Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Les marchés à Dakar

Les marchés à Dakar

 

 

 

Créé le 30 mars 2012

Modifié le 09/10/12


Un petit tour au marché, quand on parle afrique, est indispensable, et cela fait même partie des circuits de tourisme classiques. C'est vrai qu'on y retrouve l'ambiance et les odeurs africaines, mais aussi les couleurs chaudes des pagnes, l'exostisme de l'artisanat local.  Et puis on y découvre tout un monde différent, celui des fruits et légumes étrangers, des jus locaux au goût tellement à part, des beignets et autres amuse-bouche spéciaux. Petit tour des étals à Dakar ...

 

 


 

TAMARIN séché : on s'en sert pour faire du jus, notamment. Je l'apprécie quand il est mélangé au jus de citron, mais en toute petite quantité.

 

 

 

 

 

 

Ce fruit s'appelle le DITAK : on en fait un jus vert acide, franchement, moi j'aime pas du tout !

 

 

Fleur de bissap blanc

 

 

 

Fleurs de bissap rouge séchées

 

 


Le marché Kermel

 

 

 

 

 

Le marché Kermel est le plus ancien marché de la ville ; il se trouve au Plateau. Plusieurs fois rénové, même entièrement reconstruit après un incendie, il réunit en un même endroit fruits, légumes, poisson, viande et épicerie. A l'extérieur, l'artisanat, le coiffeur de rue et l'animalerie cotoient les fleurs, les vanneries, et l'on se fait aborder par les marchands ambulants. Kermel est un peu plus cher qu'ailleurs car le marché attire de nombreux badauds. Il a cependant l'avantage de regrouper tout ce dont on a besoin. Une seule difficulté : s'y garer relève de l'exploit, à moins d'y arriver très tôt.

 


 

 

 Gris-gris au marché Tilène à Médina : poudres, écorces, graines et peaux d'animaux, entre autres !

 

 

 



26/03/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 769 autres membres