Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Dakar - les Expositions, conférences, "causeries", débats, dédicaces, films, workshops, rdv littéraires, etc.

 

Le prix HARAMBEE France

logo petit Haram. fran (2).jpgConcours de vidéos documentaires et vidéoclips - Date limite de participation : le 30 septembre 2017 - Informations

 

 

BOURSE FORMATION MUSICALE  (Cultura Dakar)

L’École Supérieure de Musique Reina Sofía publie ses bourses de formation musicale d’excellence. Les musiciens sénégalais peuvent y présenter leurs candidatures !

L’École Supérieure de Musique Reina Sofía est un Centre de haute formation professionnelle dirigée aux jeunes musiciens. Des nationaux sénégalais qui étudient du piano, violon, viola, violoncelle, contrebasse, hautbois, cor, clarinette, fagot, flute ou chant peuvent s’y candidater !

Toute l’information (en espagnol) sur cette convocation ce trouve sur ce document (voir pages 40 – 44) et le site Web : https://www.aecid.gob.es/es-es/convocatorias-tramites-servicios/Paginas/DetalleProcedimiento.aspx?idc=258.

La date de dépôts des candidatures est du 16 au 26 mai 2017.

 

 

 unnamed.png

 

Le Fablab Defko Ak Nëp en partenariat avec la Fondation Orange invite les jeunes sénégalais makers, innovateurs, étudiants, sportifs ... à participer au concours « I MAKE 4 MY CITY » !
Cette année le défi est de proposer un objet, une application, un prototype ou une solution pour rendre accessible le monde du sport aux personnes qui en sont exclues.
A vos méninges ! Vous avez jusqu’au 20 Mai 2017 pour soumettre vos candidatures ! 
Pour tout renseignement ou pour proposer un projet, contactez nous par mail à contact@defkoakniep.org 
ou venez rendre visite à l’équipe du Fablab Defko Ak Nëp (Villa N°1695 Sicap Liberté II). Ils seront là pour vous accompagner.
Les trois primés de ce concours international seront gratifiés de la somme de 15 000 € chacun et seront invités à Paris pour recevoir le prix.

 


 

A Saint-Louis

 

 

 


 

Dakar - Les workshops

 

 

 

 

 


 

Dakar - Les films documentaires (et projections débats) !

 

GOREE CINEMA  : site //  Facebook

 

 

Hôtel du Phare

 

 

Je dis cinéma

Ce jeudi 23 mars 2017 venez gouter au film de l'irrévérencieux agitateur notoire du Street Art, Banksy.
Vrai-faux documentaire sur le Street Art, Faites le mur narre les aventures de Thierry Guetta, un Français immigré à Los Angeles et qui menait une brillante carrière dans le domaine du commerce à Los Angeles.
Jusqu'au jour ou cet excentrique décide de changer de vie : aller rencontrer des maîtres du street art et son représentant le plus légendaire, Banksy, qui dénonce l'omniprésence de la publicité dans le monde ou encore la prolifération toujours plus forte d'immenses et hideux immeubles qui dénaturent les villes.
Thierry Guetta finit par arriver à persuader le spectateur que, bien plus que les graffeurs, ce sont ces publicitaires et ces entreprises qui vandalisent la société...
Ouverture des portes à la White house a partir de 19h30. Projection dès 21h. Entrée gratuite, Boissons et nourriture en vente sur place !
 

 

Petit Keur

 

Institut Français

/

 

RAW Ciné-club

 

 

Sur la toile de L'Atelier Dakar

/

 

 

Le mercredi au Goethe Institut

 

  • Le mercredi 22 mars 2017 à 19h30

Chemin de croix

Un film de Dietrich Brüggemann (Allemagne 2014, 107 min.).

Maria grandit au sein d’une famille de catholiques intégristes. Pour devenir sainte, la jeune fille de 14 ans suit le chemin de croix de Jésus-Christ.
Maria est âgée de 14 ans. Avec ses parents et ses trois frères et sœur, elle vit dans une petite ville du sud de l’Allemagne. Sa famille est catholique intégriste et fait partie de la communauté (fictive) de la Fraternité sacerdotale Saint-Paul. Cette congrégation rejette l’ensemble des réformes mises en place par l’Église mises depuis les années 1960 et incarne une foi inconditionnelle qui selon elle aurait été prêchée de tout temps. Il s’agit d’un système simple et clair dont la radicalité ne laisse aucune place à l’épanouissement individuel.

