Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Dakar - les Expositions, conférences, "causeries", débats, dédicaces, films, workshops, rdv littéraires, etc.

FESMIR 2017 : entre tradition et modernité

Le festival miroir international de Dakar Plateau (Fesmir) est un événement international qui contribue au développement culturel du Sénégal. Cette année, il aura lieu du 02 au 18 mars 2017 et propose une caravane touristique, artistique et culturelle de Dakar jusqu’à Capskiring // Informations et Site

 

 

 


 

 


 

A Saint-Louis

 

 

 


 

Dakar - Les workshops

 

 

 

 

 


 

Dakar - Les films documentaires (et projections débats) !

 

 

Je dis cinéma

Jeudi 23 février 2017 à 21h (rdv à partir de 19h30) venez découvrir le nouveau chef d'oeuvre du réalisateur de Old Boy Park Chan Wook : "Mademoiselle" raconte au sein d'une Corée sous occupation Japonaise dans les années 30, une vertigineuse histoire d'amour, de manipulation et de faux semblant.
Rendez vous à La White House aux mamelles cite aviation numéro 123.
Infos Facebook

 

 

Petit Keur


 

Institut Français

/

 

RAW Ciné-club

/

 

Sur la toile de L'Atelier Dakar

/

 

 

Le mercredi au Goethe Institut

 

  • Le mercredi 01 mars à 19h30

Chez les fils du caméléon

Un film de Dijana Sulic (Sénégal, 88 min., V.O. sous-titrée français).
Quatre étudiants Bassari de Dakar revisitent leur terre ancestrale, profondément enclavée dans la savane du Senegal oriental, à 800 km de la capitale. A travers les rites animistes d’initiation des jeunes garçons Bassari, on découvre une culture millénaire, riche et complexe, et une société « naturellement démocratique » qui lutte à préserver ses anciennes coutumes tout en s’ouvrant au monde extérieur. Entre l’identité ethnique et la mondialisation, la tradition et la modernité, l’animisme et le christianisme, le destin de ce peuple, qui se nomme « fils du Caméléon », reste incertain.
Expertise technique : CINEKAP 

Langue: V.O. sous-titrée en français // Entrée libre //  +221 33 889 88 80 //

 

  • Le mercredi 08 mars 2017 à 19h30

Arrêt sur elles

Un film de Maïmouna Eliane Thior (Sénégal 2016, 27 min., V.O. française). En présence de la réalisatrice.
A travers le court-métrage "Arrêt sur Elles", la jeune journaliste et documentaliste a voulu mettre en lumière le quotidien de toutes ces femmes partagées entre devoirs du foyer ou de la société et obligations d'une activité professionnelle. Le synopsis de ce film nous fait penser à une militante de la cause féministe. Que nenni nous répond la réalisatrice. "Ce film n'est ni un combat de genre encore moins un nid de débat stérile sur le féminisme. C'est une question de sensibilité d'humanisme et d'époque, d'où le choix du titre "Arrêt sur Elles". Prendre un temps et réfléchir sur l'essence des femmes dans une vie ferait gagner plus que de les comparer à l'autre genre!" explique-t-elle.

Langue: V.O. française // Entrée libre //  +221 33 889 88 80

 

  • Le mercredi 15 mars 2017 à 19h30

About a girl

Un film de Mark Monheim (Allemagne 2013/14, 105 min., V.O. sous-titrée en français).
Charleen n’a pas tout à fait 16 ans. Après une tentative de suicide ratée, elle tente désormais de rétablir le calme dans sa vie. Mais ce n’est pas si simple : sa mère, Sabine, a mis Jeff, son père, à la porte et habite désormais précisément avec le professeur de biologie de sa fille. Charleen s’est disputée avec Isa, son amie, et, pour couronner le tout, en attendant chez son psychothérapeute farfelu, elle tombe sur Linus, le premier de la classe que personne n’apprécie. Les deux jeunes font connaissance et se rapprochent. Dans ABOUT A GIRL, son premier film au cinéma, Mark Monheim fait le récit parfois ironique d’un passage à l’âge adulte, entre désarroi et joie de vivre.

Langue: V.O. sous-titrée en français // Entrée libre //  +221 33 889 88 80 //

 

  • Le mercredi 22 mars 2017 à 19h30

Chemin de croix

Un film de Dietrich Brüggemann (Allemagne 2014, 107 min.).

Maria grandit au sein d’une famille de catholiques intégristes. Pour devenir sainte, la jeune fille de 14 ans suit le chemin de croix de Jésus-Christ.
Maria est âgée de 14 ans. Avec ses parents et ses trois frères et sœur, elle vit dans une petite ville du sud de l’Allemagne. Sa famille est catholique intégriste et fait partie de la communauté (fictive) de la Fraternité sacerdotale Saint-Paul. Cette congrégation rejette l’ensemble des réformes mises en place par l’Église mises depuis les années 1960 et incarne une foi inconditionnelle qui selon elle aurait été prêchée de tout temps. Il s’agit d’un système simple et clair dont la radicalité ne laisse aucune place à l’épanouissement individuel.

