Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Course de pirogues au Sénégal - Kayar

Quand la campagne de pêche s'achève et que les immigrés ont quitté Kayar, le village retrouve enfin ses points de repère et sa taille de population normale (20 000 habitants environ).

C'est le moment que choisissent les élus pour la course de pirogues annuelle : à Kayar ce jour-là, la moitié du village au moins se retrouve sur la plage pour célébrer cet évènement ! Plusieurs clans se disputent la première place, et les partisans n'hésitent pas à montrer leurs préférences ! Si les pirogues arrivent à dos d'hommes (qui vont venir les placer sur la ligne de départ), les différentes écuries défilent ensuite sur la plage en hurlant, drapeau à la main, un mouvement de foule important se produisant alors pour laisser les fêtards avancer. Pourtant, la police municipale est là pour sécuriser la plage de départ et empêcher les aficionados de se faire heurter  lors du départ des pirogues qui seront mises à l'eau les unes après les autres.

Une fois sur l'eau, les pirogues vont se rejoindre sur une ligne fictive, en mer, avant de faire la course (avec moteur). Là je dois dire que le silence se fait pesant, les pirogues filent toutes vers le même point et l'on attend. Mais une fois que l'écart se creuse et qu'on devine qui sera l'équipage gagnant, la foule hurle et les démonstrations de joie ne manquent pas non plus !

Quand un grand nombre de pirogues concourt, la compétition se fait en plusieurs passages. Il ne faut donc pas être pressé si l'on veut assister à la remise des prix, le temps est plutôt élastique en afrique, surtout si on attend des personnalités importantes (ministres, etc.). C'est cependant un évènement à voir au moins une fois, ne serait-ce que pour l'ambiance et l'atmosphère qui règnent sur la plage !

 

 

 



15/07/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 830 autres membres