Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Sans électricité ni eau

6 mois passés à Brazzaville et je maîtrise presque le vocabulaire "électrique", enfin, ce que veut bien m'expliquer mon mari.

Phases 1, 2 ou 3, tableau différentiel, régulation de tension, surchauffe, disjoncté, pas phasé, quand tout est coupé, finalement, il n'y a que le langage du groupe électrogène que je comprenne ! Surtout si on me dit de le ménager, de l'éteindre un peu pour le laisser souffler, et oui, 4 jours d'affilée qu'il fonctionne non stop. OK, on coupe 2 heures, sans électricité pas d'eau, donc pas de ménage ; heureusement que la cuisinière fonctionne au gaz.Samedi soir, nous n'avions pas d'eau non plus, même avec le groupe enclenché. Autre problème : quatre jours que nous vidons la cuve sans savoir que l'eau est coupée dans tout le quartier ! Et oui, la SNDE n'ayant plus d'électricité, ne peut ravitailler en eau ... on tourne à l'envers à Brazzaville. Il nous a fallu 6 heures pour négocier et voir arriver une citerne. Et deux nuits pour la vider presque de moitié ! Une fuite ? Sûrement, mais où ? Fabien a passé son midi à l'extérieur de la maison à réfléchir aux problèmes d'eau et d'électricité, car en ce moment on disjoncte trois fois par jour, problème de phase ! Il faut dire qu'hier soir j'étais carrément surexitée dans la maison ; les enfants étaient à table, coupure. J'attends, le groupe se met en route mais toujours pas d'électricité dans la maison. Je sors avec Eric, le gardien, et nous cherchons ce qui se passe au tableau général, d'autant que finalement nous sommes les seuls du quartier à ne pas avoir d'électricité, pour une fois que la SNE fonctionne ! Le groupe tournait pourtant, là je commence à m'énerver. Je rentre dans la maison pour retrouver la pagaille : l'aîné voulait faire caca (il n'y a pas d'eau), la deuxième voulait faire pipi (il n'y a pas de lumière) et la dernière écrabouillait tranquillement sa papaye sur le set de table. Quand mon mari a entendu sa femme, hystérique, au téléphone, il était là en 5 minutes ! ET c'était réglé en 10 minutes. Car l'astuce, c'était de savoir que le groupe aussi pouvait disjoncter ! Ca aide d'avoir un mari manuel quand même !

 



11/03/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 926 autres membres