Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Loyer, eau, lectricit, tlphone, internet, satellite et personnel de maison - Se loger Dakar !

 

Se loger à Dakar

 

Créé le 23 décembre 2011

Mis à jour le 28/05/16

 

 

Paiement des factures

Pour ceux qui paient directement leurs factures de téléphone, d'eau, d'électricité, de Canal+, etc... vous avez plusieurs solutions qui s'offrent à vous à Dakar, du plus simple au plus compliqué  :

- ouvrir un compte bancaire et payer par virement ;

- payer via Orange Money, Wari, etc. : avec une toute petite commission, le temps gagné n'est pas négligeable et avec Orange Money on vous reverse de l'argent (plafonné à 5000 cfa) ;

- passer par un intermédiaire qui se rendra dans les agences pour vous et fera toutes les longues files d'attente à votre place ;

- enfin, vous déplacer vous-même en agence ...

 

 

Se loger :

Pour ne pas perdre son temps:

  • Donner un brief très précis (sanitaires, localisation...) de ce que vous cherchez
  • Ne rien lâcher, ce que vous recherchez existe forcément, n'hésitez pas à consulter les annonces, les agences, les brookers, etc. Promenez vous dans les quartiers, repérez les panneaux et ne vous découragez pas car toutes les maisons n'ont pas de panneau "A louer". Mettez bien au propre tous les contacts que vous allez accumuler (ce sera plus facile pour vous retrouver car vous allez être sollicité) et la liste des produits que vous voyez car il arrive qu'on vous les propose en doublons, on est vite perdu ...
  • La plupart des maisons n’ont pas de clim et de groupe, le prix de location est plus facile à négocier aussi, par contre il vous faudra l'intégrer dans votre budget. Pour le jardin, la notion ici varie de la petite cour au grand carré en herbe, expliquez bien cela à la personne mandatée !
  • Négociez ! En fonction des périodes (en hors-saison ce sera forcément plus facile aussi) c'est plus simple ....
  • On peut vite se décourager mais on trouve : il faut savoir, d'après mon expérience, que l'on trouve assez facilement des maisons de 4 à 6 chambres, et ce n'est pas l'espace qui manque. Après, le prix varie en fonction du lieu, du degré de finition, du jardin, etc.

 

AGENCE AB IMMOBILIER

Directrice Agence : Madame Ami Ndaw 77 514 68 68

Mr Seek 77 023 33 53 ou 77 749 76 06

Mr Ndiye 77 333 54 37

 

AGENCE SENEGALAISE

Mohamed Diaw : 776381774 ou 775190000. Conseillé par un membre de Rexpos.

 

** Pour ma part tout s'était bien passé avec l'AGENCE OPTIMUM à N'Gor

 

COURTIERS

 

  • Pierre : il est très bien, et colle vraiment à ce que vous cherchez et ne vous proposera que des produits dans la fourchette de prix qui vous convient // 77.315.50.12
  • Lamine Aidara 77.619.16.75

- Trouvé sur expat dakar

- Excellent réseau

- Bonne connaissance des exigences des Européens (au niveau des sanitaires notamment)

- Portefeuille varié, large et de qualité

 

  • Alphonso 77.406.12.61

- Courtier du cabinet Boubakar

- Portefeuille de qualité

 

  • Jérôme 77.357.24.40

 

 

  • Aude Bettini : propriétaire de l'agence Immo Koncept. Aude propose des biens qui correspondent aux attentes de ses clients, pas uniquement ceux qu'elle veut caser pour obtenir une belle commission, et elle accompagne très bien ses clients jusqu'au bout. Ce qui compte pour elle c'est qu'ils dénichent leur nouveau home sweet home et qu'ils y soient bien. Contact : 77 753 25 74.

