Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Nos enfants ce mois-ci – Janvier 2012_ Plus que 7 ans !

Nos enfants ce mois-ci

Janvier 2012


 

Plus que 7 ans !

 

 

 

 


Nous avons enfin emménagé depuis le 15 janvier dans un appartement spacieux avec jardin, dans un quartier bien plus paisible ; moins de moustiques, températures plus fraîches, proximité de la mer et du coup la vie est bien plus belle.  Malgré 5 mois de grossesse, maman vide les cantines en deux semaines dans ce 200m2 vide ; elle est fière d’apprendre qu’elle n’a pris que deux kilos depuis le début de la grossesse, c’est sans doute d’entretenir la maison qui l’entretient elle-même ! Et ça malgré un ongle incarné à la main, infecté par un panari, ce qui lui vaudra une petite opération locale à la clinique et un pansement pendant 8 jours ! Tout faire d’une main relève de l’exploit !

 

Les enfants sont allés à l’Institut Français voir « Un monstre à Paris », hyper ravis de partager ce moment avec leurs copains de classe. Comme dit Coline, « c’était magique » !

 

Grève des transports, relayée par une grève de la Sonatel, le gouvernement interdit les manifestations alors que le Conseil Constitutionnel doit rendre sa liste des candidats aptes à se présenter aux élections présidentielles. Une possible insécurité oblige à rester paisiblement chez soi et à bouger le moins possible par principe de prudence.

 

« Plus que 7 ans avant le bac » - On n’arrête pas de s’étonner avec Fabien des aptitudes de nos enfants à s’imaginer dans le monde adulte à leur jeune âge. Et Quentin n’y manque pas, évidemment, lui qui se projette déjà 7 ans plus loin.  A l’école, il travaille sur le crédit et maman l’interroge sur l’écriture du mot « comptant », lequel répond « contant ». On n’arrête pas les fautes d’orthographe non plus !

 

De petites manifestations ont commencé. Les militaires du camp à côté de l’école s’entraînent à tirer des bombes lacrymogènes dans la journée, sauf qu’avec le vent qui souffle depuis deux semaines, les gaz se sont ‘échappés ‘ vers le lycée et plusieurs collégiens se sont trouvés mal. Evidemment cela pimente la vie des enfants tout étourdis par cette petite aventure !

 

Quentin commence ses séances d’orthodontie, et « sourire d’enfer », comme l’appelle Mélissa, doit s’habituer à un appareil dentaire, après plusieurs heures de grognement évidemment !

 

Mélissa confond le mot « patère » avec le mot « haltère » et Coline, toujours aussi compliquée pour manger, menace régulièrement : « si tu me forces à manger ça, je vomisserai », j’adore ! Comment sévir dans un cas pareil ? Maman intransigeante, la pauvre puce ne fait pourtant pas la loi à la maison, et c’est souvent qu’elle doit plier, en oubliant de vomir évidemment ! D’autant que Mélissa finit par manger presque tout, l’exemple vient donc d’en bas !

 

Voilà un mois de janvier qui ne se ressemble pas, cela fait plus de 5 mois que nous vivons au Sénégal maintenant, et nous soufflons à peine !

 

(à suivre le mois prochain !)



22/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 869 autres membres