Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Dakar - les Expositions, conférences, "causeries", débats, dédicaces, films, workshops, rdv littéraires, etc.

 

21728160_523061504693459_3033715476702510854_n.jpg

 

 

Pour compléter cet article sur d'autres évènements en cours : le Grenier de Kibili

 


 

Appels à projets

 

 21557720_1887341808196370_3162393928898004392_n.jpg

 


 

 

Le prix HARAMBEE France

logo petit Haram. fran (2).jpg

Concours de vidéos documentaires et vidéoclips - Date limite de participation : le 30 septembre 2017 - Informations

 

 

 


 

A Saint-Louis

 

 

 

 

 

 


 

Dakar - Les workshops, ateliers, formations, appels à résidence

 

 

 

20914240_1945066362401442_7407636121392766188_n.jpg
 


 

Dakar - Les films (et projections débats) !

 

 

GOREE CINEMA  : site //  Facebook

Le #GoréeCinema reprendra le temps d’un soir d’octobre, ses apparats de festival pour une retrospective complète de l'oeuvre d'Ababacar Samb Makharam.

Rendez-vous le Samedi 07 octobre 2017 à 15h | www.goreecinema.com

 

La rétrospective : 
Et la neige n’était plus (1965) - Maison Gorée Cinéma - 15h30
Kodou (1971) - Grand’Plage Cinéma - 20h30
Jom (1981) - Grand’Plage Cinéma - 22h

diisoo cinéma : 
Le Diisoo Cinéma, est une occasion de penser le cinéma et l’Afrique. En parallèle de chacune de nos projections, le Diisoo propose d’augmenter le regard qu’un cinéaste porte sur un sujet, par une réflexion et un débat qui réunit différents acteurs du monde culturel panafricain.

Maison Gorée Cinéma - 15h
+ Concert : El Hadj N'diaye
Habitué du Festival Gorée Cinéma, El Hadj N’diaye sera de nouveau parmi nous, guitare en main, quelques mois s’être produit en clôture de notre troisième édition. Ses mélodies et ses paroles emplies sont un écho poétiques aux joies et aux tourments d’un Sénégal dont il est l’un des chantres les plus talentueux.
Grand’Plage Cinéma - 19h30

 

 

Hôtel du Phare

 

 

Je dis cinéma

 

 

Petit Keur

 

Institut Français

21616097_1419343114828144_5475833440392741782_n.jpg

Initié en 2005 par l'association Semfilms, le festival africain de films sur les droits humains et la liberté d'expression « Ciné Droit Libre » se consacre chaque année à la réflexion sur une thématique liée à la promotion des Droits de l' Homme et à la liberté d'expression.

Cette quatrième édition se déroulera dans plusieurs capitales africaines, dont Dakar, du 20 au 23 septembre 2017, avec comme thème : Phénomène Migratoire : partir et ne pas revenir ?

Projectif du film " Frontière" en présence de la réalisatrice Appoline Traoré - Facebook

 

 

RAW Ciné-club

 

 

Sur la toile de L'Atelier Dakar

/

 

 

Le mercredi au Goethe Institut

  

  • Le mercredi septembre 2017 à 19h30 -

Langue: V.O. sous-titrée en français // Entrée libre // +221 33 889 88 80 // 

 

 

 

A Aula Cervantes



 

CICLO-CINE-AFRICANO.jpg

 

Cultura Dakar présente, après le succès de l’édition précédente, un cycle de cinéma africain tous les mardis du mois de septembre à 20h. Ils seront projetés en version originale sous-titrée en espagnol. Rendez-vous avec le meilleur cinéma africain contemporain les prochains mardi 5, 12, 19 et 26 septembre à l’Aula Cervantes de Dakar !

Tous les films, déjà primés, ont été réalisés par des jeunes, et sont axés sur le thème de la mondialisation, sur l’impact du mondial au niveau local et l’adaptation ou la participation de la population à ces transformations. Voici les synopsis et détails des films proposés :

 

 

MARDI 26 SEPTEMBRE, 20H

A PEINE J’OUVRE LES YEUX (Apenas abro los ojos)

Leila Bouzid — Tunisie/France/Belgique — 2015 – 102’ — VOSE arabe

Tunis, été 2010, quelques mois avant la Révolution. Farah, 18 ans, vient tout juste d’obtenir son bac et sa famille l’imagine déjà diplômée en médecine. Cependant, celle-ci ne partage pas leur souhait. Elle chante dans un groupe de rock engagé, se saoule, découvre l’amour et la ville de nuit contre la volonté de sa mère Hayet qui connaît bien Tunis et ses dangers.

