Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Nos enfants ce mois-ci_Janvier & Février 2013_Mini moi continue sur ses pas !

 

Bien, allez, puisque que nous sommes encore tous là, autant continuer sur notre lancée. Les enfants ont repris le chemin du lycée, d’un pas plutôt mitigé avec Mélissa, entre autres, qui aurait préféré ne plus aller à l’école ! La rentrée de maman n’est pas à proprement une rentrée puisque rien n’a changé, Inès continue de la réveiller une nuit sur deux, pour manger ! Mini-moi a décidé de passer à la vitesse supérieure : elle transforme la cuisine en espace de jeux, jouant avec la corde des stores à lamelle, ouvrant les placards et les tiroirs, mangeant les poils du balai ; et comme l’apprentissage du non reste toujours aussi … délicat, mini-moi continue là où maman lui demande d’arrêter. La voilà donc qui monte les escaliers et se découvre un grand enthousiasme pour les télécommandes de la télévision, le babycook (qu’elle fait tomber), les biberons vides (dont elle suce les bouchons), les prises et les câbles quels qu’ils soient, et les bouteilles de sirop qu’elle s’amuse à faire rouler ; mini-moi a sorti quatre dents en même temps, fesses rouges à l’appui. Encore une chose qu’elle n’a pas compris : la descente des escaliers, la pauvre, elle découvre … la vie !

Et puisque tout ce qu’elle apprend passe forcément par la bouche, elle découvre avec un succès plus ou moins mitigé : le goût des feuilles des plantes à maman, les frites, les mouchoirs en papier, les prises ( !) et les sucettes (maman a craqué !). Alors là le côté baveux collant j’ai pas trop aimé donc on va oublier un moment …

Bref, l’heure est à la découverte pleine vitesse de tout ce qui l’entoure, et les grands l’aident bien de leur côté : entre le bol de chantilly que Quentin lui donne à la cuillère ("mais maman elle a faim" – elle vient juste de refuser la bonne purée que j’ai fais ce matin !), le citron qu’elle suce avidement avec maman ou la pêche qu’elle croque à pleine dent avec papa, miss Inès sait aussi refuser le moindre grain de riz ou épaisseur suspecte dans sa purée. MDR. C’est moi qui commande, enfin je croyais, parce que forcément un bébé ça fait beaucoup ce qu’il veut, et ce que je ne veux pas ! Après un NAN et un tour de tête droite gauche, c'est son dernier mot (!) ; je termine donc les purées qu’elle laisse, et Quentin les compotes, on ne va quand même pas jeter.

Donc on passe en revue les bêtises que mademoiselle fait silencieusement, sans mot dire, dans son coin :

Bêtise n°1

Maman me cherche, elle crie, elle m’appelle, je ne dis rien, je suis cachée … dans les toilettes, j’ai trouvé le rouleau de papier, j’ai d’abord tiré dessus, puis j’ai goûté, et j’aime bien ça ! Mais, zut, maman m’a trouvé, je hurle parce qu’elle m’ouvre de force la bouche pour enlever le trop plein de papier qui s’est collé sur ma langue.

Bêtise n°2

J’adore la poubelle de la cuisine, je sais l’ouvrir, et la vider, et quand elle n’est pas assez pleine, il m’arrive de tomber, avec la poubelle qui se vide sur moi, là c’est maman qui rit …

Bêtise n°3

C’est la plus drôle : pendant que maman rangeait du linge, j’ai filé à l’anglaise et j’ai attrapé le balai brosse des toilettes, je l’ai traîné dans la douche, et j’ai commencé à jouer avec. Seulement deux minutes qu’elle était partie maman, alors quand elle m’a vue elle a crié, forcément, et puis elle m’a traîné jusqu’à la baignoire, où elle m’a laissé pour aller nettoyer les saletés que j’avais fais. Puis elle a m’a lavée, mais avant j’ai eu le temps de croquer dans le savon, même pas dégueu …

Allez, les mamans on les adore, on leur bave dessus, on les mord, on les tape, on  leur pète au nez,  on leur rote au visage, et mieux, il nous arrive même de leur vomir dessus. Qui n’a jamais fait pipi sur maman, hein ? Et avec ça, on les aime, mais c’est papa qui a droit au sourire le soir quand il rentre alors que c’est maman qui s’est occupée de nous toute la journée, fatiguée, elle continue quand même de nous embrasser, ah maman, qu’est-ce qu’on t’aime ! C’est  de l’amour ingrat, de l’amour vache, et moi je le lui rends bien en bavouilles et câlins joue à joue. Et oui, on fait ce qu’on peut, et puis les premiers « mamama », pour qui ils étaient ?