Langue: V.O. sous-titrée en français // Entrée libre //  +221 33 889 88 80 //

 

 

 

A Aula Cervantes

/

 


 


 

Dakar - Les conférences, tables rondes et rencontres à venir



"Les influenceurs africains ne servent à rien : que les jeunes fassent de la politique"  - vendredi 24 mars 2017 à 18h

RAW Material Company a le plaisir de vous inviter à la conférence du programme Parlons Sénégalaiseries organisé en collaboration avec Mr Ibou Fall. Parlons Sénégalaiseries est un cycle de débats mensuels sur des questions touchant la société sénégalaise. La conférence se tiendra autour d’un buffet, avec comme intervenants Hamidou Anne et Fadel Barro, sous la modération d’Ibou Fall.
Selon Hamidou Anne, "la jeunesse africaine ne doit pas se tromper de combat. L’urgence en Afrique est politique. La mission qui échoit à la jeunesse est celle d’une participation citoyenne qui dépasse le seul cadre de la contestation ou de la sublimation du moi sur Internet. Les outils que notre époque met à notre disposition sont à utiliser pour provoquer un changement en profondeur du vécu de millions de personnes souvent opprimées ou en situation d’extrême précarité. Bref, le numérique doit servir à changer la vie en Afrique". Le débat est ouvert...
À propos de Hamidou Anne
Hamidou Anne travaille comme consultant en Affaires publiques. Il est également membre du think tank panafricain L’Afrique des Idées, au sein duquel il dirige les pages Tribunes. Ancien élève de l’ENA, il a été Conseiller au ministère des Affaires étrangères ainsi qu’au ministère de la Culture du Sénégal.
À propos de Fadel Barro
Fadel Barro est journaliste auprès de l’hebdomadaire La Gazette et diplômé de l’Institut Supérieur des Sciences de l’Information (ISSIC). Encore au lycée, il dirige des grèves et rejoint l’Union Nationale des Élèves du Sénégal. Pendant son passage à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, il participe à la création de la Brigade d’Intervention Efficace et Rapide, censée surveiller les dirigeants syndicaux. En janvier 2011, après une enième coupure d’electricité survenue pendant une séance de débats et de thé avec ses amis rappeurs, il fonde le mouvement citoyen Y’en a marre dont il est le leader charismatique. À travers ses actions citoyennes de sensibilisation et de politisation des consciences ainsi que son engagement actif contre la 3ème candidature du Président Abdoulaye Wade, Y’en a marre a contribué de manière décisive à la deuxième alternance politique au Sénégal.
Barro vit et travaille à Dakar.
À propos de Ibou Fall 
Après des tentatives dans la création et l’édition de bandes dessinées, avec comme seul diplôme le bac lettres classiques (latin-grec) il débute dans la presse en 1989 comme correcteur du bi-hebdomadaire Sopi dont il devient un des billettistes Le Billet de Ibou. Ibou s'initie au journalisme et fonde avec cinq autres journalistes limogés de Sopi l’hebdomadaire Le Témoin en 1990. Reporter, puis chef d’édition, il publie le recueil de ses premières Sénégalaiseries en 1993. Fondateur des quotidiens Tract (2000) et Frasques (2001) il publie par la suite quatre autres recueils de Sénégalaiseries, notamment Dieu le pire (2009), Banc Diakhlé (2010), Les Egocrates (2012) et NTS, les Nouveaux Types de Sénégalaiseries (2013). Il est l’un des fondateurs du trentomadaire Le P’tit Railleur Sénégalais, dont il est le directeur de publication.

 

 

 17361601_10155194888711742_5534500205550833347_n.jpg

 

 


Les rencontres littéraires, sorties de livre et dédicaces

 

 

Cultura Dakar

 

 

L'Harmattan Sénégal

 

 

Litter'Ataya

Rencontres littéraires à l'IAM (Institut Africain de Management) à Mermoz - Gratuit

 

 

Cafés littéraires au Goethe Institut

 

"Damné en années" de Kemit

Le mardi 21 mars 2017 à 16h30

Présentation du livre et séance de dédicace

Une damnation portée telle une bénédiction peut-elle devenir rédemption ? Kemit Le Guerrier Bantu revêt à nouveau son armure de lumière, sa plume affûtée nous invite à découvrir à travers ses vers ; les combats qui lui ont été imposés au fil des années, ceux qu’il a menés, et ceux qui l’ont forgés. Ses convictions, rêves et désillusions; ses victoires les plus discrètes, ses pensées les plus secrètes. Voix des oubliés qui hante notre conscience, elle se couche sur le papier blanc de nos mémoires afin que l’oralité laisse place à l’écrit et que « DAMNÉ EN ANNÉES » reste à jamais en vous inscrit.
Programme :
-Présentation de l'œuvre -Séance Dédicace
-Prestation acoustique Live
Avec la présence exclusive de : Souleymane Diamanka & Andrée Marie Diagne Bobané