 

Langue: V.O. sous-titrée en français // Entrée libre //  +221 33 889 88 80 //

 

 

 

A Aula Cervantes

/

 


 


 

Dakar - Les conférences, tables rondes et rencontres à venir

 

 

unnamed.jpg

Nous avons le plaisir vous inviter à la treizième édition de votre rendez-vous culturel, SN Art, qui se tiendra le jeudi 23 février 2017, de 18h00 à 20h00 au British Council Rue AAB-68, Amitié Zone B BP 6232 Dakar.
 
Pour cette treizième édition, retrouvez l'équipe SN Art, ainsi que nos intervenants pour un échange autour de la question suivante : Quel rôle jouent les instituts culturels européens dans le développement de la culture au Sénégal ?

 Les débats seront animés par Carole Diop ( fondatrice de la revue Afrikadaa) et Minuss NIang (Membre du collectif Vendredi Slam et Etudiant en Arts et Cultures)

Info line : 77 794 43 80 

 


 

 

Vox Artis chez RAW MATERIAL COMPANY

Le 24 février 2017 :  avec Jeremy Hutchison

 

vox-ARTIS est un programme de discussions et d’échanges autour du travail d’un artiste, organisé en collaboration avec Massamba Mbaye, critique d’art, commissaire d’exposition, historien des théories de la communication et diplômé en marketing stratégique. 
Jeremy Hutchison est un artiste anglais actuellement en résidence à RAW Material Company. Il présentera les projets sur lesquels il a travaillé pendant cette résidence sous forme de visite guidée. Sa présentation soulèvera un intérêt particulier pour l’économie informelle de Dakar et offrira un regard sur le marché de Colobane et les rapports économiques entre la Chine et le Sénégal. 

A propos de Jeremy Hutchison:
Jeremy vit et travaille à Londres. Ayant étudié les langues et écrit des publicités pour Coca-cola, il a reçu une mention très bien de la Slade School of Art. Il a récemment été un membre du Whitney Independent Study Program, à New York. Explorant la mondialisation par la société de consommation, le travail et la production, il a travaillé dans divers contextes incluant le Caire, le Mexique, et la Cisjordanie lors de résidence d’artistes, avec SOMA, Delfina Fondation, « SPACE » et Triangle Network. Ses projets solo comprennent “Work the Meat”, “Pleasure the Dessert” à SPACE London, “Vestibular Dysfunction” à Bikini Wax”, Mexico; “Objectless Expansion” à Division of Labour, Worcester; “Demand and Supply” à De Appel Gallerist Programme, Amsterdam; ‟i”- at Rurart, Poitiers and Radar, Loughborough; “ERRATUM®” à Paradise Row, Londres, ainsi que des representations de groupe incluant “Points of Departure” à ICA, Londres; “Test Run” à Modern Art Oxford; “Design Beyond Production” à Z33, Hasselt; “A Small Hiccup” à Grand Union, Birmingham; “Keeping up appearances” à Nassauischer Kunstverein, Weisbaden; “Bodies that matter” à Galeri Mana, Istanbul; “You Are the Company You Keep” à Northern Gallery for Contemporary Art, Sunderland; Saatchi New Sensations, Londres et la  37ème edition EVA International, La Biennale d’Irlande sous le commissariat de Koyo Kouoh en 2016. 
A propos de Massamba Mbaye:
Massamba Mbaye est un critique d’art, commissaire d’exposition, historien des théories de la communication et diplômé en marketing stratégique. Il enseigne la communication et le management du marketing, il est sociétaire de l’Association Internationale des Critiques d’Art (AICA). Mbaye est l’actuel Directeur Général de DMedia éditeur du magazine Nouvel Hebdo, du quotidien La Tribune et a dans son portefeuille la radio Zik Fm, la chaîne télévision Sen Tv, et le site d’informations générales, actunet.sn, entre autres. Il a été membre du comité éditorial d’Afrik’Arts, magazine international sur les arts visuels édité par la Biennale de Dakar et a coordonné la communication de la Dak’art 2016.

RSVP 33 864 02 48 / 78 154 34 83 // Zone B Villa 2B

 

03/03/2017: vox-ARTIS avec Thierno Seydou SALL
Pour le prochain vox-ARTIS, le vendredi 3 mars, RAW aura le plaisir d'accueillir Thierno Seydou SALL poète sénégalais engagé, pour un récital de poésie. 

