur de l'importé dans certaines boutiques : 10 000 à 15 000 cfa/pièce ! ).

 

 


 

Les repas de bébé : que trouve t-on ?

Si vous préparez les repas, vous trouverez sur place tous les fruits et légumes que vous désirez.

Sinon, pas de problème : lait maternisé (plusieurs sortes en pharmacie), petits pots, yaourts, compotes, céréales, toute les gammes Blédina et Nestlé peuvent s’acheter en supermarché et en pharmacie ; on trouve également du bio. Le lait maternisé est subventionné par Nestlé, donc moins cher qu'en France. Compter un peu moins de 3 000 cfa pour une boîte de Nursie (Blédina) 1er âge.

 

 

 

Pour laver les vêtements de bébé, idem, on trouve tout en supermarché ; un conseil : il faudra bien repasser toutes les affaires de bébé, à moins de les faire sécher à l'intérieur, à cause des vers de caillors pondus par les mouches sur le linge !

 

 


Récapitulatif prix/accessoires_Mars 2012_Dakar - N.GUIRONNET

 

 

Quelques adresses :

 

BABYLOO (nouveau) : nouveau magasin qui vient d'ouvrir au Sea Plazza (géré par Benetton) - au niveau-1 avant Kusmi T. // 33.825.09.06 - Ouvert tous les jours de 10h à 20h et le samedi jusqu'à 21h - On y trouve des lits NAF NAF atypiques permettant de bercer bébé + des couffins, nids d'ange, + des accessoires Bébé Confort.

 

FUTURE MAMAN : magasin où les femmes enceintes peuvent s'habiller ! A Ngor, au rez-de-chaussée du stade - 33.820.46.00 ou futuremaman@gmail.com

 

MER BLEUE : à Sacré-Coeur 3 près de Régis glacier (contre allée) - 77.253.72.05ou  sur Facebook (merbleue2014)// On peut y trouver des vêtements pour bébé

 

MAMAN BEBE : N'Gor, derrière la station Shell (rue 191), non loin du N'Gor Diarama - 33.820.69.47 // kwalac@orange.sn // Parking intérieur

Layette, couffins, broderies et patchs faits main, sur commande si on désire un modèle bien précis. Ouvert du lundi au samedi toute la journée, mais si on veut les prix il vaut mieux appeler avant pour rencontrer la créatrice. Bon accueil, prix corrects. Compter 65 000 cfa le couffin brodé avec matelas, drap housse et moustiquaire.

 

 

DPAM : un magasin, au Plateau (angle 124 rue Joseph Gomis et Jules Ferry) - 33.842.45.91

 

En ville : au Plateau, près de l'Institut Français, le magasin CAJOU propose des créations originales pour les enfants, en pagne, en tissu léger ou plus lourd. C'est bien fait et joli. Compter environ 9 000 cfa pour une robe en 8 ans.

30, rue Amadou A. Ndoye // 33.821.96.98 ou cajouhelene@hotmail.com

 

CHICCO Sea Plazza (sous-sol à côté des restaurants) // 9h-20h tous les jours sauf le lundi (à partir de 14h) - Puériculture, accessoire, vêtements et jouets Chicco, tout pour les bébés !

 

SCRUPULDOS : On y trouve moins de vêtements et accessoires qu'avant mais on peut toujours y faire un tour - en face de ORCA sur Blaise Diagne - 33.821.20.43 // scrupuldos@orange.sn

 

ORCA - sur Blaise Diagne, au centre ville // 33.821.49.64 // Ouvert du lundi au jeudi de 9h30 à 13h30 et de 14h30 à 19h30, le vendredi de 9h30 à 14h30 puis de 15h à 19h30, et le samedi de 9h30 à 19h30 non stop. Building avec parking sous-terrain et extérieur, un espace dédié jouets et puériculture.

 

DOREMI (mobilier et puériculture bébé SAUTHON et BEBE CONFORT, peluches KALOO, vêtements PETIT BATEAU) - Plateau - centre ville : 17, rue Victor Hugo - 33. 822.96.33

 

COM'UN COEUR

0-4 ans - Spécialiste de Bébé confort et Babymoov : literie, meubles, layette et puériculture
113, av. Lamine Gueye (Plateau) // 33.821.64.48 - Du lundi au samedi de 9h30 à 13h et de 15h30 à 19h // comuncoeur@orange.sn et sur facebook !

 

POM D'AMOUR

Sur Lamine Gueye également (Plateau), en face de COM'UN COEUR. Vend du Moulin Roty.

 

DIABOLO

Sur Lamine Gueye (Plateau).

Un bon choix de poussettes et sièges auto, quelques tables à langer, et des accessoires.

 

BAMBINERIE KEUR YAYE

Almadies, route de N'Gor mais aussi dans d'autres quartiers de Dakar. On peut y trouver des bodys Petit Bateau et Absorba (compter 5000 cfa pièce) et quelques articles CHICCO et AVENT. Prix élevés évidemment, mais négociables ! Parking // 30.104.16.92 ou 77.228.09.26 // www.keuryaye.com

 

 

 


Les positions sexuelles

 

Je vous laisse faire les recherches en ligne, on y trouve toutes les explications sur les positions à privilégier quand on est enceinte !

Sachez juste qu'en fin de grossesse, le sperme a un effet déclencheur, alors mesdames, vous savez ce qu'il faut faire quand on en a marre !

 


 

Echarpes de portage

 

http://www.laportebbtheque.fr

Forum sur facebook : L'occaz du portage

www.jeportemonbebe.com

 

Moi je me suis laisée tentée par une écharpe NEOBULLE, dite "sling", avec anneau, et sans longueur, bref quand on n'a pas envie de s'entortiller dans 4 mètres de tissu, c'est pas mal !! Achat en ligne sur le site NEOBULLE.

 

A suivre donc ….

 

 

 

 



04/04/2012
25 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 704 autres membres