Langue: Français // Entrée libre //  +221 33 889 88 80 //

 

 

"Les songes" de Nseka

Le 29 mars 2017 à 17h30

« Toute sa vie, d’abord de rêves, puis de solitude et de privations, de combats et d’abnégations, de regrets et de cauchemars, semblait se résumer en un avenir sombre et sans issue. […] Les choses se gâtaient jusqu’à pourrir depuis le début des poursuites et des déportations : les agences de transfert déposaient leur bilan ; la main-d’œuvre était déficitaire partout dans les usines et compagnies, dans les bars et les cafés, dans les restaurants… ; les impôts régressaient… tout tourbillonnait et languissait. Nseka résolut de ne plus y penser. D’ailleurs, sa mémoire brouillée n’en pouvait plus. »
Modération : Bouya Fall, Oumar Ndiaye
Critique littéraire : Valdez Onanina (journaliste)
Langue: Français // Entrée libre //  +221 33 889 88 80 //
 

 

 


 

Dakar - Les "causeries" à venir

 

  • Les Green Talks

Ecofund avec l'Institut des Métiers de l'environnement et de la métrologie (IMEM) présente chaque dernier mercredi du mois les "Green talks".

Sac plastique ou sac papier ? Pas si simple ?!? Au Sénégal, pays envahi par les déchets plastiques, la lutte semble perdue. Le Sénégal souvent qualifié d’exemplaire et d’avant-garde dans la sous-région est en retard : ses pays voisins, la Mauritanie et la Côte d’Ivoire ont déjà adopté des lois interdisant les sachets plastiques. Qu’est-ce qui empêche le Sénégal de suivre l’exemple de ses voisins ? Son industrie plastique avec ses milliers d’emplois ?

Les débats proposés par le projet « Green Talks » tourneront autour de cette question. En présence du représentant d’une administration locale, et le Professeur Adams Tidjani, fondateur de IMEM et Professeur à l’Université Cheikh Anta Diop à Dakar UCAD, expert sur le sujet.

Le but est de pouvoir entendre toutes les parties et de faire émerger des solutions qui impliquent tant le secteur privé, que les populations et les autorités publiques.

https://www.facebook.com/Ecofund cs_INTERRO re...

Mermoz Extension Lot n°26 (VDN près de l'imprimerie Graphiplus), Dakar
Tél. : (221) 33.825.29.25

 

 

 

  • Les causeries de NYARA

Le Club Nyara / Causeries vous invite à sa 21e causerie, le samedi 25 mars 2017, dans le Jardin botanique Kadia situé sur la terrasse de la Boutique Nyara.
Thème de la causerie : Familles, jeunes et médias.
Il ne s’agit pas d’accuser les écrans. Il s’agit de décider quand et comment nous les utilisons, de savoir pourquoi, et de connaître les conséquences de nos choix.
Cette causerie sera animée par Madame Elisabeth Baton-Hervé, consultante, formatrice, conférencière (https://elisabethbatonherve.com/).
Un panier sera à votre disposition à l'entrée de la boutique pour vos contributions financières. Un apéritif à base de produits locaux vous sera servi à la fin de la causerie.
Merci de confirmer votre présence au 77 634 80 36 / 76 588 65 68 / 33 867 27 07, ou par courriel : nyara@nyarabio.com


 

 


 


 

Dakar - Les expositions en cours

 

 

En cours / A venir

 

unnamed.jpg

La Mairie de Méckhé et Grande Côte Opérations SA s´associent pour vous demander de bien vouloir honorer de votre présence le vernissage de l´Exposition DISSOO de l´artiste El Hadji SY dit EL Sy.

Le vernissage est prévu le samedi 25 mars 2017 à 16h00 à la gare ferroviaire de Méckhé et dans les locaux du nouvel Hôtel de Ville de Méckhé.

L'emblématique Gare de Méckhé, rénovée par GCO, et le nouvel Hôtel de ville de Méckhé accueilleront, du 25 mars au 25 avril 2017 l´exposition DISSOO qui comptera 70 oeuvres de l'artiste El hadji Sy dit El Sy.

Pendant la durée de l´exposition, l´artiste, en compagnie de Fodé Camara, animera, durant 02 semaines, des ateliers de transfert de savoir-faire manipulatoire réservés aux jeunes artisans: booster la créativité, pour des retombées structurelles durables.

 

 

arton611-5416c.jpg

 

17211982_733862106774372_6581594385471916553_o.jpg

 

17098433_1289466961138559_2884845376219375923_n.jpg

 

 

17191159_1640464612648750_118173768790739506_n.jpg

 

IMG_1215.jpg

 

 

unnamed.png

 

 

 

 

A Gorée : /

 



19/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 749 autres membres