Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Nos enfants ce mois-ci_6 de tension_Décembre 2011

Nos enfants ce mois-ci

Décembre 2011

 

6 de tension ....

 

Créé le 07/12/11

Modifié le 29/12/11

 

 

Décembre, quand tu arrives ... les enfants trépignent et ont hâte d'être déjà à la fin du mois, enfin presque tous, parce que notre pré-ado de presque 11 ans se traîne un peu après ses trois premiers mois passés au collège. "6 de tension", c'est lui, comme l'appelle gentiement son père, à côté de ses deux tornades de soeurs il apaise un peu le jeu, certes, il faut voir les bons côtés ...


Première survoltée, Mélissa, qui n'hésite pas à engueuler sa maîtresse quand ça ne va pas ! Laquelle maîtresse ne se dégonfle heureusement pas, notre fille a trouvé du répondant ! Mais elle reste toujours aussi fofolle, joue dans le bac à sable "à croquer les orteils des autres", et arrache les poils de son père pour faire 'des expériences', lequel veut bien se prêter au jeu quelques minutes seulement !

Coline, quant à elle, explore le monde culinaire avec une jolie phrase pour résumer son repas à la cantine : "c'est une sorte de poisson pané mais c'est du poulet" !

Quentin, en ce début de mois, malgré un début au ralenti, continue lui aussi à découvrir de nouvelles expressions : après avoir qualifié sa soeur de tapette (=peureuse), je lui explique le sens réel de ce mot qu'il a découvert en cour de récréation, comme tant d'autres dont il ne maîtrise pas le sens !

Après un weekend à Saly (on admirera notre témérité après avoir enduré 3 heures de route à l'aller et 2 heures au retour !), où l'on déguste des huîtres de mangrove en bord de plage, les enfants ont visité cette semaine le Monument de la Renaissance africaine, et à cette occasion Mélissa "a les pieds trop usés" mais court quand même dans les 198 marches d'escaliers, après Quentin et Coline !

 

Fabien se fait cracher sur la voiture, et oui tout le monde crache ici, c'est culturel ... heureusement les enfants ne s'y sont pas encore mis ...

Pour profiter de l'arrivée des jouets au magasin, maman achète pour l'anniversaire de Mélissa une jolie barbie FASHIONISTA noire. Le principe : on peut remplacer sa tête par une autre (qu'on achète en supplément). Sauf que maman a acheté une jolie tête ... blonde. OUPS, y'a erreur ....

 

Voilà, et pour terminer cette première semaine il sera aussi bon de rappeler que nous n'avons pas d'eau depuis dimanche et que l'ensemble de la maison est sur-tension ... Après avoir investi dans des assiettes et des verres en plastique, les allers-retours aux toilettes sont comptés, tout comme les allers-retours pour remplir le seau au seul robinet de la cour de l'entreprise qui délivre un filet d'eau : imaginez, 5 personnes, 5 cacas et autant, voire plus, de pipis par jour, la vaisselle (même limitée), le ménage (à l'économie ... d'eau bien sur) et la douche à la casserole. TOP la vie au Sénégal !

 

Il faut dire quand même que le climat est beaucoup plus clément depuis quelques semaines. Tellement que Coline a eu cette réflexion très juste cette semaine : "il fait froid mais c'est parce que c'est bientôt Noël et il fait toujours froid à Noël. Demain je mets les gants !". Et Mélissa se découvre une autre forme de maladie :"je crois que je suis enrhumée des moustiques, j'ai fais atchoum quand j'en ai vu un passer" !

 

Bon, et maintenant il faut faire le sapin et comme dit Coline, 7 ans et demi, au moment de préparer le sapin artificiel qui nous suit depuis quatre ans :

"Papa, tu as écarquillé le sapin" !

Les supermarchés Casino ont habillé leurs hôtesses en rouge et blanc et un père noël accueille les enfants. Les filles ont reçu des bonbons mais Mélissa n'est pas dupe, elle est allée voir le père noël et lui a déclaré en face : "toi, tu es un faux père noël". Lequel père noël a essayé de parlementer, mais elle ne lui en a pas laissé le temps : "non, non, tu es faux, tu es noir" !

 

Les enfants partent le 19 pour passer les fêtes chez leurs grands-parents à Abidjan. Ca fait bizarre de se séparer d'eux mais nous allons passer quinze jours de folie à la recherche d'un nouveau logement et préparer le déménagement ! Nous allons enfin nous installer ! En attendant, peut-être le stress de la séparation, Mélissa refait pipi au lit depuis deux nuits !

 

Dernier jour avant le départ ; au menu : trampoline et marché de Noël. Coline, au repas, nous a posé une drôle de question :

" dis papa, si tu as trop de chance dans ta vie, est-ce qu'il existe un porte-malheur ?"

 

 


Coline a demandé à son père ce qu'il lui avait apporté pour Noël, et comme il lui a répondu "rien" alors, toute pleine de tristesse, elle lui a dit : "tu vois papa, tu aurais du faire une lettre au Père Noël" ! Si seulement cela pouvait suffire ...

 

Voilà, Lilipuce, Petite Sirène et petit Crapaud sont partis en vacances à Abidjan alors que papa et maman doivent préparer un futur déménagement ... et oui, nous avons décidé de rester, nous avons enfin trouvé un logement, maintenant il va falloir l'équiper ! On n'est pas prêt de se reposer !!

 

 

 



07/12/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 869 autres membres