 

  • Ibou : ponctuel, bien à l'écoute de ce que l'on recherche, prend en considération les critiques que vous faites à l'issue de chaque visite pour affiner sa recherche et éviter les pertes de temps inutiles tant pour vous que pour lui - 77 716 99 99

 

Liste de courtiers à Dakar_Rexpos_31-10-14


 

Se loger

 

La recherche d’un logement pourrait être une joyeuse aventure à Dakar, mais elle s’avère aussi périlleuse à certains égards, surtout pour votre portefeuille ! Si on ne connaît personne, et si on n'a peu de temps, alors de très nombreuses agences immobilières ont pignon sur rue, mais il va falloir faire un tri.

 

La première étape consiste à recharger le crédit de son téléphone portable ! Puis à regarder sur le site expat-dakar les annonces immobilières déposées tant par les agences que par les particuliers et à y faire un peu de tri. Elles précisent la date du dépôt de l’annonce, c’est un + certain, ainsi que le prix et le contact de l’agence. Il n’y a plus qu’à prendre rendez-vous car peu d’agents commerciaux seront disponibles immédiatement. Certaines agences ne travaillent pas le samedi, la plupart ferment entre 12h et 14h, et certaines ne se donnent la peine de vous rappeler que 48h après parce que "le commercial est occupé". Quand on vous rappelle. Donc n'hésitez pas à les harceler !!!

Expat-Dakar a mis en place un site dédié aux annonces immobilières : www.mamaison.sn

Un groupe public sur Facebook est dédié à la location et à la vente de biens immobiliers : Dakar Turfs & Cribs

 

Si on ne trouve rien, on peut encore regarder sur les ‘gratuits’ distribués en ville, mais ils ne se renouvellent qu’une fois par mois, donc les annonces ne sont plus très fraîches après une semaine. On peut aussi tourner dans les quartiers qu’on aura ciblés, et repérer les panneaux ‘A louer’ posés par les agences, parler avec les gardiens, etc.

 

Enfin, la toute dernière tentative sera de déposer une annonce sur expat-dakar, mais il faut omettre d’y poser son numéro de téléphone et préférer les contacts internet, sinon on vous appelle toute la journée, il est impossible de trier et finalement on laisse le téléphone sonner 30 fois/jour dans le vide !

 

Avant cela, ciblez bien la zone de recherches. Pensez aux embouteillages, aux écoles, aux services. Dakar est une ville coupée en deux, ceux qui habitent dans la zone Yoff-Ouakam ne se rendent pas souvent au Plateau, et vice-versa. Les travaux du pont Air Afric génèrent depuis un an des encombrements très importants dans le nord de la ville, la Patte d'Oie est bouchée, et la VDN le soir est également impraticable.

A Dakar, il existe des quartiers résidentiels mais ils sont mixtes. On y trouvera autant d'expatriés que de sénégalais. Certains quartiers sont plus 'populaires' que d'autres (Ouakam et Yoff peuvent faire penser à des villages dans la ville). Si vous désirez vous placer relativement au centre de la ville Point-E est assez bien situé et du côté de Baobab on trouve encore des maisons basses anciennes à des prix raisonnables. Enfin, il reste les très nombreuses SICAP, programmes immobiliers : des cités dortoirs où vous trouverez une ambiance de quartier amicale, des terrains de jeux, des maisons basses enclavées entres des immeubles locatifs, des tarifs intéressants, et vous y rencontrerez du monde.

Bien, souvent, tout dépend de votre budget. Les quartiers les plus cossus sont ceux de Fann Résidence, Fenêtre Mermoz, Almadies, Ouakam Cité Africa (à côté du lycée français), et Ngor. A Mamelles, et à partir de Virage, les prix redescendent un peu.

 

 

Ensuite, les visites. Certaines agences vont feront signer un contrat d’exclusivité sur les biens visités. C’est ainsi qu’elles fonctionnent à Dakar, et finalement cela limite les risques de revoir le même bien avec les autres agences (mais c’est possible car certains propriétaires ne jouent pas le jeu). Néanmoins on trouve maintenant des courtiers ou brookers, du coup c'est à la fois + simple car on peut visiter des biens proposés aussi bien par des privés que par des agences, ça développe l'éventail des possibilités !