Mini-moi vient de s’endormir, on passe à autre chose, chut, il ne faut pas la réveiller …

 

Du côté des grands, le mois de janvier est à peine commencé qu’on sent déjà la fatigue pointer. Mélissa a perdu sa première dent de lait le 25 décembre dernier, elle était « toute tremblante », la petite souris est passée ! Coline nous invente de jolis petits verbes (« Je sourissais »), et Mélissa des petites expressions toujours aussi drôles : «Moi je leur crois pas », « je me suis faite moquée à l’école parce que j’ai dis que les chaises ont un derrière » (au lieu du dossier) ! Coline tente sa chance à l’athlétisme et court 20 minutes d’affilée, elle s’en sort plutôt bien, fière d’elle mais … « raplaplate ».  Mélissa se demande si la terre se couche le soir, et Quentin se mélange les pinceaux, « pesticisme », vous avez dit quoi déjà ? Mélissa ne veut plus se lever le matin, même pour aller à l’école. Elle m’engueule presque quand je l’informe qu’elle a un rendez-vous chez le coiffeur à 10h30 samedi : « déjà que je peux pas me lever à 6h, tu vas pas me demander de me lever à 10h quand même » - LOL, elle sera devant la télé à 8h comme d’habitude ! Et même qu’une fois sortie de chez le coiffeur, elle fera la star, trop contente, alors qu’à l’école elle nous racontera qu’une partie des copines a aimé, l’autre non : on ne peut pas contenter tout le monde ! A la maison, elle s’amuse à chiper à sa sœur ses vêtements, sans malice, et bien sûr Coline réplique et lui demande d’arrêter.

Le week-end, quand il n’y a rien à faire, les enfants jouent parfois avec Fabien à la belote : elle et son père « ont mis une capote à Q et C » !

Voilà, nous sommes à mi-février, et nous avons reçu notre seconde « couchsurfeuse » : les enfants sont encore partagés sur la question, sauf Quentin qui a bien comprit qu’il gardait sa chambre et que les invités dormaient sur un matelas, donc pas de problème ! Bref, on a reçu Manon, sac à dos de 18 kg sur le dos et une natte roulée sous son bras, les pieds noirs : dès son arrivée, Mélissa l’envoie prendre une douche ! Laquelle ne s’est pas faite prier, trop contente de pouvoir se laver ! Pas la langue dans sa poche donc mademoiselle Mélissa, qui a ensuite proposé à Manon de regarder des dessins-animés, laquelle était trop contente de regarder enfin la télé ! Bref, une expérience plutôt réussie, les filles étaient pas déçues mais presque qu’elle parte, et c’est comme ça !

Réunis autour de la table, seuls (enfin, tous les cinq), on prend un peu le temps de discuter, parce que le reste de la semaine c’est plutôt la course : on parle des anniversaires qui approchent, et Coline en profite pour me demander de nouveau mon âge, et Quentin enchaîne en disant que j’approche des 40 ans, et de la ménopause ! Donc explication parce que quand même, faut pas généraliser ! En plus il parle pour rien dire, il ne sait même pas ce que c’est, « la dépression » ?? Merci, chériiiiiiiiiiii !

En cette moitié de février, on commence à parler sérieusement de départ, et toujours rien à l’horizon : soulagement pour les enfants qui préfèreraient rester, déception et lassitude de mon côté alors que j’aimerais bien quitter le Sénégal pour le mois de juillet. Fabien se partage entre son bureau et ses recherches d’emploi, pas top jusque là, pas trop le temps, ce dernier file trop vite !

 

A midi aujourd'hui on parlait du baptême d'Inès et du challenge de lui trouver un parrain (enfin, "un marin" comme a dit Coline, par association au mot marraine, mais elle s'est rattrapée, c'était juste une étourderie !).

Quant à Mélissa, alors que nous mangions, elle nous a confié préférer le "croustillé" de la viande, trop mignon non ?

 

 Et la grande nouvelle de la semaine c'est que papi et mamie sont arrivés (enfin !), pour deux semaines ! Mélissa n'en pouvait plus d'attendre, ça fait deux semaines qu'elle demande quand ils arrivent, demain ? Cette nuit ? dans quand ?

 

 

 

 

(à suivre)

 

 

 

 



14/02/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 755 autres membres