Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Le mirage des jolies plages Dakaroises

Eh oui, attention, bien que la tentation soit grande de profiter de la plage, il n'est pas sage de s'y baigner. La plage, dans une capitale, c'est un luxe ; au Sénégal, c'est plus que ça, c'est un mirage ! Et pourtant elles sont bien là !

Certes les vagues sont belles, le sable brun, on n'a qu'une envie quand on longe la corniche, c'est d'y tremper les pieds. Mais en dehors du fait qu'actuellement l'eau est encore bien fraîche et le fond de l'air frisquet, il reste que l'eau est aussi plus que polluée !

 

Si vous tapez sur Google : pollution+mer+Dakar, vous y trouverez de très nombreux articles. Certes, il faut relativiser les informations, néanmoins des articles de presse (Le Monde ...), le site de l'Océanium, celui de Au Sénégal.com, tous s'accordent sur l'extrême pollution de l'eau, surtout par manque de station de traitement des eaux. Récemment, c'est le site de la Fédération Sénégalaise de surf qui lance un questionnaire relatif à l'incident qui s'est passé pendant le Rip Curl Africa Tour en février dernier quand des surfeurs, et des observateurs, étaient tombés malades par inhalation de l'écume de mer. Un questionnaire a d'ailleurs été lancé, je vous invite à consulter la page Facebook.

 

Ce n'est donc pas rien. Dommage pour ces belles plages pas toujours propres, dommage pour cette eau couleur azur, pour votre santé, il vaut mieux éviter de se baigner à Dakar. Les surfeurs réclament depuis des années que l'on se préoccupe de la qualité de l'eau et du nettoyage des plages, mais malheureusement pour l'instant, il vaut mieux prendre son mal en patience et sortir de Dakar pour se baigner.

 

Ma fille fait du surf sur la plage de Virage : le gros tuyau qu'on enjambe en descendant sur la plage déverse dans ses eaux on ne sait quoi d'on ne sait où. Il y a aussi les gros ravins sur la gauche et sur la droite de la plage qui déversent dans la mer un filet d'eau nauséabonde dans l'année et un ruisseau d'eaux sales pendant l'hivernage. Rien que d'y penser j'en suis malade, mais que faire ? En rentrant à la maison elle a l'obligation de se nettoyer avec un antibactérien. Encore faut-il ne pas boire d'eau en prenant les vagues. Une copine à moi me dit que son fils surfeur est souvent malade de gastroentérite. Les plus fragiles, enfants comme adultes, peuvent attraper n'importe quoi dans les eaux Dakaroises.

Enfin, le sable est peut-être nettoyé en surface, mais en profondeur il est sans aucun doute aussi sale que l'eau de la mer.

 

 

Voilà, je voulais juste vous alerter sur ce sujet, au retour prochain de la chaleur, le mirage des plages Dakaroises est plus que jamais d'actualité.

 


 

Fédération Sénégalaise de surf

Les plages de Dakar (article de 2008 mais la situation reste inchangée)

L'océanium

article Le Monde_2015

La Baie de Hann

 

etc ......

 

 

 

 

 



26/04/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 703 autres membres