Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Le Lac Rose

 

Le Lac Rose

 

Créé le 04/11/11

Modifié le 22/12/15

 

 

 

 

Nouveau :

 

La boulangerie "Les pains d'Afrique" vient d'ouvrir ses portes au Lac Rose. Pour l'instant, sur commande uniquement. Pour cela appeler Moussa Dieng au 78.184.13.86 ou par mail : painsdafriquelac@gmail.com. Chaque jour dans son four à bois traditionnel : tapalapa, pains de mil, pain de chasse, pains de maïs ...

 

 

 


 

 

Alors, bref rappel de la chose :

Le Lac Rose se trouve à environ 35 Kms au nord-est de Dakar. Jouissant d’une notoriété paisible depuis que le Paris-Dakar qui en avait fait son point d’arrivée n’y passe plus, le Lac Rose est un passage obligé pour tous les visiteurs au Sénégal et pour les résidents dakarois. D’autant que les belles eaux du lac s’évaporent peu à peu et que dans quelques années le site sera sans aucun doute moins remarquable. De sa couleur, souvent changeante, on retiendra les reflets bleus, mauves et roses vif en saison sèche, plutôt gris en saison des pluies. Sa rive, colonisée par les sauniers, brille du blanc du sel déposé en tas ; côté plage, ce sont des dunes jaunes et ocres à perdre le souffle, et des promesses d’escapades inoubliables pour tous les amoureux de quad et de 4x4.


 

L'extraction du sel, une affaire de famille : les hommes, dont la peau est imprégnée de beurre de karité, ramassent le sel dans le lac à raison de 3 heures par jour ; un travail harassant, car il faut lutter en permanence contre la flottaison (notamment avec des supports spéciaux fixés aux pieds). Une fois de retour sur le bord du lac, leurs femmes font les allers et retours avec la bassine de sel sur la tête pour aller la vider dans leur tas de sel : la couleur du sel, gris foncé, montre qu'il vient d'être sorti de l'eau. Plus les jours passent, plus il va s'éclaircir. Une fois sec, il sera mélangé à de l'iode avant d'être mis en sac puis exporté ou envoyé dans le pays selon qu'il s'agit de gros sel ou de fleur de sel (extraite dans l'écume du lac).

 


Pour s’y rendre

Si l’on suit le guide touristique, c’est simple, il faut passer par Sangalkam puis Niaga. Sauf que mon mari a des souvenirs en tête, pas toujours très frais (depuis 11 ans en fait !) et que du coup nous n’avons pas choisi la bonne route. Alors voici le topo :

 

- une nationale bouchée à 12h le 01 novembre ;

 

- un accès à l’autoroute logiquement bouché par l’arrivée de 6 voies sur 3 et l’indiscipline réputée des automobilistes africains, bref la jungle ! Pour 5 minutes de trajet seulement, on voulait essayer cette nouvelle voie inaugurée le 28 octobre dernier, mais on n’était pas les seuls et ça nous a pris 35 minutes !

 

- le mauvais croisement et nous nous enfonçons dans Keur Massar, l’ancienne voie supposée que nous prenions il y a onze ans, je ne m’en souviens pas : sauf, que la route est en réfection, donc embouteillages, puis se prolonge en piste et part dans la brousse. On a suivi des camions benne remplis de sable sans être sûrs de la direction, avant d’arriver enfin à l’intersection du village de tortues de Noflaye indiqué dans le guide ! Là, on n’était plus très loin …

 

- la plage : à marée basse, et avec un bon 4x4, tout est possible, mais mieux vaut connaître son véhicule et partir en convoi. Départ de Yoff plage, arrivée sur les dunes du Paris-Dakar, dépaysement garanti !

 

A bon entendeur ….

 

 


Bon, une fois arrivés au Lac, plusieurs options :

- visite du camp des sauniers (+/- 1000 Cfa pour 51 minutes de visite),

- tour en pirogue sur le lac, tour en quad, tour du lac à pied, ballade à cheval (voir Couleur CAFE) ou à dos de dromadaire (se renseigner Chez SALIM),

- ou journée détente en bord de piscine et bain dans le lac (une expérience étonnante, mais attention à vos petits bobos !) dans un des multiples hôtels qui se partagent désormais le paysage ! Préférer ceux qui se trouvent sur la bande entre Lac et océan, c’est plus agréable et dépaysant.

 

Et puis pour les plus aventureux, un circuit 4x4 improvisé sur les dunes ! Et ne faîtes pas comme nous, bien que nous ayons eu une chance d’enfer : il est impossible de faire le tour du lac sur la piste, à moment donné elle s’arrête au Gîte du Lac et on a le choix de faire demi tour ou d’emprunter les dunes de sable pour rejoindre l’autre bout. Comme ils sont de mauvais conseil, évitez d’écouter les piétons sénégalais rencontrés aux abords du gîte, ils vous invitent à emprunter les dunes mais oublient de vous conseiller de dégonfler vos pneus. Du coup, ensablement garanti ! Ca c'est pour vous ...

 

Pour nous, l'histoire continue !!

Donc, et là ....... un bon samaritain arrive en 4x4 et s’arrête, observe vos démarches, voit votre inquiétude, avant de sortir et de vous aider (enfin !) à sortir de ce sable de m………. ! Opération dégonflage des pneus, arrêt de l’air conditionné, descente en marche arrière puis on s’élance vers la dune qui nous stoppait, et là, c’est génial, le 4x4 se passe des détails, il s’élance, et nous aussi ! On découvre l’autre côté, entre sable et lac, avec seulement les sillons laissés par le passage d’autres 4x4 bien avant nous.

