Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Saint-Louis_côté mer

 

Saint-Louis côté mer, c'est vers la langue de Barbarie, une langue comme on n'en verra plus dans quelques années, car depuis l'ouverture d'une brèche les eaux transforment peu à peu le littoral, et le paysage se transforme inexorablement, avalant des pans de terre ou déplaçant des bancs de sable sur le fleuve.

De ce côté-ci donc, les pêcheurs sont à l'abri des eaux agitées du bord de l'atlantique. Pêcheurs, journaliers déchargeant les caisses, curieux, négociateurs en gros ou acheteurs individuels se pressent à l'arrivée des pirogues. Et les jours prolifiques, de gros camions frigorifiques attendent les uns après les autres le long des berges, sur des kilomètres. Certes, l'endroit n'est pas des plus propres, loin de là même, et les odeurs un peu fortes, mais les couleurs des filets, des pirogues et des habits vous enchanteront !

Si vous prenez le temps de vous promener le long de cette route, vous pourrez y voir le cimetière des pêcheurs, et les ruelles où pendent les vêtements colorés, où jouent les enfants et où les bêtes dorment au pied des maisons. La plage pourra aussi faire l'objet de belle rencontres avec d'autres pêcheurs qui ont préféré rester sur le front de mer, mais aussi avec des troupeaux de boeufs ou de moutons, et bien entendu des passants et des sportifs.

 

 

 

 



12/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 769 autres membres