Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

De retour à Addis Abeba_Un mois déjà_29-09-09

Nous sommes rentrés depuis le 31 août dernier. Pas le temps de se poser depuis, mais c'est normal vu que je travaille depuis le 1er septembre. Ce n'était pas vraiment prévu, pas aussi rapidement en tout cas. Il fallait d'abord passer la pré-sélection des CV, puis l'étape de l'entretien, et voilà, c'était moi qui étais choisie à 14h00 le 31 août, au saut de l'avion ! Moi qui devais faire les courses en quatrième vitesse (plus rien dans le frigidaire depuis un mois, ça ne s'improvise pas !), moi qui devais remettre en route la maison et surtout les employés, préparer la rentrée des enfants, etc. Bref, tout ce que fait une femme de maison qui se remet au travail ! Même à mi-temps, le rythme de la journée change, et du coup l'organisation aussi ! Surtout quand on a décidé de préparer un CAP de photographie par correspondance !!

Voilà, on ne peut pas dire que je m'y attendais, plutôt que je l'espérais ; il paraît que nous avons été nombreuses à postuler. Je ne sais pas et d'ailleurs je ne veux pas non plus connaître toutes les polémiques qui ont courues autour de ce poste. Non, mais maintenant que j'y suis, j'y reste, en tout cas pour 10 mois encore, puisque c'est le temps qu'il nous reste à faire en Ethiopie.

La rentrée est passée, les activités des enfants reprennent petit à petit, les amitiés enfantines se nouent ou se dénouent et le planning hebdomadaire est compliqué mais affiché bien en vue pour ne rien oublier ! Addis Web reprend du service, les cafés fument, et les unes se retrouvent de nouveau chez les autres ! Le temps, qui était pluvieux et orageux, revient au presque beau, avec parfois des coups de vent, mais les températures continuent de baisser, c'est pas drôle ! Mais bon, le panier à bois est rempli et les cheminées fument ! Un bon point pour EEPCO, les coupures intempestives d'électricité ont pour le moment cessé, brutalement même, pour les fêtes éthiopiennes du 11 septembre (new year's day), de la fin du ramadan et pour les processions de Maskal. Toujours ça de gagné à défaut de jour férié puisque deux fêtes sur trois étaient des dimanches ! Un long week-end cependant qui nous a permis de visiter une partie du sud-est éthiopien.

Rien de changé sinon ! Il y a toujours autant d'embouteillages sur Bolé, de nouvelles enseignes sont apparues pendant l'été, et les prix ont augmenté ! Les routes se sont creusées à cause des pluies, j'ai retrouvé les odeurs d'injera dans les quartiers populaires, et le ketfo dans mon assiette (!),  la liste des bazars à venir est bien au chaud dans mon agenda et les boutiques me tendent le bras !

Voilà un bon mois de septembre qui se termine ...

Nathalie GUIRONNET

Sept.. 2009

 

 



29/09/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 924 autres membres