Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Nos enfants ce mois-ci_Mai 2012_Un bébé dans le bon ordre !

Nos enfants ce mois-ci_Mai 2012

 

Un bébé dans le bon ordre !

 

 

 

 

Modifié le


Ce mois de mai sera placé sous le signe de la maternité ; bébé ne devrait pas tarder à naître, l’attente devient pesante, et maman se sent lourde, lourde, même si elle n’a pris que 4 Kgs. en plus de 8 mois, et tout dans le ventre ! C’est qu’il faut la porter, la petite sœur ! Le médecin a trouvé maman fatiguée à la dernière visite, mais il était content, elle ne semblait pas trop stressée (il a vu ça à son utérus très souple, alors là on en apprend tous les jours !). Il faudra maintenant procéder aux dernières analyses de sang et rencontrer l’anesthésiste, maman le fera à la rentrée.

 

 

Quentin a dit qu’il préférait que sa sœur arrive le plus tard possible, comme ça elle ne serait pas trop petite, comprenez par là, une crevette, on n’a pas l’habitude dans la famille ! Pour le moment elle pèse « théoriquement » plus de 2.8 Kgs. Mamie pense aussi que les derniers jours le bébé se fait une beauté, donc on va peut-être attendre un peu avant de monter les marches du Monument de la Renaissance (pour déclencher l’accouchement) ! Quentin s’intéresse par ailleurs à l’accouchement et a demandé à son papa s’il va couper le tuyau (=le cordon ombilical) qui relie le bébé à mon ventre …

 

 

Quant à Mélissa, très intéressée elle aussi, elle nous informe que le bébé va fêter son 0 anniversaire, et oui, il fallait y penser …

 

 

Les vacances s’arrêtent bientôt, dernière ligne droite avant la fin de l’année scolaire. Il va falloir casser le rythme pris de se coucher tard et de se lever à 9h, ça va être dur pour tout le monde ! Les enfants attendent avec impatience l’arrivée de leurs grands-parents (le 15 mai), un avant-goût des vacances d’été. C’est maman qui va moins rigoler, il va falloir assurer la nuit … 6 ans déjà qu’on se levait pour Mélissa, ça va faire drôle ! Le lit du bébé arrive le 10 mai, mais nous avons commandé un couffin qui devrait être prêt le 07, au cas où … ça permettra aussi de garder le bébé la nuit dans la chambre pour l’allaiter.

 

 

 

Sinon, voici le dernier épisode des poissons de Coline : nous avons enfin réunis bébés et mâle, en espérant arrêter l’hécatombe qui sévit chez les alevins depuis quelques semaines ! Changement de cadre et aussi de nourriture, sur les bons ( ?) conseils d’un aquariophile, espérons que cela changera quelque chose !

 

 

Il commence à faire chaud, maman a monté les fameuses marches (2x189 et descente) mais rien ne s’est passé ! Alors, elle a dansé, marché, fait les vitres et finalement le médecin a proposé de déclencher le lendemain de l’arrivée de mamie.

 

 

Les enfants nous ont accompagné pour le vote du second tour, c’était très instructif et expéditif, encore plus rapide que pour le premier tour ! Du coup, on ne savait plus quoi faire après ! Maman était contente de ne pas avoir accouché à ce moment-là. Coline, fan du tirage du loto ( !!), a alors demandé si le « bébé était dans le bon ordre » (dans le bon sens, tête en bas), ce qui nous a fait beaucoup rigoler !

 

 

A la maison, depuis un bon mois, Mélissa s’est prise au jeu, et clique autant qu’elle peut en découvrant solitaire, démineur et mahjong ! « Si te plaît maman », je veux écrire à mamie ! Maman vient donc de lui créer sa propre adresse email, elle est ravie ! Coline claque des dents dans l’eau et continue de surfer (« la mer est douce » - c'est-à-dire tranquille, dans le langage de ma fille), au risque de se claquer un muscle aussi, alors que Quentin croque … des BD et dessine des bulles !

 

 

Au bac à sable, Mélissa propose de « s’inviter chez sa copine » (devant le papa, évidemment, oh la gêne !) ; alors qu’elle visite une foire-exposition, Coline lit un dépliant sur un stand évoquant les « senteurs d’afrique » des colliers en présentation : étonnée, elle renifle les colliers et me demande ce que c’est que cette senteur d’afrique parce que elle, « elle ne sent rien » ! En parlant de parfum, Mélissa a demandé à son père ce qu’il préférait : odeur fraise, chewing-gum, ou « tartine et chocolat » ! Mais il faut bien ça quand on « transpire avec ses cheveux » !

 

 

A table, Quentin mange avec ses yeux, Mélissa avec ses cheveux, et Coline continue de chipoter ! Au « frunch » (=brunch – Mélissa) du dimanche matin, les enfants sont déchaînés. Mélissa a appris (et ‘accessoirement’ compris) qu’il fallait faire des choix à table et qu’on n’était pas obligé de manger de tout (elle est tellement gourmande !), Quentin est toujours aussi vorace, et Coline passe du sucré au salé avant de revenir au … sucré !

 

 

La semaine dernière, nous avons vécu une drôle de journée : coupure d’eau de 10h du matin à minuit, et d’électricité de 19h à minuit ! Dans le premier cas c’était lié au déménagement de notre voisin du dessous qui en partant a préféré couper le tuyau d’arrivée d’eau de sa machine à laver et arrêter l’eau qui finalement nous alimentait (du coup le plombier a retrouvé une inondation de 30cm d’eau dans leur cuisine !), alors que dans le second cas il s’agissait plus d’une coupure technique que de délestage, enfin il faut espérer !

 

 

Allez, on vous le dit : plus sereine (bien que l'idée du déclenchement l'ait un peu angoissée), et le travail probablement engagé, maman a accepté d’être déclenchée, et en 2h30 l’accouchement était fait ! Grande première, contractions dans le ventre (jusqu’à présent c’était dans le dos) et péridurale (il faut bien une première fois !), si maman était stressée elle reconnaît que tout s’est super bien passé. Alors, « on recommence quand ?», a demandé mamie pour rigoler ! En tout cas, notre petite sœur est née sans stress, sans pleurer, et on ne l’a pas entendue du tout pour tout dire, hyper sereine !

 

 

Inès vient de naître, nous passons donc de 5 à 6 ! Papa est fier, maman en pleine forme, et les enfants ravis, enfin pour le moment !

Parce que la première nuit a été terrible ! Réveil toutes les heures entre 22h et 4h,pour un câlin, pour une tétée, et maman est crevée ! Il a fallu donner en complément un biberon à Inès qui pleurait ! Et la journée, elle dort, évidemment ! Zen, inébranlable, elle continue de dormir malgré les enfants qui courent autour d’elle et la passent de bras en bras !

 

 

Aujourd’hui 17 mai, fête de l’ascension, et alors que nous entendons les cloches sonner au loin, Mélissa m’informe que « quand ça ne cloche pas, Jésus est mort, alors que quand ça cloche, Jésus est vivant » ! Joli raccourci … ça vient des cours d'initiation au catéchisme !


 

 

Voilà, comme on dit, « en mai, fais ce qu’il te plaît » !

 

 

(à suivre, le mois prochain !)



22/05/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 703 autres membres