Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Billet n°5 // Bébé aux hormones // avril 2013

Billet n°5 - Bébé aux hormones - avril 1013


J’ai vu il y a quelques jours une émission sur France2 qui parlait des drogues alimentaires, des ingrédients que les industriels rajoutent pour vous faire (r)acheter inconsciemment leurs produits. Je ne suis pas de celles qui achètent des plats touts prêts, je cuisine moi-même, mais par contre je suis particulièrement intéressée par ce que l’on trouve dans les pots de bébé, puisque la mienne préfère « naturellement » ( ?) les productions à la chaîne de chez B. Et oui, bébé a aussi ses préférences, et elles ne vont pas vers mes purées maison savamment préparées au babycook, sans doute parce qu’elles ont moins de conservateurs, ou de sucre !


Bref, là ça m’intéresse, parce que ma fille est déjà accro à ces vitamines, une future droguée des plats tous faits ! Quand je la vois survoltée, hurler, courir un marathon dans le salon (elle a tout juste 10 mois), jeter les affaires à la poubelle, vider les placards et je ne sais quoi encore, je me demande réellement ce qu’il y a dans ces pots « sans gluten » !


Voilà, j’ai un bébé aux hormones, hyper actif, super-vitaminée, excitée jusqu’à pas d’heure, je me dis que je devrais peut-être suivre son exemple et manger moi aussi des petits pots, au moins je pourrais suivre !! Mais bon, je suis assez sélective en matière de goût, et pour avoir sucé la cuillère de temps en temps, je ne cours pas après (ça doit être fait exprès, pour éviter qu’on pique leur repas à bébé !) !


Bon, et bien maintenant y’a urgence, il va falloir apprendre à bébé les avantages d’une bonne compote maison, sans ajout, sans grimace, sans jet de cuillère et sans pschittttttttt !!!! Sans « non, non, non, non », sans tête qui tourne avec les postillons de bouche pleine de légumes, sans cris, sans pleurs surtout ! Parce que les industriels n’ont pas encore inventé la machine à tout faire et que c’est encore maman qui court après bébé, qui l’essuie et le nettoie, qui le calme et qui l’endort, « si, si, si » !


Nathalie GUIRONNET



12/04/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 855 autres membres