Les prix sont généralement HT, il faudra souvent rajouter la Taxe d’Ordures Ménagères (TOM) de 3,6% du prix mensuel HT. Pour les appartements, c'est souvent plus cher, mais le prix inclus souvent le gardiennage, le nettoyage des communs, le parking et parfois un groupe électrogène avec une quantité limitée de carburant, à charge ensuite aux locataires de rajouter si nécessaire.

 

Tous les agents n'ont pas de véhicule, il vaut mieux poser la question dès le début, car cela intervient souvent dans la gestion du temps de visite : retard au r.d.v à cause des transports en commun, et nécessité d’avoir un véhicule assez grand pour transporter un ou deux agents. Les visites sont généralement assez complètes et bien renseignées, compter 20 bonnes minutes pour faire le tour du bien et une demi-journée par agence pour faire le tour de ce qui a été programmé.

 

Après, ça se corse. Les agents vous laissent un délai de réflexion de quelques heures à une journée, puis vous rappellent, et vous harcèlent. Normal, certes, tout dépend du délai que vous avez pour trouver votre nouveau « chez vous », êtes-vous pressés ou non, cèderez-vous au coup de cœur ou non, bref, là va se poser le dur moment du choix.

 

Enfin, ça y est, il est là, vous l’avez trouvé. Les conditions de location sont généralement les mêmes dans toutes les agences, la différence se fera peut-être sur le nombre de mois de caution.

Cependant, globalement, on vous demandera :

 

- deux mois de caution HT

- un mois de loyer (celui en cours) ou plus, cela dépend de vous, paiement mensuel, trimestriel ou semestriel HT

- un mois de loyer pour l’agence + 5% du loyer pour chaque mois de location (taxe d'Etat)

- la T.O.M (pour la mairie) : 3,6 % du loyer / mois

 

L’agence vous demande de remplir une fiche de renseignement particuliers, vous envoie un extrait du bail par internet, pour le lire et poser les éventuelles questions avant de fixer un r.d.v pour la signature. Nous avons fait le choix de rencontrer le propriétaire et de lui demander certains aménagements, tout est possible si on reste dans la limite du raisonnable, n’hésitez pas : climatiseurs, générateur, ou autres ! Pour ouvrir les compteurs d'eau et d'électricité, il est important d'y aller avec le bail, enregistré (par l'agence) auprès de l'Etat, et certains documents devront même être légalisés à la Gendarmerie.

 


 

Eau

 

Pour l'eau, il est rare que le compteur soit coupé, voir avec l'agence ou le propriétaire. La facture se paye tous les deux mois, elle est déposée directement chez vous, vous devez ensuite vous déplacer à l'agence (SDE).

 


 Electricité

 

Fonctionne au 220V quand il n’y a pas de problèmes de tension ni de coupures ! Les prises de courant sont les mêmes qu’en France.

 

Contacter l'agence nationale : la SENELEC. Se présenter au guichet de l'agence la plus près pour vous informer des conditions. Il faudra néanmoins :

- faire réaliser les travaux d'installation du compteur par un électricien privé (compter 5 000 cfa au moins) ;

- se présenter au comptoir avec les documents suivants : carte consulaire ou passeport (+ copie légalisée), carte de résident (+ copie) si vous en avez une, attestations de prise en charge si vous l'êtes, titre d'occupation (bail, propriété, etc), liste éventuelle des appareils électriques, ancienne facture si vous avez déjà été abonné.

On vous remettra une demande d'abonnement à remplir et un récépissé à conserver.

La SENELEC vous contactera pour venir poser le nouveau compteur, opération qui ne durera que quelques minutes. Pour les délais, les témoignages diversent : pour notre part, il aura fallu un peu moins de 10 jours, mais ça peut aller jusqu'à + d'un mois. La facture sera ensuite envoyée par la poste tous les deux mois (pour les clients généraux au compteur de -17 Kw). Un 'deposit' sera exigé à l'ouverture du compte (- de 100 000 cfa pour les petits compteurs - cela peut aller jusqu'à +400 000 cfa pour ceux qu'on appelle "les clients grande puissance" soit une puissance comprise entre 17 et 34 Kw - paiement tous les mois). A savoir : l'électricité coûte très cher au Sénégal, évitez le gaspillage ! Il vous sera remboursé (droits de timbre déduits) à la résiliation : attention, conservez bien le contrat signé avec la SENELEC on vous le réclamera pour le remboursement. A défaut, il faudra aller à la gendarmerie faire un constat de vol !!

