Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

N°1 : Jeux d'enfants

Contrairement à ce qu'on pourrait croire en lisant le thème de cette première exposition en solo, ce n'est pas un jeu d'enfant de se lancer. Ca fait même plusieurs mois que je traîne des pieds en me demandant si j'en vaux la peine, si seulement j'arriverai à vendre un cliché. Essayer, ou ne rien faire et continuer à me cacher derrière ce blog ... La réflexion a été longue, et le hasard a bien fait les choses, comme souvent ...


Car c'est une copine qui un jour m'a dit qu'elle avait trouvé une salle où je pourrais exposer.

 

L'idée a fait son chemin, et pourtant je n'aime pas me mettre en avant, et j'ai peur des critiques, bonnes ou mauvaises, car elles obligent à se remettre en question.


Mais en même temps, si on garde tout pour soi, on n'avance pas. Il faut ouvrir un peu son travail pour devenir un jour professionnel ; il faut expliquer ce que l'on ressent derrière ce petit appareil qui nous suit tous les jours, qui est de toutes les sorties ; il faut montrer ses préférences et étaler sa manière de faire, quitte à la défendre devant les détracteurs potentiels ...
Parce que suis plutôt dans les détails, que je n'aime pas l'entier, mais la petite chose, celle qui montre tout avec rien. Alors ne vous attendez pas à trop en voir ... il faudra parfois imaginer le pourquoi d'une photo aussi simple, et essayer de comprendre l'émotion que j'ai essayé de faire passer ...

Bref, j'ai fais le premier pas, parce que certes, j'ai exposé en mars dernier, avec un collectif de plasticiennes, c'était plus facile, j'étais moins exposée, c'était la première fois.

Allez, voilà, je vais vous montrer, m'exposer, partager avec vous les émotions que m'apportent mes ballades quotidiennes au coeur de Dakar, et puis on verra bien ...


Ce que vous en pensez.

 

flyer facebook.jpg



14/09/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 749 autres membres