Une vie en Afrique

Une vie en Afrique

Billet n°15 // Des enfants en UM, Quézaco ? // juin 2016

Des enfants en UM, quezaco ? C'est vrai que quand on vit en France on n'envoie pas souvent ses enfants à l'autre bout du pays par avion, bien que ... l'été, maintenant, il arrive d'en voir dans tous les aéroports. Il faut dire que c'est très pratique.

 

Même si certaines crient haut et fort qu'elles n'arrivent pas à lâcher les enfants, moi je dois dire que ça ne me dérange pas de m'en débarrasser quelques semaines ! Indigne moi ? Non, juste à placer dans la catégorie "maman fatiguée en fin d'année scolaire avec enfant qui s'ennuie à la maison". Je pourrais encore en rajouter mais je m'arrête là, en France ou ailleurs on a toutes le même problème, surtout en été, comment occuper les enfants ?

 

Nous on a de la chance (apparemment ce n'est pas partout pareil donc on croise les doigts tant qu'on peut encore), les nôtres partagent leurs vacances entre deux foyers : les grands-parents d'un côté, les grands-parents de l'autre. Pas très original, mais tant que ça tient ... Donc départ en UM dès que possible. Nos "Unaccompanied Minor" (hou que c'est barbare à prononcer) ne demandent que ça, tu parles, liberté totale, et encore les nôtres sont plutôt gentils. Si on oublie la fois où le personnel navigant s'est plaint à ma belle-mère en la menaçant de rayer mes enfants de la liste des UM suite à je ne sais quel incident (ça je ne gère pas, en général si mes enfants ne sont pas des anges ce ne sont pas non plus des démons), tout s'est globalement plutôt bien passé, même pendant les nombreuses grèves qu'ils ont essuyé au fur et à mesure des années.

 

Les règles encadrant les enfants seuls accompagnés par le personnel de la compagnie aérienne diffèrent en fonction de la compagnie évidemment. L'âge aussi. Néanmoins, en France, les enfants peuvent voyager seuls à partir de 5 ans. Au départ de Dakar, ils doivent avoir au moins 6 ans.

Bref, je ne vais pas m'attarder sur la question des conditions à savoir si votre enfant est "éligible" au poste d'UM, posez-la donc à votre agence de voyage !

 

A Dakar (et sans doute dans d'autres villes, mais pas en France), les accompagnants ne sont pas autorisés à rentrer dans le hall de départ. La première fois il y a cinq ans je me suis énervée contre le garde à l'entrée qui ne comprenait pas que je ne pouvais pas laisser mes trois petits seuls aller s'enregistrer ... La deuxième fois c'est mon mari, la troisième je ne sais plus ... on a pris le pli.

En fait, ce que le garde essayait de m'expliquer c'est La procédure !

 

Celle qui vous oblige à :

- vous faire déposer à l'entrée du parking VIP pour aller dans les bureaux (prendre l'escalier à 20m  devant la guérite, montez au 1er, et demandez le bureau) demander un pass visiteur en échange de votre passeport et attention, n'oubliez pas les passeports des enfants et leurs billets d'avion ;

- à rejoindre le hall des départs et à aller enregistrer vos enfants ;

- à ressortir chercher votre pièce d'identité au bureau indiqué ci-dessus.

 

Bon, avec le temps, le parcours devient banal, mais au début, on se demande où l'on est tombé ...

Voilà, maintenant vous savez comment on fait à Dakar ...

Petit conseil : pré-enregistrez !!! Moins de queue, moins de stress, surtout que maintenant il faut scanner les bagages à l'entrée ... et demandez à l'agence les formulaires UM à remplir avant d'arriver au comptoir, ça évite aussi d'y passer trop de temps et les remarques désagréables et empressées des clients qui attendent leur tour c'est à dire qui passent derrière vous et qui sont plus pressés que vous alors que l'avion partira avec vous, avec eux, avec tout le monde ...Ou alors bouchez vous les oreilles !

 

De notre côté, ça y est, 2/4 sont partis, restent plus qu'une qui doit finir son primaire et bébé Inès qui a 4 ans, allez ma puce, encore 2 ans à attendre pour partir seule comme une grande ....

Mais là je vous avoue que j'aurai sans doute plus de mal ... allez savoir pourquoi ....

 

Ce soir ce n'est pas la grande forme, ça ira mieux demain quand l'avion aura atterri à Paris ... Parce que comme beaucoup moi aussi mon coeur s'arrête de battre quand je me sépare de mes enfants, malgré mes airs de ; et l'habitude n'arrange rien, chaque année c'est le même cinéma, je vais mieux quand l'école reprend et que toute la smala est rentrée saine et sauve à la maison !

 

 

 

 

 

 



16/06/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 769 autres membres