Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Nos enfants ce mois-ci_Affaire de_Octobre 2011

Nos enfants ce mois-ci

Octobre 2011

 

Affaire de ...

 

 


Affaire de ... nintendo, c'est grave dê ! Pour reprendre une expression ivoirienne chère à mon coeur, oui, le partage de nintendo c'est toute une histoire chez nous ! Papa a décidé d'attribuer un jour pour chacun des enfants, mais je ne sais pas si ça va durer. "Je sais, c'est compliqué", Coline le reconnait, il suffit que l'un des trois oublie son tour pour qu'il rouspète et vole le jour suivant celui de l'autre, bref, on en finira pas. Certains diraient que la solution la plus simple consisterait à acheter deux autres machines, mais heureusement qu'il ne faut pas tout acheter en triple, et heureusement que les enfants apprennent le sens du partage, car celui-ci ne semble pas ... inné. Même si cela prend du temps, du temps qu'on perd à crier  contre le 'fraudeur'.

 

Voilà les vacances, et les enfants tournent en rond dans l'appartement. On a bien programmé  quelques sorties, mais entre chaque sortie on tourne toujours en rond malgré la playstation, la nintendo, le disque dur et internet, parce qu'il faut bien s'arrêter de temps en temps.

 

Mélissa continue à faire son petit chef et provoque son frère et sa soeurr en les rappelant à l'ordre ! Elle s'essaie aussi à l'écriture de nouveaux mots, et ça c'est drôle, qu'elle décline ensuite pour toute la famille, ça c'est moins drôle, surtout s'il faut tout afficher : "papa fait caca", "maman fait caca", etc ... Elle se confronte régulièrement à Quentin et Coline, surtout quand sa soeur lui dit que "ses bisous sont dégoûtants" ! Maman a décidé de lui couper les cheveux, sur un coup de tête, et ciseaux de cuisine dans la salle de bain tente une égalisation difficile d'un premier jet pas très glorieux ! Finalement, tant pis pour les cheveux frangés derrière, ça se voit seulement quand ils sont mouillés ! Et première victoire : plus de noeuds !

 

Lors de notre première sortie à Goré, maman a oublié de mettre du sparadrap sur ses cloques et Quentin développe ainsi le traité "de la chaussette sur croûte". Imbattable sur le sujet, il nous raconte le processus de cloque, celui du collage sur la chaussette, et enfin celui du décollage 'sanglant' de la croûte sur la chaussette, je ne continuerai pas pour épargner les âmes sensibles !

 

Enfin,  papa continue de se plaindre des repas mouvementés, fourchettes tombant dans les assiettes, couteaux par terre, Coline crachant un morceaux trop gros ou Mélissa mangeant avec ses doigts ou en mettant partout, bah ... ils sont jeunes !

 

Voilà, la liste est courte ce mois-ci, mais novembre revient probablement avec de nouvelles choses à raconter !


 



27/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 749 autres membres