Contacter la SENELEC : 33.867.31.00, agence rue Vincens : 33.839.30.30 ou www.senelec.sn ou senelec@senelec.sn

 

La facture est ensuite déposée chez vous tous les deux mois environ, vous devez la régler à l'agence.

Possibilité de régler dans l'agence de votre choix. Attention, en début et en fin de mois, il y a du monde !

 

Urgences/réclamations SENELEC :  33.867.31.00 ou 33.33

 

A savoir : dans votre budget, le poste électricité coûte très cher, surtout en période chaude pendant laquelle on utilise les climatiseurs.

 

Attention aux voleurs : communiqué SENELEC_septembre 2012

 


 

Téléphone et téléphonie

 

Plusieurs possibilités s'offrent apparemment à vous. La première consiste à aller chez ORANGE (également Sonatel) ou chez ses concurrents pour vous renseigner sur les offres d'abonnement : TIGO (Almadies) et ESPRESSO (Point E), ou d'acheter directement dans la rue des puces incluant numéro et crédit. Tout dépend si vous désirez un abonnement ou non. Plusieurs opérateurs proposent ce système. Comme en France, ORANGE propose des packs incluant la live-box : mais choisissez bien parce que après, pour changer de pack, il faudra repayer les frais de mise en service ! Il vous faut juste aller dans une agence Orange avec votre passeport et de l'argent, sans prendre de rdv. Mais Orange vous informe qu'il faut deux jours d'étude + 5 à 10 jours de mise en service !!!! A se demander parfois si la 3G n'est pas plus intéressante ....

 

- acheter des accessoires de téléphonie : sandaga, angle rue Pompidou et lamine Gueye. Evitez d'acheter dans la rue aux vendeurs ambulants, le matériel n'est pas garanti !

 

ORANGE : www.orange.sn

 


 

Satellite : CANAL +

 

31, av. Hassan II

BP 1390 – DAKAR

Contact (attention le numéro a changé depuis juin 2016) : 201 555 // infos@canalhorizons.sn ou www.canalplus-afrique.com ou www.canalsat-horizons.com

 

Ouverture de 8h30 à 13h et de 14h30 à 18h du lundi au vendredi.

A Hann : rond-point des Maristes : BOX OFFICE : 33 832 90 91

 

CANAL SAT a changé depuis le 03 juillet 2012, et les abonnements aussi !

Maintenant, le tout canal pour 40 000 cfa (102 chaînes). Sinon :

CANAL+ (uniquement les 5 chaînes - 10 000 cfa/mois)

et les options : ACCESS (5 000 cfa/mois), EVASION (10 000 cfa/mois)

Décodeur à 25 000 cfa et parabole offerte.

 

Installer la parabole : pour ouvrir un abonnement chez Canal + au Plateau (l'agence principale se trouve proche du marché Kermel) il suffit d'une vingtaine de minutes (s'il n'y a pas trop  de monde). L'accueil y est excellent. Une fois choisi le type d'abonnement, on vous éditera le contrat directement et on vous remettra décodeur et parabole contre le montant. Les installateurs passent dans la journée pour vous l'installer, à moins de prendre r.d.v pour un autre jour. Il vous faudra avoir l'électricité et une télévision déjà installée afin de contrôler la bonne installation.

Voilà, le règlement se fait par virement, ou cash, en cfa le plus souvent, mais vous aurez peut-être la possibilité de payer en euros, à voir avec l’agence et le propriétaire.

 

INSTALLATEUR DE PARABOLE (Rexpos)
Mamadou Fall 77.561.60.11 -
78.284.14.46

Installateur de paraboles tous types de réception...Américain... italiens...
Mamadou est très professionnel, il propose tous types de paraboles et permet de recevoir les chaines de votre pays en direct ...
Un peu lent mais très professionnel au niveau du travail,  correct au niveau des prix..ne pas hésiter à marchander !!!!
Très correct, il  n'hésite pas à revenir en cas de problème.
Il nous a installé notre parabole ainsi qu'à de nombreux amis, ce qui permet à nos enfants de continuer à suivre leurs émissions préférées dans leurs langues !!!

