Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Les expos du moment_Ce mois-ci à Dakar_à partir du 30 mars 2017

 

Bon vous l'avez sans doute compris, un article tous les mois pour faire un récapitulatif des expositions à voir ce n'est pas de trop. Si certaines restent en place plusieurs semaines, d'autres ont "une durée de vie" trop courte, je vous conseille d'aller les voir en premier pour être sûre de ne pas les laisser passer !

 

Et à Dakar on a "une certaine chance" à ne pas négliger : la proximité des artistes est telle qu'il est tout à fait possible de les rencontrer, de leur parler, d'échanger des informations sur leur travail, et de ressortir de l'exposition en étant sûr (ou presque) d'avoir existé 5 minutes dans leur vie  ! C'est un luxe qui n'existe plus dans d'autres capitales, en dehors du vernissage de l'exposition à laquelle assistent bien souvent les artistes, et qui bien souvent aussi est réservée à une élite culturelle et financière qu'on ne citera pas.

 

Evidemment, hors de question de "sauter" sur votre artiste préféré, néanmoins vous remarquerez que bien souvent ces derniers sont timides, retranchés dans leur monde, et qu'il est plus naturel pour vous d'aller les voir que pour eux de faire le premier pas. Imaginez comment vous réagiriez si des dizaines de personnes inconnues venaient pour vous voir, seriez-vous à l'aise, prêt à en vous "exposer" à coeur ouvert ? Pas forcément !

Et pourtant, ces artistes sont là, ils vous attendent, avec leur peur au ventre, leur sourire forcé, leur crainte de ne pas dire ou faire correctement ce qu'on attend d'eux.

 

Alors armez vous de patience et de douceur, ouvrez vos esprits, respirez, puis ZOU, direction une, puis deux exposition, et puis d'autres si le coeur vous en dit !

 


 

Les derniers jours

 

 

17191159_1640464612648750_118173768790739506_n.jpg 

 

 


 

 

Les expositions d'aujourd'hui (en cours)

 

 

 

17211982_733862106774372_6581594385471916553_o.jpg
 

 

17553452_1368380216561391_6423723383666366083_n.jpg

 

Le dernier village - Jusqu'au 05 mai 2017

Entre 2012 et 2014  la photographe berlinoise Sylvia Forsten a consacré son travail aux villages au sud (Forêt-Noire) et à l’Est de l’Allemagne (Brandebourg).
Les fermiers des villages de la Forêt-Noire qui  pendant des siècles vivaient de l’agriculture et de l’exploitation forestière ont vécu un changement profond durant les cinquante dernières années, beaucoup ont dû quitter leurs fermes. À la recherche d’emploi, de nombreux jeunes ont tourné le dos au village et se sont reconstruits une nouvelle vie en ville.
La photographe a exploré la piste de ces changements et présente à travers une série de textes et de photos individuelles les conditions de vie en milieu rural.
Le vernissage de l'exposition aura lieu le 23 mars à 18h30.
« Le dernier village » est un projet du Goethe-Institut qui traite des questions d'urbanisation et de rurbanisation en Allemagne et au Sénégal. Dans le cadre de ce projet une conférence, un workshop ainsi qu’une projection seront organisés au courant du mois d’avril.

Entrée libre +221 33 889 88 80 //

 

 

17098433_1289466961138559_2884845376219375923_n.jpg

 

 

unnamed.jpgLa Mairie de Méckhé et Grande Côte Opérations SA s´associent pour vous demander de bien vouloir honorer de votre présence le vernissage de l´Exposition DISSOO de l´artiste El Hadji SY dit EL Sy.

Le vernissage est prévu le samedi 25 mars 2017 à 16h00 à la gare ferroviaire de Méckhé et dans les locaux du nouvel Hôtel de Ville de Méckhé.

L'emblématique Gare de Méckhé, rénovée par GCO, et le nouvel Hôtel de ville de Méckhé accueilleront, du 25 mars au 25 avril 2017 l´exposition DISSOO qui comptera 70 oeuvres de l'artiste El hadji Sy dit El Sy.

Pendant la durée de l´exposition, l´artiste, en compagnie de Fodé Camara, animera, durant 02 semaines, des ateliers de transfert de savoir-faire manipulatoire réservés aux jeunes artisans: booster la créativité, pour des retombées structurelles durables.

 

 

 

La Galerie le Manège au Plateau présente une belle exposition de 120 photographies du photographe Youri LENQUETTE. Vous avez encore plusieurs semaines pour en profiter mais prenez en compte que l'exposition ne se visite pas en 5 minutes. Pour apprécier le travail de Youri qui s'appuie sur de beaux portraits d'artistes et des travaux sur la rue et la nuit dans les capitales africaines, il vous faudra au moins 30 minutes ou plus, tout dépend de l'intérêt que vous portez au sujet et à son auteur. Jusqu'au 31 mars 2017.

unnamed.png


 

 

Les expositions à venir

 

 

17426047_1905274316354262_6548816489961090768_n.jpg

 17553895_1407512839287712_1651270234277070747_n.png

 17626501_1407512889287707_169498235624911544_n.png

 

 

 

(à suivre)



05/03/2017
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 898 autres membres