Puis notre bon samaritain propose de nous guider à travers les dunes, et évidemment on adhère à l’idée. Objectif : dunes du Paris-Dakar. On découvre la mer, au fond, les dunes rouges et jaunes de sable, les pistes de coquillages et de plantes grasses éparses, et on s’amuse comme des enfants, d’ailleurs ils hurlent derrière, ils adorent.

Puis visite du TRARZA où nous invitons notre bon samaritain à boire, avant que ce dernier ne nous propose de le suivre dans une dernière aventure : le retour à Dakar par la plage, en convoi. Evidemment, on saute sur l’occasion, l’affaire est sûre, il s’y connaît, il maîtrise la conduite dans le sable et les horaires des marées. La nuit tombe bientôt, il faut se presser.

Départ à 18h15 pour 30 minutes de stress entre chien et loup, 30 minutes de folie à suivre deux 4x4 filant à toute allure en bord d’eau, seulement 30 minutes pour rejoindre Dakar où l’on découvre que les sénégalais adorent faire du sport à la fin du jour en bord de plage ; 10 minutes à slalomer entre joueurs de football et adeptes de l’athlétisme, à saluer les curieux, à les remercier pour notre intrusion dans leur quiétude de fin de journée.

L’arrivée à Yoff se fait dans les embouteillages, pour ne pas changer, et il faudra 30 minutes pour rejoindre Hann, fatigués mais fiers ! Evidemment, un dernier conseil : il ne faut pas oublier de regonfler les pneus !!!!


S’arrêter

Au PALAL, pour profiter de sa plage et se baigner dans le lac, bien que l’on puisse aussi utiliser le ponton de son voisin et concurrent, le TRARZA, pour sa jolie piscine et l’accueil du patron français – à noter, l’hôtel est depuis peu dans le GEOguide du Sénégal, alors on va y jeter un coup d’œil : compter 40 000 Cfa la nuit pour une chambre 4 personnes climatisée // www.hotel-le-trarza.com

www.lac-rose-palal.com ou ibalacrose@hotmail.com // 33.836.24.14 ou 30.113.67.91 ou 77.633.54.77

 

BONABA CAFE  (REXPOs)

Restaurant plage sur la rive ouest du lac. On y accède à pied par une ballade dans les dunes ( un endroit calme ça se mérite !) ou encore par pirogue. Le menu était délicieux, l'endroit est paisible. Vraiment très agréable. Il est possible de se faire une petite trempette dans le lac, des serviettes et de l'eau douce pour se rincer sont à disposition.

Nous avons pris la pirogue au retour, pour ceux qui veulent faire l'aller en pirogue, contacter Lamine (très sympa) au 778169667. Il vous attendra à l'heure dite coté Sel pour la traversée jusqu'au restaurant.

 

AU 212 (REXPOs)

Bar Restaurant // joli petite paillote très simple mais décorée avec goût par Françoise, seulement quelques tables vous donnant ainsi l'impression d'être sur votre terrasse, très bien ombragée, les plats sont simples mais très bons, dans la verdure, les pieds dans l'eau du Lac, jolie plage pour vous baigner et source naturelle d'eau douce pour vous rincer. Mes enfants ont adoré se baigner et flotter surtout....

 

 

VISITE DU LAC ROSE 

  • Amadou : 77 236 16 82. // Guide compétent et sympathique.

Il explique le travail du sel en connaissant son sujet sur le bout des doigts , peut faire faire un tour en pirogue avec le " capitaine Amine" pour aller sur site, voir les ramasseurs de sel et propose un tour du lac avec traversée des dunes de sable pour finir sur la plage.

4x4 indispensable !!!!

 

  • Bara GASSAMA : 77.812.83.38 ou baralacrose@hotmail.fr

Il a une embarcation et vous amène sur le lac, il vous accompagne ensuite le long des berges, il répond aux questions, etc.

 

 

Le bon plan : juste à côté, un campement qui dispose d’un vulcanisateur et permet de regonfler les pneus après un circuit plage, si l’on reprend la route pour rentrer !

Pour le reste, on découvrira plus tard !

Si on a le temps en rentrant : s’arrêter au Village des tortues de Noflaye (en même temps je ne l’ai pas encore fait !)


Dormir (REXPOs)

"Nous avons testé l'hôtel et le restaurant Les Cristaux Roses au Lac Rose.
Nous avons été accueillis très chaleureusement par le patron et son équipe. Sourires et gentillesse étaient au rendez-vous.
Au bord de la piscine, nous avons mangé les poissons fraîchement pêchés (capitaine, lotte, requin....), un véritable délice.
Le repas est copieux et de très bon rapport qualité/prix. 
Nous avons visité les chambres. Ce sont des bungalows repartis autour de la piscine. Ils sont très propres et disposent de la climatisation et TV.
Nous avons passé un super moment au bord du Lac rose avec une équipe à notre service.
Les Cristaux Roses
+221 77 634 04 68 ou +221 77 524 07 87 // contact@lescristauxroses.com www.lescristauxroses.com

 

 

 

 

(à suivre)



04/11/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 703 autres membres