Ce soir, 

le lac de la pluie 
fête 
le retour des oiseaux
dans les nids roses, 
dans le voisinage du
Lac Rose, au seuil
de la voie lactée,
sous une tente d’étoiles,
dans la bouche des anges…
Extrait de L’Envol des Pélicans, par Thierno Seydou Sall

 

 


Les rencontres littéraires, sorties de livre et dédicaces

 

 

 

L'Harmattan Sénégal

 

Invitation amadou ganour ndiaye.jpg
 

 

Litter'Ataya

Rencontres littéraires à l'IAM (Institut Africain de Management) à Mermoz - Gratuit

 

 

Café littéraire au Goethe Institut

 

Les songes de Nseka

Le 29 mars 2017 à 17h30

« Toute sa vie, d’abord de rêves, puis de solitude et de privations, de combats et d’abnégations, de regrets et de cauchemars, semblait se résumer en un avenir sombre et sans issue. […] Les choses se gâtaient jusqu’à pourrir depuis le début des poursuites et des déportations : les agences de transfert déposaient leur bilan ; la main-d’œuvre était déficitaire partout dans les usines et compagnies, dans les bars et les cafés, dans les restaurants… ; les impôts régressaient… tout tourbillonnait et languissait. Nseka résolut de ne plus y penser. D’ailleurs, sa mémoire brouillée n’en pouvait plus. »
Modération : Bouya Fall, Oumar Ndiaye
Critique littéraire : Valdez Onanina (journaliste)
Langue: Français // Entrée libre //  +221 33 889 88 80 //
 

 

 


 

Dakar - Les "causeries" à venir

 

  • Les Green Talks

Ecofund avec l'Institut des Métiers de l'environnement et de la métrologie (IMEM) présente chaque dernier mercredi du mois les "Green talks".

Sac plastique ou sac papier ? Pas si simple ?!? Au Sénégal, pays envahi par les déchets plastiques, la lutte semble perdue. Le Sénégal souvent qualifié d’exemplaire et d’avant-garde dans la sous-région est en retard : ses pays voisins, la Mauritanie et la Côte d’Ivoire ont déjà adopté des lois interdisant les sachets plastiques. Qu’est-ce qui empêche le Sénégal de suivre l’exemple de ses voisins ? Son industrie plastique avec ses milliers d’emplois ?

Les débats proposés par le projet « Green Talks » tourneront autour de cette question. En présence du représentant d’une administration locale, et le Professeur Adams Tidjani, fondateur de IMEM et Professeur à l’Université Cheikh Anta Diop à Dakar UCAD, expert sur le sujet.

Le but est de pouvoir entendre toutes les parties et de faire émerger des solutions qui impliquent tant le secteur privé, que les populations et les autorités publiques.

https://www.facebook.com/Ecofund cs_INTERRO re...

Mermoz Extension Lot n°26 (VDN près de l'imprimerie Graphiplus), Dakar
Tél. : (221) 33.825.29.25

 

 

 

  • Les causeries de NYARA

Le Club Nyara/Causeries vous invite le samedi 25 février 2017, de 15h30 à 18h30, dans le Jardin botanique Kadia de la Boutique Nyara.
Nous allons discuter, échanger et  proposer des alternatives durables aux produits d'hygiène féminine.
Cette causerie sera co-animée par :
- Marina de APIafrique (https://www.facebook.com/apiafrique/?fref=ts)
- Florence et Marieme de Bellawa Bellawa (https://www.facebook.com/profile.php?id=100011456311526&fref=ts)
- Aïssatou de CMC
- Aïsha de Nyara

Un apéritif composé de produits locaux vous sera servi à la fin de la causerie et un panier sera à votre disposition à l'entrée de la Boutique pour vos contributions financières.
Prenez de quoi vous couvrir, vous pourriez avoir froid. Merci de confirmer votre présence par courriel (nyara@nyarabio.com) ou par téléphone 77 634 80 36 / 76 588 65 68 / 33 867 27 07.

 

 


 


 

Dakar - Les expositions en cours

 

 

En cours / A venir

 

Scènes culturelles en pagne africain

Exposition de Magdalena Emser

Du 03 au 17 mars 2017 au Gothe Institut

Pendant un voyage de six mois en Afrique de l’Ouest Magdalena Emser, diplômée en master de l’Université de Fribourg et de l’ENS de Lyon, découvre avec beaucoup d’enthousiasme les pagnes africains, tissus aussi variés et débordants de couleur que beaux et chargés de symboles inhérents à certaines cultures africaines. En collant et agençant les différents motifs de petits morceaux de pagnes, trouvé parmi les déchets des couturiers, elle crée des œuvres témoignant de la vie culturelle du Sénégal ("Les Beye Falls" ou le "Taneber“), de la Guinée ("Femmes au village"), de la Côte d’Ivoire ("Le Maquis“), du Burkina Faso ("Les vendeuses de mangues“).
Le jour du vernissage, l’exposition des tableaux sera accompagnée de la projection d’un court métrage permettant d’illustrer les scènes représentées sur les tableaux // Prix: Entrée libre //  +221 33 889 88 80  //

 

 

unnamed.png

 

 

Invito 50+!.jpg

 

Capture d’écran 2017-02-10 à 19.21.13.pngCapture d’écran 2017-02-15 à 18.55.43.png

 

 

16684249_1318117788233735_7004922359548478366_n.jpg

 

 

 

 

A Gorée : /

 



19/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 733 autres membres