 


 


 

Dakar - Les conférences, tables rondes et rencontres à venir

 

21761749_267387470439087_2647471233096287017_n.jpg

 


Les rencontres littéraires, sorties de livre et dédicaces

 

 

 

Cultura Dakar

 

 

L'Harmattan Sénégal

 

INVITATION Philippe Cantalou.jpg
 

IAM

 

 



 

Cafés littéraires au Goethe Institut, au coeur de la littérature

 

Mercredi 27 septembre 2017 à 17h30

Au cœur de la littérature : "Ce sale hasard qu'est la vie" - Luce PEREZ-TEJEDOR

L'ouvrage "Ce sale hasard qu'est la vie" de Luce Perez-Tejedor aborde notamment l'intégration d'une famille d'émigrés du Portugal (qui traverse alors sa dernière décennie de dictature sous la houlette de Salazar), installée dans une vallée reculée du Sud de la France, dans les années 1960. Le point de vue est celui d'une fillette, dont la fausse naïveté fait valser les clichés sur l'immigration.
« Le Portugal, c’est dur. Un mot de trop et c’est le cachot. Papa y est allé à seize ans pour avoir volé des patates car la nourriture était rare à cause d’un type qui s’appelait Sale Hasard ou un truc du genre. Ça lui va drôlement bien comme nom vu ce que Papa nous a raconté sur lui. »
Voyage dans la France profonde des Trente Glorieuses, Ce sale hasard qu'est la vie fait le portrait de l'exil à travers le regard d'une fillette que la vie bouscule et que tout interroge.
Peu douée à l’école, elle se débat contre son institutrice et les mathématiques car « cela a l’air si difficile d’être inculte qu’il ne faut pas redoubler ». Dans la vallée reculée des Pyrénées où sa famille a immigré, son père, ouvrier à l'usine Pechiney la nuit, est éleveur de vaches le jour ; sa mère s’occupe des lapins et du jardin. Le fragile équilibre du clan s'ébranle, secoué par le lointain écho de Mai 68, quand les enfants grandissent et affrontent un à un la vie, plus difficile pour ceux qui viennent d'ailleurs. 

Langue : Français // Prix : Entrée libre //  +221 33 889 88 80 // 

 

 


 

Dakar - Les "causeries" à venir

 

 

  • Les Green Talks

Ecofund avec l'Institut des Métiers de l'environnement et de la métrologie (IMEM) présente chaque dernier mercredi du mois les "Green talks".

Sac plastique ou sac papier ? Pas si simple ?!? Au Sénégal, pays envahi par les déchets plastiques, la lutte semble perdue. Le Sénégal souvent qualifié d’exemplaire et d’avant-garde dans la sous-région est en retard : ses pays voisins, la Mauritanie et la Côte d’Ivoire ont déjà adopté des lois interdisant les sachets plastiques. Qu’est-ce qui empêche le Sénégal de suivre l’exemple de ses voisins ? Son industrie plastique avec ses milliers d’emplois ?

Les débats proposés par le projet « Green Talks » tourneront autour de cette question. En présence du représentant d’une administration locale, et le Professeur Adams Tidjani, fondateur de IMEM et Professeur à l’Université Cheikh Anta Diop à Dakar UCAD, expert sur le sujet.

Le but est de pouvoir entendre toutes les parties et de faire émerger des solutions qui impliquent tant le secteur privé, que les populations et les autorités publiques.

https://www.facebook.com/Ecofund cs_INTERRO re...

Mermoz Extension Lot n°26 (VDN près de l'imprimerie Graphiplus), Dakar
Tél. : (221) 33.825.29.25

 

 

 

  • Les causeries de NYARA



 


 

Dakar - Les expositions en cours

 

 

 

En cours / A venir

 

unnamed2.png 

 

21558567_1976386312629605_6654056540524685765_n.jpg

 

 

 

A Gorée :

 

 

 

 



19/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 855 autres membres