 


Divers

 

- réparer / entretenir un climatiseur : appelez Paul, il est rapide et efficace : 77.608.54.91 // Compter 10 000 cfa pour l'acte + coût des pièces si réparation.

 


Conclusion

 

Trouver un bien immobilier dans le quartier approprié n’est pas toujours aisé ; les tarifs pratiqués à Dakar sont exorbitants si on recherche confort, espace, finitions et jardin ! Certaines agences ciblent exactement vos besoins alors que d’autres n’hésiteront pas proposer des lieux de vie absolument impossibles sur avenue, bruyants, en cité (!), ou trop exigus. D’autre, sans imagination, se borneront à rester dans votre fourchette alors que la plupart du temps le prix est négociable ! Cependant, et pour l'avoir constaté auprès d'une française rencontrée ici, il est possible de trouver des logements de trois chambres à 400 euros/mois, ce qui est très raisonnable, il ne faut donc pas se décourager si on a un petit budget. Pour d'autres, dont c'est la société qui paye, la question du loyer ne se posera pas, mais il faudra tout de même chercher le bien adéquat.

 


Le groupe électrogène

 

 

Un bon plan "groupe électrogène"( REXPOs ) 

"Pour l'installation et l'entretien des groupes électrogènes, je vous recommande un bon technicien. Il a installé et entretient le mien, et je n'ai qu'à me louer de ses services depuis plusieurs mois.

Il est compétent, rapide, ponctuel et d'excellent conseil! Et accepte d'être appelé la nuit en cas d'urgence. Une perle rare!! Et en plus souriant et sympathique !!!!!

Il monte sa propre société après avoir travaillé pour d'autres, et j'ai envie de lui donner un coup de pouce...

 Mamadou Semedou ( electro- technicien) dit " Papis" -  77.557.08.41 / 77.984.39.74 // semedou@hotmail.com"

 

 


Le personnel de maison

 

 

*** Pour votre information, l’indemnité de transport qu’on doit payer à chaque ouvrier qui habite à plus que 3km de son lieu de travail a été augmentée à partir du 1er mai 2016. Elle est maintenant à 20.800cfa/mois (800cfa/jour), avant elle était à 16.500cfa/mois (635cfa/jour).

 

Comme partout, le personnel de maison se trouve souvent de bouche à oreille, notamment au moment du départ des expatriés, voire à la rentrée en septembre. Néanmoins, si vous ne trouvez pas, il existe d'autres solutions à Dakar : une société de placement de personnel de maison, ou des associations qui se chargent de former de jeunes femmes pour leur offrir un avenir.

 

  • Corinne Placement

33.825.73.73 - derrière la clinique SUMA Assistance à Cité Keur Gorgui

Compter 10 000 cfa pour la création du dossier + 50% du salaire proposé à l'employée

 

  • Le Centre de formation des employées de maison de Ouakam (centre des Sœurs missionnaires du Saint -Esprit), dirigé par Sœur Thérèse, accueille pendant deux ans des jeunes femmes de toute confession et les forme à devenir des employées de maison de qualité.

Outre la formation à l'hygiène, à la cuisine ( européenne), à l'entretien et à la gestion d'un intérieur , ainsi qu'à la couture elles reçoivent une formation académique ( français et calcul). Enfin, elles sauront aptes à devenir les nounous de vos enfants. 

Pour tout renseignement, contactez Sœur Antoinette, responsable du centre de formation, au 33 820 76 03 ou  77 422 89 69. 

 

  • La pouponnière de Dakar propose également du personnel formé dans différentes tâches telles que repassage, cuisine, etc.

 

 

 

 



23/12/2011
2 Poster un commentaire

A dcouvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prvenu par email des prochaines mises jour

Rejoignez les 733 autres membres