Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Nos enfants ce mois-ci – Février 2012_Dé fance den tré (Mélissa) !

Nos enfants ce mois-ci

Février 2012

 

Dé fance den tré (Mélissa) !     

 

 

Modifié le 29/02/2012

 


Le mois de février 2012 au Sénégal est un mois mouvementé, et nous vivons  au rythme des manifestations et émeutes, à l’écoute des informations locales et internationales. Alors que l’école ferme, ponctuellement, le paysage urbain trahit selon les quartiers les agitations de la veille. Les enfants, à l’affût, guettent les traces noires sur la route, signes de bagarres, mais finalement s’inquiètent peu. De nombreux expatriés ont quitté le pays pour les vacances, et en dehors des marches de protestation, Dakar est une ville bien tranquille ! Les élections présidentielles auront lieu le 26 février prochain. Notre nouveau quartier résidentiel est non seulement éloigné de la zone industrielle mais aussi des bruits de la ville. Sans doute un peu loin de tout, nous n’apprenons que trop tard ce qui a bien pu se passer, et s’il n’y avait les alertes sms du Consulat, nous penserions moins à tout cela.

 

Côté vie scolaire, un inconnu offre une fleur à Coline pour la Saint-Valentin. Toute rose et un peu énervée, elle nous raconte qu’elle ne le connaît pas, qu’il n’est même pas beau, et vexée comme un pou, qu’il a déjà offert une fleur à ses deux copines ! 

Ce mois-ci, Coline découvre la St Cendre (!!) (le jour des Cendres), les filles se déguisent pour le Carnaval en éthiopienne et en chinoise, et maman comprend qu’il va falloir se reposer, enfin, à 6 mois de grossesse !

 

Quentin fête tranquillement ses 11 ans, petit cadeau (tee-shirt), gros cadeau (jeu et manette PS3) puis dégustation d’huîtres ‘entre mecs’ aux Almadies dimanche à 11h ! Maman immortalise à cette occasion la phrase fétiche de son fils aîné : « c’est pas juste » ! L’imprimeur s’est bien amusé quand il a reçu la commande, on retrouvera peut-être ce tee-shirt en édition limitée  dans sa boutique !

 

Coline, pour ses 8 ans, reçoit juste une petite copine à la maison, vacances oblige, elle fera la fête plus tard ! Quentin lui a quand même préparé son gâteau d'anniversaire, que maman a agrémenté avec des petits oursons Haribo et de la chantilly maison !

 

Mélissa nous abreuve de petites phrases rigolotes, on n’avait presque oublié qu’elle était capable d’en dire autant : entre les « arrêts-retours » (allers-retours), « les succulents » (féculents) et « les wc du voisin » (wc visiteurs), elle nous fait rire tous les jours. Coline l’a trouve « énerveuse » (nerveuse) de temps en temps, alors normal que Mélissa confonde torche et ampoule : « ces chaussures m’ont fait une torche la dernière fois » ! Mélissa s’inquiète pour Quentin qui comme tout pré-adolescent un peu idiot joue à roter, et l’affuble « d’une infection de rote ».

 

"Oh mon dieu, il y a un bus en panne et c'est un petit garçon qui doit le pousser" ! Mélissa

Et oui, quand il s'agit de se mêler des affaires des autres, Mélissa, inquiète pour tout un chacun, n'hésite jamais !

 

Voilà, la fin des vacances est là, les élections présidentielles semblent s'être passées pacifiquement et la rentrée du 29 est maintenue.

 

Quentin achève ce mois de février avec un mot collector : "bêteté', pour bêtise, et oui, à 11 ans, il fallait y penser !

 

(à suivre le mois prochain)



22/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 785 autres membres