Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Les expos du moment_Cette semaine à  Dakar_janv.2017

 

Dakar DaKAr ahhhhh DaKaR ! Il y a tellement de façons de décliner l'art, et les mots pour en parler. Mais les images parlent d'elles-même. Cette semaine à Dakar, courrez les galeries et les musées de la capitale et profitez des belles expositions "dormantes", où l'on vous attend avec impatience !

 

Par exemple, il est encore temps d'aller voir l'exposition itinérante des Manufactures Sénégalaises des Arts Décoratifs. A l'occasion de ses 50 ans, vous pourrez y découvrir l'histoire des manufactures de Thiès, mais aussi admirer de très belles tapisseries créées dans ses locaux. Mais vous n'avez que jusqu'au 31 janvier 2017, alors courez-y vite !

C'est à la Galerie Nationale de Dakar - 19, av. Hassan II (ex. rue Sarrault, c'est la rue du supermarché Casino au Plateau) - Entrée gratuite - galerie photos ci-dessous

 

N.GUIRONNET-131521.jpg

 


 

A découvrir également jusqu'au 20 février 2017 une très belle exposition à l'IFAN  - Institut Fondamental d'Afrique Noire (derrière le musée Théodore Monod), Place de Sowéto au Plateau : Lumières d'Afriques.

54 pays africains soit 54 artistes qui présentent chacun une oeuvre à partir du même thème : Lumières d'Afriques.

De biens belles visions à voir sur les murs, et partagées également dans un film de 54 minutes par les artistes qui expriment tellement d'ambition pour l'Afrique !

Entrée gratuite - un très beau catalogue est mis en vente pour 15 000 cfa - galerie photos ci-dessous

 

 N.GUIRONNET-114918.jpg

 


A découvrir très bientôt, deux expositions très différentes :

 

Vendredi 27 janvier, l'artiste photographe ALUN BE présentera "Between Art and Architecture - les arts dialoguent entre eux. Alun Be met en valeur cette notion à travers une exposition mêlant photographies et conceptions architecturales. Le point commun dominant de ces deux disciplines : la lumière".

Certainement une belle exposition en perspective !

Jusqu'au 12 février 2017, dans le nouvel immeuble sis 49 rue Bugnicourt (Ex kléber) derrière l'ancienne ambassade des Etats-Unis, Dakar Plateau - Facebook (plan) - Entrée gratuite

 

16179239_1627814310579664_7555837264058239733_o.jpg

 

Dès le 28 janvier, ce sera à la Galerie Arte (qu'on ne présente plus !) que vous pourrez retrouver la nouvelle collection de TISSERAND Dakar. Avec "De Segou à Dakar", vous découvriez comment "de petites mains font de grandes tendances" !

Du 28 janvier au 04 février 2017 - En présence des créatrices le samedi 28 janvier 2017. Entrée gratuite - expo-vente

 

 16299801_10155297380859415_5350486230346790868_o.jpg

 


Enfin, pour les retardataires, toujours trois belles expositions à découvrir à Dakar jusqu'à la fin du mois seulement il faut faire vite c'est ce weekend ou jamais !

 

14468419_1048023985317331_8128134863721749922_o.jpg

 

 

 

13775921_1736179136662498_7769298391992312301_n.jpg

"Texte-Styles" une exposition d'art temporaire au Musée Théodore Monod d'Art Africain de l'IFAN Cheikh Anta DIOP du 29 juillet 2016 au 29 janvier 2017

L’exposition Texte-styles : étoffes, graphisme et société présente une infime partie de la riche collection du musée Théodore Monod d’art africain, qui est le témoin de plusieurs années de collecte et de conservation, sous la

houlette des chercheurs de l’IFAN/Cheikh Anta Diop.

Loin d’être de simples atours, de signes de richesse et de pouvoir, les textiles proclament la haute technicité du savoir-faire des sociétés africaines. Ils sont les indicateurs du raffinement des goûts esthétiques et confirment la maitrise de l’alchimie des matériaux. Cette habileté a évolué au fil de l’histoire, à telle enseigne qu’il aurait été incomplet d’exposer les textiles sans donner à voir la pratique industrielle et l’ingéniosité plastique de nos artistes contemporains.

Le dialogue entre patrimoine et création s’imposait donc de fait.

Texte-styles est un jeu de mot qui fait allusion aux entrelacs stylés des textiles. « Texte veut dire Tissu » nous rappelle Roland Barthes. Il y a dans l’idée de texte, comme une métaphore qui nous ramène irrésistiblement à l’idée de tissage. Le textile est un réseau inextricable de fils dont les motifs sont des partitions d’intimité, d’intérieur de couples ou de corps mis en valeur. A travers les différents chapitres de l’exposition, les textiles montrent et cachent

des expressions culturelles et des modes de vie.

L’exposition Texte-styles est réalisée en partenariat avec le musée des Civilisations noires. Les textes de Francine Ndiaye reproduits dans l’espace sont extraits du catalogue Le musée de Dakar : Arts et traditions artisanales en Afrique de l’Ouest, Musée de Dakar-SEPIA,

1994, pp. 165-168.

El Hadji Malick Ndiaye - Conservateur par intérim du musée Théodore Monod d’art africain

 

 

Et à la Galerie Le Manège au Plateau, Alexis PESKINE expose "Raft of Medusa : le retour de la vague" du 11 octobre 2016 au 31 janvier 2017.

Informations

 

 

 

 



26/01/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 898 autres membres